Nid de bourdons dans le jardin : que faire ?

Le bourdon est un grand pollinisateur appartenant à la famille des abeilles. À ce titre, il est très utile et le détruire systématiquement n’est pas forcément une bonne idée pour préserver la biodiversité. L’animal ne pique que très rarement. Seule la femelle qui se sent agressée peut vous piquer à plusieurs reprises. Alors, comment faire si vous avez un nid chez vous tout en préservant l’équilibre naturel ? Nos réponses !

Bourdons Dans Le Jardin
© istock

Le bourdon : description de cet insecte

Le bourdon est un insecte qui peut effrayer par sa taille, il mesure généralement entre 6 et 25 mm et son corps est couvert de poils. Il niche généralement dans les cavités comme celles des arbres creux, dans la fissure d’un mur, dans une soupente de toit, un nichoir à oiseaux ou un ancien terrier dans le sol.

Vous pouvez facilement repérer son nid grâce aux va-et-vient de la femelle le matin très tôt ou quand la nuit tombe. Le nid en lui-même est constitué de cupules en cire agglutinées de manière irrégulière. C’est là que sont stockés le pollen et le miel.

Sa taille est généralement plutôt raisonnable et il sera déserté dès que l’automne arrive. Les nouvelles reines fécondées le quittent pour hiverner et les ouvrières meurent.

Un nid de bourdons terrestre peut héberger jusqu’à 300 bourdons et il mesure 30 cm.

Comment déplacer un nid de bourdons ?

Le bourdon étant un insecte très utile à la biodiversité, l’objectif reste le déplacement du nid plutôt que sa destruction. En effet, cet insecte est indispensable aux cultures ainsi qu’à la vie sur notre planète. Pour déplacer le nid, il faut tout de même vous équiper avec des vêtements parfaitement couvrant dans un tissu assez épais.

Mettez des gants protecteurs qui couvrent l’avant-bras et un chapeau d’apiculteur. Soyez très doux dans vos gestes pour éviter de stresser les bourdons. Si vous décidez de le faire le jour ou la nuit, vous ne procédez pas de la même manière.

Si vous agissez dans la journée

  • Prenez une boite en polystyrène ou en carton plus grande que le nid que vous avez repéré. Elle doit posséder un couvercle qui sera percé de deux trous de 2 cm.
  • Dégagez le nid avec beaucoup de précautions et installez-le dans la boite dans la même position. Vous serez certainement plus stressé que les bourdons eux-mêmes à cause des vibrations qui sortent du nid.
  • Déposez la boite à environ 30 ou 40 cm du nid.
  • Attendez ensuite une à deux heures, le temps nécessaire aux bourdons pour déstresser et s’habituer à leur nouvel environnement. C’est également nécessaire pour qu’ils trouvent le point par lequel ils peuvent sortir.
  • Vous déplacez peu à peu le nid de 10 cm à la fois pour indiquer le nid aux ouvrières jusqu’à l’emplacement que vous avez choisi. Cela peut être au ras du sol ou un hôtel à insectes que vous avez installé spécialement pour dynamiser la biodiversité.

Si vous agissez durant la nuit

  • Préparez une boite parfaitement étanche, plus grande que la taille du nid.
  • Dégagez le nid avec beaucoup de précautions, le but étant d’éviter le stress aux bourdons. Enfermez-le dans votre boite, les bourdons ne peuvent alors pas sortir.
  • Déplacez ensuite le nid directement à l’endroit où vous souhaitez. Sortez-le de la boite.
  • Une fois que le nid se trouve dans le bon emplacement, couvrez-le pour qu’il ne soit pas exposé au vent ou à la pluie avec une tuile retournée par exemple ou une boite percée de trous suffisamment grands pour laisser passer les bourdons.
Notre conseil :
Il est préférable de profiter de la période après le coucher du soleil pour déplacer le nid. À ce moment, les bourdons sont inactifs.

Il est également possible d’inciter les bourdons à sortir de leur nid en déposant de la naphtaline à côté du nid ou faisant brûler des plaquettes de soufre. Ils choisiront alors un autre emplacement pour faire leur nid.

La destruction du nid de bourdons

Il faut savoir que détruire le nid de bourdons est une solution qui arrive seulement en dernier recours. C’est uniquement valable si vous n’avez pas la possibilité de déplacer le nid et qu’il représente un danger pour les occupants de la maison. La destruction est généralement à laisser aux soins des professionnels qui savent comment procéder et qui sont équipés pour mener à bien l’opération.

Si le nid est bien placé, vous disposez de trois solutions :

  • Vous pulvérisez un insecticide en bombe avec un jet très long et vous attendez la tombée de la nuit que les sujets soient présents.
  • Vous avez la possibilité de couvrir le nid, les bourdons vont mourir en l’absence de nourriture.
  • Confectionnez des boules qui les attirent à l’aide de nourriture comme de la confiture et empoisonnez-les à l’acide borique. Placez-les judicieusement autour du nid.
Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Nid de bourdons dans le jardin : que faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires