Poêle à bois suspendu : fonctionnement, avantages, inconvénients et prix

Le poêle à bois suspendu s’inscrit parfaitement dans la tendance actuelle ! Il est écologique, il utilise un combustible renouvelable et il chauffe parfaitement, tout en offrant une très belle touche déco. Ses atouts sont nombreux et il existe de nombreux modèles, esthétiques, durables et performants. Focus sur le poêle à bois !

Poele A Bois Suspendu Design
© istock

Le poêle à bois suspendu : sa description

La grande différence entre le poêle à bois suspendu et les modèles sur pieds, plus traditionnels, réside dans le fait qu’il est suspendu et dégage l’espace au sol. C’est grâce au tuyau d’évacuation des fumées qu’il est suspendu. Il doit être installé par un spécialiste pour assurer sa stabilité, sa durabilité et son fonctionnement dans les meilleures conditions, car c’est le tuyau qui supporte son poids.

C’est cette installation spécifique qui vous permet de le mettre dans toutes les pièces pour créer un décor très original. Le modèle est sélectionné avec soin pour correspondre à la superficie de la pièce dans laquelle il prend place. Vous adaptez la taille de votre poêle à la superficie de l’espace. Si votre pièce est peu grande, vous avez la possibilité de le placer contre un mur ou dans un coin. Cependant, il faut maintenir une distance d’au moins 20 cm entre l’équipement et le mur. Le mur est isolé correctement pour éviter les déperditions de chaleur.

Il existe trois types de combustibles :

  • Les bûches de bois : ces dernières doivent être sèches et contenir moins de 20 % d’humidité. La longueur de celles-ci ne dépasse pas 50 cm, c’est simplement pour les introduire plus facilement dans votre appareil. Vous les stockez également en gagnant de la place. Il faut avoir un espace ventilé et à l’abri de l’humidité, pour le stockage.
  • Les pellets ou les granulés : ils présentent un atout majeur : le poêle alimenté par ce type de combustible chauffe durant de très longs moments. Vous ne vous en occupez pas durant un nombre d’heures important. Ces poêles sont souvent pourvus d’un thermostat et d’un programmateur. Vous le réglez selon vos goûts et vos habitudes pour obtenir la chaleur idéale pour toute la famille. Vous gérez ainsi beaucoup plus précisément votre consommation d’énergie. Le stockage exige un local fermé et sec. Il se présente sous la forme de petits grains de sciure de bois compactée et ne contenant pas de liant.
  • Le bois déchiqueté : Les modèles de poêles suspendus utilisant le bois déchiqueté sont encore assez rares sur le marché, ils devraient cependant se développer. Deux gros avantages caractérisent ce type de combustible : il participe au recyclage en employant les déchets de l’industrie du bois ne demandant qu’une transformation très limitée et ils présentent un rendement de grande qualité.

Poêle à bois suspendu : son fonctionnement

Le principe de fonctionnement peut être légèrement différent suivant les modèles :

  • Modèles classiques : c’est un poêle à bois suspendu qui possède une chambre de combustion. Une fois que vous avez allumé votre poêle, l’aspiration se déroule naturellement par le conduit d’évacuation des fumées : c’est le tirage. Il est primordial que le tuyau d’évacuation présente une bonne qualité de tirage, car il aspire les vapeurs de combustion hors de l’appareil. Cela se fait grâce au débit réglable.

Pour régler l’intensité et la vitesse de combustion, vous modulez l’arrivée d’air du poêle et la puissance de chauffe dépend de ce réglage. C’est également lui qui permet de contrer les différences de tirage qui ont lieu en raison de la différence entre les températures extérieures et celle de l’intérieur du poêle. Vous obtenez ainsi une chaleur plus homogène.

  • Modèles à tirage inversé : les flammes brûlent le combustible par le dessous. La combustion est alors plus complète et plus lente.
  • Modèles à double combustion ou post combustion : dans ce type de système de fonctionnement, les fumées sont brûlées. Vous augmentez ainsi fortement le rendement. La quantité de particules émises est également moindre.

Les atouts principaux du poêle à bois suspendu

Comme ce n’est pas un hasard si de plus en plus de maisons sont équipées d’un poêle à bois suspendu, il présente de nombreux avantages :

Le bois est un combustible qui est également la première source d’énergie renouvelable en France. La superficie des bois en France est de 17 millions d’hectares et celle-ci augmente de 0.7 % par an depuis les années 80.

Le bois a l’avantage de pouvoir être acheté près de chez vous, auprès de fournisseurs locaux. Ce n’est pas le cas des autres énergies qui proviennent de région éloignée. Vous économisez ainsi le temps de transport et vous réduisez l’émission de CO2. De plus, cela crée de l’emploi localement.

C’est le combustible le moins cher si on le compare aux énergies fossiles comme le gaz, le fioul ou l’électricité.

Le bois relâche des particules de CO2, mais ces dernières sont ensuite absorbées par les arbres. Il offre ainsi un bilan neutre.

Le rendement est relativement élevé puisqu’il se situe entre 70 et 90 %. Cela explique pourquoi il donne droit à différentes aides écologiques comme le crédit d’impôt. Il possède le label : flamme verte.

Le poêle à bois suspendu diffuse une douce chaleur et confère à votre pièce un confort très agréable. Il est de plus très décoratif et esthétique. L’odeur et la vue des flammes qui dansent apportent toujours un esprit convivial, accueillant et plaisant.

Les différents designs présentés par ces poêles lui permettent de s’intégrer dans tous les styles décoratifs contemporains. Il devient la pièce maitresse de votre pièce de vie.

La chaleur se diffuse harmonieusement dans toute la pièce, surtout si vous l’installez au centre de celle-ci.

Comme il est suspendu, vous nettoyez vos sols plus facilement.

Les modèles à rotation de foyer sont absolument très décoratifs puisqu’ils permettent de diriger le foyer dans la direction que vous souhaitez : côté salon ou côté salle à manger quand vous recevez.

Il existe également des modèles qui permettent de voir les flammes, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

Les points faibles du poêle à bois suspendu

Le poêle à bois suspendu ne peut pas avoir que des avantages, il faut également prendre en compte les inconvénients qu’il présente :

Le poids est certainement au centre des préoccupations surtout quand on sait qu’il n’est supporté que la dalle du plafond ou la charpente. Il faut que la solidité de la structure assure parfaitement ce rôle et supporte la charge en totalité.

Si vous disposez d’une grande hauteur sous-plafond, il est nécessaire de limiter et de compenser les effets balanciers ou mouvements pendulaires en ajoutant un dispositif spécifique.

Il est impossible de lui adjoindre des accumulateurs de chaleur, car ces dispositifs sont extrêmement lourds et peuvent peser plusieurs tonnes. Cet accessoire offre la possibilité de diffuser une chaleur douce et lente.

Poele A Bois Suspendu
© istock

Poêle à bois : à quel prix ?

De manière générale, le prix d’un poêle à bois reste relativement élevé, mais il varie beaucoup en fonction des options que vous allez sélectionner et des modèles et de leur design.

Sur le marché, il en existe à un peu moins de 1 000 euros et ils peuvent également être proposés jusqu’à 7 000 euros au maximum. Comme vous pouvez le constater, la fourchette est assez large pour trouver votre bonheur ! Ces tarifs sont affichés, fournitures et installation comprises.

Bon à savoir :
Même s’il demande un budget assez conséquent, vous économisez ensuite très rapidement sur le combustible du fait de son rendement élevé et du coût de l’énergie qui reste très abordable.

N’oubliez pas que quand vous investissez dans ce type d’équipement, vous bénéficiez également d’aides de l’État, à condition toutefois que le modèle choisi soit labellisé : flamme verte. C’est surtout le crédit d’impôt pour la transition énergétique qui est intéressant. Il couvre environ 30 % du montant de votre acquisition. Vous avez également droit à la prime énergie, à condition que votre poêle à bois réponde à au moins 50 % de votre dépense en énergie.

Vous pouvez aussi prétendre au prêt à taux zéro de 30 000 euros. Pour en bénéficier, il faut envisager d’autres travaux de nature différente comme l’isolation par exemple. Si votre poêle couvre 50 % de vos dépenses énergétiques, la TVA de 20 % passe à 5.5 %, ce qui représente une belle économie. Il est important de savoir que toutes ces aides ne sont accordées que si vous faites appel à un installateur certifié RGE lors de son  installation. Renseignez-vous aussi auprès des collectivités locales et de l’Anah pour savoir si d’autres aides sont éventuellement disponibles. Ils sont en mesure de répondre avec précision à votre demande.

Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Poêle à bois suspendu : fonctionnement, avantages, inconvénients et prix»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires