Pourquoi installer un destratificateur d’air ?

Naturellement, l’air chaud stagne en hauteur tandis que l’air froid se concentre dans les parties basses. Si vous avez des pièces présentant de grands volumes et une hauteur sous plafond importante, chauffer ces dernières est souvent très compliqué. Pour optimiser votre système de chauffage, le déstratificateur d’air est d’une aide précieuse.

Installer Destratificateur D Air
© istock

Le déstratificateur d’air : qu’est-ce que c’est ?

Il faut tout d’abord préciser que l’air chaud étant plus léger que l’air froid, il a forcément tendance à monter vers le plafond. La différence constatée entre l’air au plafond et l’air au niveau du plancher peut atteindre facilement 1.5 °C dans le cadre d’une pièce présentant une hauteur sous-plafond de 4 mètres.

Le rôle du déstratificateur est de brasser l’air chaud qui stagne en hauteur pour le renvoyer vers le bas, cela permet d’obtenir des températures plus homogènes dans la pièce. Ce genre d’appareils a longtemps été utilisé uniquement dans les ateliers, les entrepôts ou les bâtiments industriels qui présentent des plafonds très hauts. Cependant, les fabricants ont adapté ce matériel aux maisons afin de permettre aux particuliers de réaliser des économies d’énergie et de faire baisser leur facture de chauffage. Cette réduction pouvant atteindre 30 %. La chaleur reste dans la pièce sans s’échapper vers la toiture.

Cette recherche a été développée également par la conception nouvelle des maisons qui offrent un habitat ouvert et souvent très haut de plafond par endroit.

À savoir : il est important d’avoir conscience que dans le cadre d’un chauffage par rayonnement, le déstratificateur d’air est moins efficace et ne s’impose pas. En effet, avec ce style de chauffage, la pièce est moins impactée par le phénomène de stratification de l’air.

Les atouts du déstratificateur d’air

Les économies de chauffage : vous n’êtes plus obligé de surchauffer votre habitation pour obtenir une température homogène et confortable. C’est assez simple à comprendre puisque l’air chaud qui stagne au plafond est renvoyé vers le bas. Si en plus, vous le couplez avec un thermostat qui le met en marche quand c’est nécessaire, vous optimisez encore cette fonction et vous économisez jusqu’à 30 % de frais sur le chauffage.

Une montée en température plus rapide : comme le déstratificateur permet de répartir la température plus rapidement et de réintroduire l’air chaud de haut en bas, mais également dans tous les recoins, les zones les plus éloignées de vos appareils de chauffage atteignent plus vite la température désirée. Vous n’êtes plus obligé d’augmenter votre chauffage pour bénéficier de températures agréables dans vos espaces.

Un confort thermique optimal : en brassant l’air d’une pièce, cet appareil permet d’obtenir une température plus homogène sans avoir besoin de monter le chauffage. De plus, il permet d’améliorer la qualité de l’air au sein de l’habitation en évitant l’air qui stagne longtemps dans la même zone.

Les inconvénients du déstratificateur d’air

Son coût reste élevé : à part si vous optez pour les appareils à pâles ou hélicoïdes qui sont abordables, les brasseurs d’air professionnels ou les tourelles de ventilation sont proposés à des prix qui sont assez élevés. Le plus simple est d’intégrer un système de ventilation dès la construction.

Il n’est pas efficace dans le cadre du chauffage par rayonnement : le chauffage électrique par rayonnement ne chauffe pas directement l’air, mais les personnes et les objets que contient la pièce. L’intérêt de ce type de système est nul ou très limité puisque ce mode de chauffage élimine en majeure partie la stratification de l’air.

Il est plutôt conseillé dans les grands volumes : il est déconseillé d’investir dans ce type de matériel si les volumes de la pièce ne sont pas suffisamment élevés. Si la hauteur sous-plafond est de 2.50 mètres, celui-ci ne présente que peu d’intérêt. De manière générale, la tourelle de ventilation est plus adaptée à une maison d’habitation, mais il faut savoir que le débit d’air important peut s’avérer désagréable dans la vie au quotidien. Le ventilateur à pâles sera alors privilégié, car il offre une meilleure rentabilité par rapport à son prix et ne demande pas de gros travaux d’installation.

Les différents types de déstratificateurs à usage domestique

Differents Types Destratificateur D Air
© istock

Les ventilateurs le plus courants sont parfaits quand la hauteur sous-plafond est peu élevée et que les espaces sont petits. Pour les grandes hauteurs sous-plafond, il existe trois grandes catégories : les ventilateurs hélicoïdes, les ventilateurs à pâles ou les tourelles de ventilation.

Les ventilateurs hélicoïdes : ils sont le plus souvent encastrés dans un caisson et ils présentent des hélices qui aspirent l’air et le rejettent horizontalement. L’air n’est pas projeté vers le bas, mais le débit d’air important compense cet aspect.

Les ventilateurs à pâles : ce ventilateur fait tourner de grandes pâles, généralement de 3 à 6 mètres à l’aide d’un rotor électrique. Il est suspendu au plafond et il permet de brasser l’air efficacement sans bruit et sans sensation désagréable pour les occupants. La vitesse de rotation est assez lente, mais c’est l’envergure des pâles qui compense. Il est très simple à installer et il est commercialisé à des prix qui restent raisonnables.

La tourelle d’aération : Cette dernière peut facilement être assimilée aux brasseurs d’air professionnels, mais ses dimensions sont plus adaptées à des habitats classiques. Son principe de fonctionnement est identique à celui du ventilateur hélicoïde à la différence près qu’elle présente un axe vertical. Elle peut facilement être intégrée dans un faux plafond et vous ne voyez alors qu’une grille apparaitre, c’est la grille d’évacuation. Elle aspire l’air et le propulse directement vers le bas avec un débit supérieur aux autres appareils.

Déstratificateur : combien ça coûte ?

Les ventilateurs hélicoïdes ou à pâles sont proposés à des prix variant entre 80 et 400 euros pour les modèles les plus sophistiqués. Ils comprennent généralement une télécommande et peuvent présenter un éclairage intégré. Le ventilateur hélicoïde est plus couteux en raison de son installation plus complexe.

Les tourelles de ventilation sont plus onéreuses, que ce soit du fait de son prix d’achat, mais également des travaux d’installation nécessaires. Il faut compter entre 500 euros et 2 000 euros ou plus pour les modèles les plus efficaces. À ce prix s’ajoute celui de l’installation qui varie suivant sa complexité.

Deco et Ambiances

891

Aucun commentaire à «Pourquoi installer un destratificateur d’air ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires