Nettoyer un spa : les erreurs à éviter

Si vous avez un spa, vous savez très bien à quel point, il est agréable de s’offrir quelques moments de détente dans ce petit bassin à remous. C’est d’ailleurs devenu une star depuis déjà quelques années. Il faut cependant veiller à l’entretenir correctement pour que l’eau soit en permanence parfaitement saine. Voici 10 erreurs à ne pas commettre pour profiter au maximum de cet équipement dans de très bonnes conditions.

Nettoyer jacuzzi à l'epuisette
© istock

Oubliez de filtrer l’eau tous les jours

Le spa ne fonctionne pas comme une piscine, mais le plus souvent il est utilisé assez souvent. Il est comme cette dernière particulièrement exposé aux différentes agressions qui peuvent salir son eau. Sueur, débris végétaux, produits solaires, peaux mortes, pollution… il faut que ces différents polluants soient éliminés correctement grâce au dispositif de filtration qui doit être adapté à votre spa. Mettez-le en marche suffisamment longtemps pour nettoyer l’eau et pensez à le rincer régulièrement de manière à optimiser son fonctionnement. Pour préserver votre eau, mais également cet équipement, la filtration doit fonctionner au moins 12 heures par jour, vous pouvez aller jusqu’à 18 heures par jour en cas d’utilisation intensive.

Ne pas faire attention à l’équilibre de l’eau

L’eau du spa est aussi sensible que celle d’une piscine, il faut donc maintenir un bon équilibre avec régularité et rigueur. Une fois par semaine, vérifiez la dureté de l’eau, le pH et l’alcalinité de l’eau avec des bandelettes de test. Si les mesures ne sont pas correctes, adaptez le traitement, il faut que l’eau soit rééquilibrée correctement.

Omettre la désinfection de l’eau

Pour avoir une eau saine et sans danger en permanence, il est nécessaire de la désinfecter régulièrement avec un produit traitant compatible. Le brome et le chlore sont deux produits qui conviennent à cet équipement. Cela évite aux bactéries et aux algues de se développer et vous permet de profiter au maximum de votre spa.

Remettre le nettoyage à plus tard

Il faut que le nettoyage soit fait régulièrement, et le remettre à plus tard n’est pas la meilleure idée. N’attendez jamais qu’il soit trop sale pour agir, les conséquences peuvent être désastreuses. Quand l’eau est trop sale, vous devez la changer complétement augmentant les factures d’eau et d’énergie. Les équipements peuvent s’user plus rapidement et vous perdez du temps, car le nettoyage est plus compliqué.

Ne pas couvrir votre spa

Quand vous ne vous servez pas de votre spa, pensez à mettre la couverture, vous conservez une température agréable et le bon équilibre de l’eau. Cela évite un entretien long et répétitif et limite les risques de noyade si vous avez de jeunes enfants.

Ne pas faire attention à l’entretien

Traiter l’eau de votre spa est une chose, mais il faut également nettoyer avec soin tous les équipements une fois par semaine environ. Nettoyez la cuve, rincez le filtre et remplacez la cartouche si nécessaire, rincez ensuite le bac et remettez-le en eau.

Ne pas vidanger le spa

Une fois tous les trois mois, vous devez vidanger votre spa et procéder à un nettoyage complet, cette vidange permet de le conserver plus longtemps en parfait état. Le spa extérieur est vidangé avant l’hiver, canalisations comprises, pour éviter tout problème liés au gel. Vous attendez ensuite le retour des beaux jours pour remettre l’eau dedans, vous en profitez évidemment pour le nettoyer en profondeur avant.

Ne pas enlever les taches sur la cuve

Pour ne pas détériorer la cuve de votre spa, il est impératif d’enlever les taches de moisissures ou les débris et résidus, laissés par des produits inadaptés tout de suite.

Ne pas choisir le traitement adapté

Il existe plusieurs produits d’entretien qui peuvent traiter l’eau du spa. Le chlore est le plus classique, il peut être irritant pour les baigneurs. Le brome fonctionne bien dans ce type d’équipement du fait de la chaleur de l’eau et il ne présente aucun danger pour les peaux les plus sensibles. Il est moins économique que le chlore.

L’oxygène actif est très efficace, si l’eau dépasse 27 °C, vous en mettez plus fréquemment. Il n’est pas irritant et il est parfait en association avec d’autres traitements pour enlever les algues et matières organiques. Le PHMB est un désinfectant adapté aussi efficace que le brome et le chlore, mais plus doux pour la peau et qui dure plusieurs jours. L’ozone agit en complément d’un autre désinfectant, mais il est assez coûteux. La lampe UV détruit les bactéries durant le cycle de filtration et doit être associée à un désinfectant.

Ne pas nettoyer la surface de l’eau

Si les saletés s’accumulent au fond du bassin, elles peuvent également être présentes à la surface, dans ce cas une épuisette permet de les enlever. Vous retirez facilement feuilles et pétales de fleurs qui peuvent s’y déposer si vous avez placé le spa dans le jardin.

Deco et Ambiances

1475

Aucun commentaire à «Nettoyer un spa : les erreurs à éviter»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires