Comment se protéger des ondes chez soi ?

Nos intérieurs sont aujourd’hui truffés d’appareils connectés comme les tablettes, les PC, les smartphones, la télévision, les appareils à intelligence artificielle, etc. Tous ces appareils émettent des ondes et on entend beaucoup parler de pollution électromagnétique de nos jours. Comment limiter notre exposition à ce phénomène ? Explications !

Ondes électromagnétiques
© istock

Qu’est-ce que les ondes électromagnétiques ?

Les ondes électromagnétiques se libèrent à partir du flux des courants électriques. C’est en fait la propagation d’un champ électrique et d’un champ magnétique associés. Elle transporte de l’énergie et de l’information.

Les ondes électromagnétiques sont nécessaires au fonctionnement de nos tablettes, PC, smartphones, etc.  Elles sont également utilisées en médecine dans la radiographie du corps humain. Ces ondes sont caractérisées par leurs fréquences qui sont exprimées en Hertz et la distance qui sépare deux oscillations, appelée longueur d’onde.

Ondes magnétiques : quels sont les risques ?

Les ondes électromagnétiques sont l’objet de nombreux débats sur leur dangerosité éventuelle. Cela est dû en particulier à une partie de la population ou à certains travailleurs qui ont soulevé le problème du risque engendré.

Il faut savoir que pour chaque objet, la réglementation a établi un seuil limite en dessous duquel la quantité d’énergie est négligeable. Elle protège ainsi la population au moins à court terme. Les risques sanitaires restent encore mal identifiés.

L’OMS a classé les ondes comme pouvant être cancérigène pour l’homme. On suppose également qu’elles peuvent entraîner des conséquences sur le système immunitaire, sur la fertilité et la croissance, les problèmes de sommeil, les vertiges le stress et les maux de tête.

L’électrosensibilité n’est pas encore reconnue comme maladie à part entière, mais elle n‘est plus niée dans ses symptômes.

Comment lutter contre les ondes magnétiques chez vous ?

En regroupant les pollueurs dans une même zone

Le premier réflexe à avoir quand on aménage une habitation, c’est de placer les pollueurs au même endroit, c’est-à-dire regrouper les champs magnétiques. C’est le cas de la Box, de vos téléphones, de l’alarme, de certains appareils électroménagers, etc.

Privilégiez le téléphone filaire

Éviter tout ce qui fonctionne sans fil permet d’abaisser le niveau des ondes auquel vous êtes soumis. Les téléphones sans fil, basses radiations, n’émettent pas d’ondes, quand vous ne les utilisez pas, pensez-y !

Faites attention aux pièces réservées au sommeil

La chambre doit être particulièrement protégée, car nous y passons beaucoup de temps. La fréquence et la durée d’exposition aux ondes sont de ce fait élevées. Il ne doit pas y avoir de source de rayonnement à la tête du lit.

La chambre donnant sur la cuisine est une mauvaise idée, mais si c’est le cas, il faut mettre le lit sur un mur ne donnant pas sur la cuisine.

Comment résoudre le problème en cuisine ?

La cuisine dispose de nombreux appareils qui émettent des ondes, mais le plus dangereux reste le micro-ondes qui émet des ondes comparables à celles du téléphone portable. Évitez de vous placer devant quand il est en marche et placez-le de préférence au fond de la cuisine, le plus loin possible de vos plans de travail ou de la table où vous prenez vos repas.

Évitez les plaques à induction qui génèrent un champ électromagnétique plus important que les vitrocéramiques ou au gaz.

Comment stopper les rayonnements du réseau électrique ?

Si votre maison est ancienne, sachez que les gaines autour des fils électriques sont moins protectrices que celles d’aujourd’hui. Il est donc préférable de vous protéger. Si vous avez entrepris des travaux de rénovation électrique, optez pour des fils ou des gaines blindés.

L’installation d’un interrupteur automatique de champ

L’interrupteur automatique de champ, IAC, se présente sous la forme d’un petit boitier que vous mettez sur le tableau électrique et qui interrompt le circuit électrique quand aucun appareil n’en demande. Si vous êtes couché et que vous n’avez pas besoin de courant, l’IAC coupe le circuit et si vous avez besoin de lumière la nuit, il l’active à nouveau.

Le téléphone portable et son utilisation

Le smartphone est un facteur de pollution par les ondes qui est également très important. Si vous souhaitez diminuer votre exposition aux ondes, il est préférable de l’utiliser le moins souvent possible et dans les zones où la réception est la meilleure.

Le moment où le champ électromagnétique est le plus fort est celui où il capte mal le réseau. Évitez de le garder près de vous ou mettez-le en mode avion.

Un boitier pour éviter les ondes de la Box

La Box Wi-Fi est certainement l’élément le plus puissant dans la transmission des ondes. Il existe cependant des boitiers anti-ondes qui limitent leur portée et qui réduisent le niveau d’exposition jusqu’à 100 fois sans pour autant diminuer la vitesse de téléchargement.

Ils permettent aussi de régler la puissance de la Box pour l’adapter à vos besoins. L’exposition aux ondes diminue alors de 99 % selon les tests ayant été réalisés en laboratoire.

Ondes Wifi
© istock

Comment pouvez-vous protéger votre habitation des ondes venues de l’extérieur ?

Le béton anti-ondes

Si vous faites construire, misez sur un béton anti-ondes, ce matériau est en effet capable de bloquer les différentes pollutions extérieures en créant une sorte de cage de Faraday. Ce revêtement absorbe les hautes fréquences et le grillage en métal qu’il contient atténue les basses fréquences. Il peut être posé au niveau des murs, des planchers et des plafonds.

Le film anti-ondes sur les fenêtres

Vous avez protégé vos murs avec le béton, maintenant, il faut veiller aux fenêtres. Il suffit alors de poser des films anti-ondes sur la surface intérieure de la fenêtre. Il neutralise jusqu’à 98 % des ondes magnétiques venues de l’extérieur, tout en laissant la lumière naturelle circuler. Cela permet de limiter ainsi la pollution intérieure provenant de l’extérieur.

Le revêtement anti-onde

Si vous possédez déjà une maison, le béton anti-ondes ne vous sera d’aucunes aide, mais vous pourrez alors opter pour un revêtement limitant le passage des ondes : peinture ou papier peint spécialisé. Ces deux revêtements sont conçus pour isoler votre logement des ondes venues de l’extérieur.

La literie anti-ondes

La literie anti-ondes vous assure des nuits paisibles à l’abri des ondes qui peuvent vous perturber. Surmatelas, couettes et oreillers sont conçus de manière à vous protéger, généralement grâce à une doublure en fibres métalliques capable de filtrer la plus grande partie des champs électriques et magnétiques.

Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Comment se protéger des ondes chez soi ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires