Quels légumes peut-on planter en juillet ?

Juillet est un mois idéal pour vos plantations de légumes. L’été étant installé, c’est une occasion de réinvestir le potager et de planter vos légumes préférés. Cela varie en fonction de l’exposition du potager, de la qualité de votre sol ou de votre région. Voici quelques légumes qui sont adaptés à la culture en juillet.

Planter Graines
© istock

Le radis d’hiver

Le radis d’hiver aime les situations ensoleillées, les sols meubles, humifères, frais, profonds, sablonneux. C’est un légume apprécié de tout le monde pour son petit goût légèrement amer. Il faut le semer à partir de la mi-juin jusqu’en août, en pleine terre.

Le poireau

Le poireau aime les climats tempérés, humides et doux. Il résiste à des températures très froides puisqu’il supporte jusqu’à 20° C. Il aime particulièrement les sols meubles, frais, profonds, humifères et bien drainés.

Le pâtisson

C’est un légume de la famille des Cucurbitacées. Il exige un sol meuble et riche et il apprécie la chaleur. Il est préférable de l’installer dans une zone bien ensoleillée et sur des terres parfaitement amendées en matières organiques.

Le navet

Le navet se sème à des périodes différentes en fonction des variétés :

Vous semez les variétés d’automne et d’hiver de la mi-juillet à la fin août ou au début de septembre, si vous souhaitez les récolter entre septembre et novembre.

Les variétés de printemps et d’été, il faut le semer de mars à début mai pour une récolte que vous faites entre mai et juillet.

Planter Navet
© istock

La mâche

Elle se sème de juillet à octobre sur un terrain bien compact. Il ne faut pas bêcher la terre avant de semer. Il suffit de griffer le sol.

Notre conseil :
Echelonnez les semis pour étaler la récolte.

Le haricot

Il faut échelonner vos semis tous les 15 jours jusqu’en août, si vous vivez dans une région où le climat est plutôt doux. Il est préférable, pour accélérer la germination, de faire tremper les graines 24 heures avant le semis.

Le fenouil bulbeux

Le fenouil bulbeux est apprécié pour sa saveur anisée et il est plutôt cultivé dans le sud de la France. Il ne doit pas être confondu avec le fenouil officinal. Il faut le semer entre mai et juillet et jusqu’en septembre, pour les régions du sud de la France.

La courgette

La courgette appartient à la famille des Cucurbitacées, elle est apparue en Amérique Centrale et ce n’est qu’au début du XVIe siècle qu’elle apparait en Europe. Elle est souvent appelée courge d’été. Elle se sème directement en terre ou sous abri.

Planter Courgette
© istock

Le chou de Bruxelles

C’est certainement l’un des seuls choux qui n’aime pas les terres trop riches en azote. En effet, sur ce type de terre, le chou de Bruxelles a tendance à éclater et les petites pommes ne se développent pas correctement. Ajoutez seulement un peu de compost bien décomposé.

Le chou chinois

Il est préférable de privilégier les terres riches et bien aérées, qui restent fraîches en été. Il n’apprécie pas la chaleur ambiante, en revanche pour qu’il germe bien, il faut que le sol soit parfaitement réchauffé. Il est semé entre juillet et août au moment où les températures sont les plus élevées. Les premières feuilles apparaissent généralement au bout d’une semaine.

Le cresson de fontaine

Le semis du cresson de fontaine se réalise entre mai et juillet. Les boutures et les jeunes plants sont plantés entre avril et juillet. Le cresson entre dans la composition des potages notamment.

La claytone de Cuba

C’est une plante qui aime particulièrement les sols profonds, humifères et frais, mais aussi légèrement argileux. Il est préférable d’éviter les terres qui sont trop riches en azote et qui favorisent le développement du feuillage. Semez les variétés de printemps en fin d’été et au début de l’automne. Ce sont celles qui se développeront en hiver quand vous les mettez en pleine terre.

Le chou-rave

Ce chou est semé de juin à mi-juillet en ce qui concerne les variétés hâtives. Il faut ensuite compter entre 4 et 6 semaines entre le moment du semis et l‘obtention du plant. La plantation se réalise ensuite entre le mois de mars et le mois d’août.

Le chou-fleur

Il faut savoir que la culture du chou-fleur varie en fonction de la variété que vous décidez de cultiver. Il résiste en effet plus ou moins bien au froid et à la chaleur. Son cycle végétatif se fait également en plus ou moins de temps. Reportez-vous aux conseils qui figurent sur les sachets de graines.

La chicorée

La chicorée est facile à cultiver, car elle est capable de s’adapter à tous les types de sols. Cependant sa préférence va tout de même au sol riche en humus, meuble, plutôt lourd, mais pas trop et frais. Il est préférable qu’il soit alcalin et peu fumé.

Le brocoli

C’est un légume qui est gourmand et qui se plait de préférence sur une zone de votre potager où vous aviez cultivé une plante qui améliore la nature du sol. Il faut semer, au cours du mois de juillet et en août, les variétés de printemps. Il est également important de semer la variété qui correspond à la saison.

Planter Brocoli
© istock

L’arroche

C’est une plante herbacée annuelle de la famille des Chénopodiacées ou des Amaranthacées selon sa classification phylogénétique. Elle est cultivée comme une plante potagère pour ses feuilles que vous avez la possibilité de déguster cuites ou crues.

Deco et Ambiances

226

Aucun commentaire à «Quels légumes peut-on planter en juillet ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires