Planter des succulentes : quand et comment les semer ?

Les plantes succulentes accumulent des sucs ce qui leur permet de résister en cas de sécheresse. Ce n’est cependant pas leur seul atout : elles ornent vos rocailles et elles sont utilisées en couvre-sol dans le jardin. Elles sont parfaites en pots pour décorer votre terrasse ou votre balcon. Ce sont des plantes très tendance actuellement. Voici les techniques pour les semer !

Planter Succulentes
© istock

Quelles sont les différentes variétés de succulentes ?

Voici quelques exemples :

L’Adromischus : elle possède un feuillage épais, en épis et très graphique avec ses liserés blancs. Il peut être vert, vert panaché ou encore vert et rouge. Cette plante grimpe à 10 cm et elle aime la mi-ombre. Un arrosage par semaine suffit. Elle est facile à entretenir et originale.

La Crassula Ovata : plus connue sous le nom d’arbre de jade, arbre de l’amitié ou arbre de l’argent. Son feuillage persistant lui apporte une forme de mini-arbuste. Qui peut atteindre jusqu’à 40 ou 60 cm à l’extérieur. Son feuillage persistant est très apprécié. Certaines espèces présentent des feuilles lancéolées ou cylindriques, et d’autres sont panachées. Vous avez le choix entre Obliqua, Minima, Lady Fingers, Variegata… Certaines variétés donnent de jolies fleurs blanches. Quand la plante est très haute, elle demande alors un arrosage par semaine. Elle est facile à bouturer.

Le Sedum : il se nomme Orpin brûlant, Orpin d’automne, Orpin de Nice, poivre de muraille. Il présente un feuillage de type tapissant et recouvrant. Les feuilles se déclinent en forme de grappes, de billes rondes ou de rosace. Il est généralement vert panaché, cuivré, vert, rose et ses fleurs sont blanches ou roses. Il demande très peu d’arrosage et il aime le soleil.

Le Gasteria est proche des aloès, ses feuilles sont charnues et ses tiges sont très courtes. Il existe de nombreuses variétés comme la Carinata, le Bicolor ou le Pulchra. Le feuillage est vert ou panaché et les fleurs sont d’une jolie couleur rouge-orangé. Il n’apprécie pas les rayons du soleil directs, mais a besoin de lumière. Sa hauteur est de 8 à 10 cm.

Haworthia : cette variété appartient à la famille des liliacées, son port est érigé et son feuillage se présente sous la forme de feuilles triangulaires disposées en étoile. Les feuilles peuvent prendre différentes teintes, du vert au gris bleuté, en passant par un vert strié ou panaché. Les fleurs sont petites et blanches et elles apparaissent entre mars et octobre. Sa hauteur est de 10 cm et elle est très simple à cultiver. Elle n’aime pas le soleil direct et il est nécessaire que le sol soit bien drainé.

À quel moment semer des succulentes ?

Vous commencez généralement vos semis au printemps et vous les gardez sous abri à une température entre 15 et 18 °C.

Pour les plantations en pleine terre, il convient d’attendre que le sol se réchauffe et que les températures remontent.

Si vous avez opté pour des succulentes en godets, il faut savoir que le moment de plantation varie selon les variétés, renseignez-vous au moment de votre achat. Par exemple la Crassula peut être plantée durant toute l’année. D’une manière générale, le printemps reste la période la plus favorable à une bonne reprise.

Comment réaliser le semis des succulentes ?

La première étape consiste à préparer le sol

Bêchez votre terre et enlevez les racines, les pierres et les mauvaises herbes.

Préparez le substrat : il faut qu’il soit drainant et il sera composé de pouzzolane, de sable, de vermiculite ou de perlite et ensuite de sable et de terreau. Chaque élément est dosé à un tiers.

Le semis

  • Munissez-vous de barquettes ou de pots de 5 cm de côté ;
  • Le plus simple est de les placer en atmosphère humide sous une serre de culture.
  • Les pots sont exposés à la lumière.
  • Humidifiez bien le substrat, mais évitez d’arroser sans laisser sécher la terre durant les premières semaines en particulier.

Dès que vous obtenez des plants, vous pouvez les repiquer dans un pot plus grand.

La plantation des succulentes

Vous ne plantez vos succulentes qu’au moment où vous êtes sûr que tout risque de gelée est écarté.  Si vous les mettez en pot, il faut éviter les endroits trop ensoleillés et préférez une zone à mi-ombre. Les pots doivent être percés pour assurer un bon drainage. En pleine terre, voici la méthode à adopter :

  • Si le sol est trop lourd et peu drainant, faites une butte et plantez les succulentes dessus pour que l’eau s’écoule naturellement.
  • Faites un trou plus large que la motte.
  • Mettez votre succulente bien au milieu et refermez la terre.
  • Arrosez les premières semaines, ensuite l’eau de pluie suffit largement.

Quels endroits choisir pour vos succulentes ?

Il est préférable de planter vos succulentes dans des zones à l’abri des vents dominants, devant une haie qui va permettre de les arrêter par exemple.

Elles apprécient les expositions sud ou sud-ouest de préférence.

Elles préfèrent les terres suffisamment drainées et riches. Si la terre vous parait trop lourde, faites une butte et plantez vos succulentes dessus. Le drainage en sera facilité puisque l’eau s’écoulera plus facilement.

L’entretien des succulentes

Observez bien le feuillage de vos plantes, si vous voyez qu’il est mou et qu’il flétrit, vous devez alors l’arroser, cela signifie que la plante n’a plus de réserve d’eau.

Pour vos compositions en rocailles, faites attention au choix des plantes et privilégiez les variétés les plus rustiques. Si vous avez des plantes plus fragiles, couvrez-les d’un voile d’hivernage ou paillez ces dernières. Durant tout l’hiver, elles doivent être protégées du froid.

Comment arroser vos succulentes ?

Les succulentes, possédant des réserves en eau, sont peu exigeantes. Il est possible de vous absenter sans que le manque d’eau les fasse souffrir. Elles sont capables de vivre plusieurs mois sur les réserves stockées dans leurs racines, leur feuillage, leur tronc et leurs tissus.

De mars à novembre, vous arrosez vos succulentes une fois par mois, mais durant la période estivale, il est préférable de le faire tous les 15 jours. Cela lui assure un feuillage luisant et compact.

En hiver, arrosez-la une fois par mois, durant la période végétative, elle n’a besoin que de peu d’eau.

Succulentes Arrosage Entretien
© istock

Comment traiter vos succulentes contre les maladies et les parasites ?

Les différentes maladies

L’excès d’eau : le feuillage se couvre de taches brunes, la plante ramollit, elle a trop d’eau. Il faut alors sortir la motte et la laisser sécher. Placez alors une couche drainante et remettez-la en place.

Le manque d’eau : il se remarque au feuillage qui flétrit ou ride. Il suffit alors de l’arroser.

L’excès de soleil : les feuilles de votre plante deviennent noires ou rouges, elle est trop exposée au soleil. Déterrez-la et placez là à l’ombre quelque temps et ensuite, trouvez-lui un emplacement à mi-ombre.

Le blanc : le feutrage blanc qui apparait sur les feuilles et la tige finissent par provoquer le dépérissement des parties atteintes. Il faut qu’elle soit aérée et que l’ambiance soit moins humide. Ensuite vous traitez les plantes avec une solution contenant du bicarbonate de soude.

Les taches foliaires : elles sont plus ou moins rondes, brunes à rouges et le centre est desséché. Enlevez les parties malades et appliquez de la poudre de charbon sur celles que vous ne pouvez pas enlever.

Les parasites

Les cochenilles : se traitent en les brossant avec une solution d’alcool ou un savon insecticide.

Les tetranyques : laissent des traces jaunes et des toiles que vous nettoyez à l’eau ou au savon insecticide.

Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Planter des succulentes : quand et comment les semer ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires