Quelle est la différence entre une pompe à chaleur et une climatisation ?

Face à l’augmentation des températures en été, vous désirez vous équiper d’un dispositif pour obtenir un confort de vie plus agréable dans votre habitation. Après examen des diverses solutions, peut-être vous demandez-vous quelle est la différence entre pompe à chaleur et climatisation ?Il faut savoir qu’à peu de chose près c’est la même chose : explications !

Pompe à Chaleur Climatisation
© istock

Pompe à chaleur et climatiseur réversible : un fonctionnement comparable

Si les deux dispositifs sont bien distincts, ils présentent cependant un fonctionnement qui se ressemble sur bien des points. Ils peuvent tous deux produire de la chaleur, mais également refroidir votre habitation. La différence primordiale tient à l’alimentation énergétique qui n’est pas du tout la même.

  • La climatisation nécessite de l’électricité.
  • La pompe à chaleur réversible fonctionne majoritairement avec l’air, c’est-à-dire une énergie entièrement gratuite et renouvelable.

Le climatiseur est donc beaucoup plus énergivore que la PAC, on estime que celle-ci consomme 5 fois moins d’énergie.

La clim réversible et la pompe à chaleur réversible fonctionnent à quelques détails près de la même manière. Ces appareils possèdent tous les deux unités : une unité extérieure et une unité extérieure. Certains présentent plusieurs unités intérieures, ce sont alors des climatisations multi-split.

La pompe à chaleur air/air capte les calories contenues dans l’air extérieur et les transmet ensuite à un fluide frigorigène. Ensuite, sous l’action d’un compresseur et d’un détendeur, le fluide frigorigène devient chaud ou froid, selon la fonction chauffante ou refroidissante qui a été sélectionnée. L’air ayant été refroidi ou chauffé est ensuite restitué vers votre habitation et un nouveau cycle démarre. C’est en inversant le cycle de chauffage que l’on peut rafraichir sa maison.

C’est ce qui se passe également au niveau de votre climatisation, cette dernière rejette l’air chaud à l’extérieur et souffle de l’air frais à l’intérieur.

La finalité n’est pas forcément identique

Quand vous décidez d’opter pour l‘un de ces deux appareils, posez-vous la question de leur utilisation principale. L’objectif principal de la pompe à chaleur air/air reste de chauffer votre habitation alors que le premier but d’un climatiseur et de la refroidir.

Si vous désirez acquérir une pompe à chaleur qui assure le chauffage en hiver, mais qui peut également vous rafraichir en été, le choix le plus évident reste la pompe à chaleur aérothermique. En revanche, si la région dans laquelle vous vivez présente des températures très élevées en été et douces en hiver, le choix du climatiseur réversible semble plus indiqué. Il faut cependant savoir que celui-ci impose le plus souvent l’installation d’un chauffage d’appoint.

Les différences de prix

Voici un petit tableau qui vous permet de comparer la moyenne des prix pratiqués au niveau des différents appareils :

Type d’appareils Prix mini Prix maxi
Pompe à chaleur air/air 3 000 euros 10 000 euros
Pompe à chaleur air/eau 5 000 euros 20 000 euros
Climatisation réversible À partir de 1 500 euros pour une monosplit À partir de 2 500 euros pour une multisplit

La pompe à chaleur air/eau présente des performances thermiques importantes et de ce fait, elle vous permet de bénéficier du pack d’aides proposées par l’État et les collectivités locales. Ces aides dépendent souvent d’un plafond de revenus quant à leur montant.

L’éco-prêt à taux zéro et la TVA à taux réduit complètent ces propositions pour alléger un peu le montant de vos factures. Il faut également tenir compte aussi des économies d’énergie que vous réalisez sur le long terme.

En revanche, les climatiseurs ne bénéficient d’aucune aide de l’État étant donné que ces appareils sont gourmands en énergie. Seul votre fournisseur d’énergie peut vous délivrer le certificat économie d‘énergie dans certains cas.

De manière générale, le prix de la pompe à chaleur réversible reste plus élevé que celui du climatiseur réversible.

Comparatif de prix des différentes climatisations réversibles :

Modèle de climatisations réversibles Prix moyen
Climatiseur réversible monobloc Entre 1 000 et 2 500 euros
Climatiseur réversible monosplit Entre 1 500 et 2 500 euros
Climatiseur réversible multisplit Entre 3 000 et 6 000 euros

Différences entre pompe à chaleur et climatiseur réversibles

La consommation d’énergie

C’est certainement la différence primordiale entre ces deux systèmes. Il est important d’avoir conscience que la pompe à chaleur réversible est bien moins gourmande en énergie que le climatiseur réversible. Le coefficient de performance moyen de la PAC est de 3 alors qu’il est de 1 pour le système de climatisation.

Un rendement très différent entre ces deux dispositifs

Ces deux dispositifs diffèrent par le rendement que chacun peut produire, suivant la fonction qui vous intéresse le plus. La pompe à chaleur réversible est plus efficace au moment où vous l’utilisez en mode chauffage alors qu’elle sera moins performante en matière de rafraichissement. La climatisation réversible est plus performante en mode rafraichissement qu’elle ne peut l’être en hiver pour chauffer votre intérieur.

Le climatiseur réversible : son fonctionnement et ses atouts

Le climatiseur réversible est avant tout un dispositif de rafraichissement qui peut être utilisé également pour chauffer. Son fonctionnement est comparable à celui de la PAC air/air. Il puise en effet la chaleur dans l’air extérieur et la restitue dans la maison ou il récupère l’air chaud à l’intérieur pour la rejeter à l’extérieur et l’unité intérieure injecte de l’air frais dans l’habitation.

Il peut ainsi assurer deux fonctions : chauffage et rafraichissement, mais il est plus performant quand il diffuse de l’air frais qu’en mode chauffage. Certains climatiseurs restent cependant assez bruyants.

Pompe à chaleur : son fonctionnement et ses atouts

La pompe à chaleur a une fonction principale qui reste le chauffage de votre intérieur. Elle puise en effet les calories dans l’air avant de les restituer à l’intérieur en hiver. En été, elle capte la chaleur à l’intérieur et elle la rejette à l’extérieur. Elle ne diffuse donc pas d’air frais. Cela impacte donc ses performances en matière de rafraichissement, mais ses performances en matière de chauffage sont plus puissantes. Comme elle fonctionne avec une énergie gratuite, elle est économique et écologique. Son coefficient de performance et son rendement sont élevés.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «Quelle est la différence entre une pompe à chaleur et une climatisation ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires