Comment reconnaitre une peinture glycéro d’une peinture acrylique ?

Vous pouvez être amené à retirer ou à recouvrir une couche de peinture durant vos travaux. Dans ce cas, il est très utile de savoir si la peinture appliquée sur le mur est une peinture acrylique ou glycéro. C’est primordial pour sélectionner la peinture à choisir ou le produit pour traiter ce mur. Il faut bien les connaitre pour savoir les différencier !

Pots De Peinture
© istock

Les caractéristiques de la peinture glycéro

Le véritable nom de la peinture glycéro est peinture glycérophtalique. C’est une peinture à base d’huile et tire son nom de son liant : la résine glycérophtalique.

Du fait de sa composition, cette peinture offre un rendu très lisse. Elle est solide et elle résiste parfaitement à l’humidité et aux chocs. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on a tendance à la mettre dans les pièces d’eau et la salle de bain en particulier.

Vous pouvez la nettoyer facilement puisque c’est une peinture lessivable.

En revanche, si vous désirez l’enlever, le White-Spirit est obligatoire. Au moment où vous l’appliquez, pensez à ouvrir les fenêtres et à vous protéger, elle dégage en effet, une odeur assez puissante.

Si durant longtemps, c’est une peinture qui a été très populaire, elle n’est désormais plus très employée. Sa toxicité ne la rend plus très attractive aujourd’hui. Dans un moment où la préoccupation écologique est très présente, elle correspond moins aux désirs actuels.

Son odeur tenace qui perdure durant quelques jours est également un inconvénient tout comme d’ailleurs le temps de séchage qui est de 24 heures.

La peinture acrylique

La peinture acrylique se nomme ainsi à cause de son liant qui est une résine acrylique. Elle a acquis beaucoup de popularité du fait de certaines de ses qualités.

Elle peut être diluée avec de l’eau et de ce fait les taches sont plus simples à nettoyer par la suite. Elle est moins chère que la peinture glycéro et elle est plus respectueuse de l’environnement, du fait de son absence de solvant. C'est un atout qui est appréciable.

Elle sèche plus rapidement et c’est également un avantage non négligeable pour permettre d’effectuer vos travaux de peinture plus vite. Elle dégage une odeur bien moins puissante qui disparait très vite.

Cependant, elle ne présente pas que des qualités, cette peinture n’est pas lessivable et elle ne résiste pas à l’humidité. C’est pour cette raison qu’elle n’est pas réellement adaptée aux pièces d’eau et particulièrement dans la salle de bain. Elle serait en effet soumise éventuellement aux projections d’eau.

Identifiez ces deux peintures

Vous avez envie de repeindre une pièce et vous avez besoin de savoir quelle est la nature de la peinture qui a déjà été employée, pour ne pas commettre d’erreur ? Pour identifier la peinture déjà présente sur votre support, il existe quelques méthodes efficaces :

  • Prenez un chiffon propre et imbibez-le d’alcool à 90° C ou d’alcool ménager et frottez délicatement votre mur. Choisissez un endroit qui ne se voit pas beaucoup pour effectuer votre test. Si la peinture vient tacher votre chiffon parce qu’elle s’est diluée, c’est certainement que la peinture appliquée sur les murs est une peinture acrylique. En revanche, si votre chiffon reste quasiment propre ou qu’il ne contient que peu de taches, alors vous êtes certainement en présence d’une peinture glycéro.
  • La deuxième méthode nécessite l’emploi d’un diluant et d’un chiffon. Vous imbibez simplement ce dernier avec un peu de diluant pour peinture. Frottez la peinture avec votre linge dans une zone discrète. Si elle se décolle en donnant une pâte qui peut évoquer le chewing-gum, c’est une peinture acrylique qui recouvre votre mur. Si la peinture tache votre chiffon, c’est assurément une peinture Glycéro.
  • Il existe également une troisième méthode pour identifier la peinture. Avec un papier de verre grain fin, poncez légèrement un endroit du mur. Si c’est une peinture acrylique, elle part en produisant une poussière fine. Si vous avez affaire à une peinture glycéro, elle se détache par petits morceaux.

Comment préparer votre support en fonction de la peinture déjà présente ?

Sur un mur peint en peinture glycéro

Si votre mur est peint dans une peinture glycéro, voici comment le traiter pour poser ensuite votre nouvelle peinture. La première étape consiste à poncer le mur avec un papier de verre. Vous commencez par prendre un papier de verre grain moyen, et ensuite vous réalisez un deuxième passage avec un papier de verre grain fin.

L’objectif n’est pas d’ôter la totalité de la peinture. Le principe repose surtout sur un égrenage de manière à éliminer éventuellement les imperfections comme les petites écailles ou la peinture qui se détache.

Une fois que vous avez terminé cette première étape, il est indispensable de dépoussiérer votre support et les alentours correctement. L’aspirateur est parfait pour enlever le gros de la poussière. Passez ensuite sur votre mur une éponge humide. Patientez jusqu’à ce que les murs soient parfaitement secs.

Une fois que le séchage est parfait, vous pouvez alors commencer à peindre selon toutes les indications qui figurent sur votre pot. Il faudra procéder à deux ou trois passages selon la nature du mur et la couleur que vous avez choisie.

Sur un mur peint avec de la peinture acrylique

Si votre support est revêtu d’une peinture acrylique, il va falloir égrener cette couche de peinture. Il faut alors prendre un papier de verre et frotter correctement l’entièreté du support. Cela permet par la suite à la peinture que vous allez mettre d’adhérer correctement.

Une fois que vous avez frotté la totalité du mur, il faut le dépoussiérer correctement, l’aspirateur est alors recommandé. La dernière étape consiste à laver le mur avec une lessive St-Marc que vous avez tout d’abord dilué avec de l’eau. Si jamais votre support est réellement trop encrassé, misez plutôt sur une lessive St-Marc Oxydrine.

Quand vous avez terminé de lessiver, il faut rincer avec beaucoup de soin. Dès que le mur est parfaitement sec, vous allez pouvoir appliquer la nouvelle peinture en faisant très attention de bien respecter les informations et les recommandations du fabricant.

Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Comment reconnaitre une peinture glycéro d’une peinture acrylique ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires