Comment teindre un meuble en bois ?

Vous avez certainement un meuble en bois qui traine quelque part auquel vous êtes attaché, mais à qui vous devez apporter une deuxième jeunesse. Teindre un meuble permet de changer complètement son look. Ce n’est pas très compliqué si vous savez comme procéder. Nos conseils et astuces !

Teindre Meuble Bois
© istock

La préparation de votre meuble en bois

Avant d’intervenir sur ce support, il faut d’abord le préparer. Les personnes qui commettent l’erreur de passer cette étape obtiennent des résultats peu satisfaisants. De plus, vous risquez également d’endommager le bois durablement.

Vous commencez par poncer et décaper votre support correctement. Le papier de verre à gros grains et à grain fin est idéal pour enlever la cire, le vernis et toute autre finition. Dégraissez ensuite avec un chiffon imbibé d’acétone. Vous obtenez alors une surface lisse et uniforme, parfaitement dépoussiérée.

Si le meuble est vraiment très sale, lavez-le avant à l’eau additionnée de savon noir. Faites attention, il ne faut pas imbiber le meuble d’eau, le bois gonflerait et s’abimerait.

Pour apporter de la couleur au bois, vous pouvez utiliser de la lasure, une teinture pour le bois avec des pigments artificiels ou naturels ou de la peinture. La teinture reste le produit le plus adapté pour cette tâche. Le résultat est parfait et la surface est préservée. Bouchez avant les trous ou les fissures avec de la pâte à bois. Passez ensuite une couche de solidificateur pour le bois.

Quel produit pour teinter le bois ?

Le choix de la teinture est primordial pour obtenir le rendu souhaité. Toutes les peintures ne conviennent pas à tous les types de bois. Il faut choisir une très bonne qualité pour un résultat parfait et professionnel.

Le bois est un matériau poreux et la peinture peut l’empêcher de respirer, ce qui est susceptible de générer de nombreux problèmes par la suite. La teinture, la patine ou la lasure sont des produits qui conviennent mieux au bois.

La peinture pour le bois

La peinture acrylique est celle qui correspond le plus à ce type de matériau, de plus elle est lavable et résistante aux rayures. Le seul petiot bémol, elle s’écaille relativement facilement, surtout sur les surfaces qui sont susceptibles de bouger avec le temps, le bois gonfle avec l’humidité, puis sèche ensuite. Elle bouche les pores du bois et l’empêche de respirer comme il le doit. Elle n‘est pas forcément compatible avec certaines patines. Si vous souhaitez en appliquer en finition, pensez-y !

La teinture pour le bois

Elle se présente sous différentes formes : sous la forme de colorant à l’eau ou de poudre à doser et à mélanger soi-même, pour obtenir la nuance exacte souhaitée. Les dosages sont précisés sur le flacon. Pour obtenir vraiment la teinte voulue, il est nécessaire d’appliquer plusieurs couches. Il peut être nécessaire, pour bien fixer les pigments dans le bois après application, d’ajouter un fond dur polyuréthane ou cellulosique. Ensuite, rien ne vous empêche de mettre une finition.

La lasure pour le bois

Contrairement aux vernis et aux peintures, la lasure permet au bois de respirer et de ce fait, elle y est parfaitement adaptée. Elle existe dans une gamme de couleurs variées et pré-mélangées. Il est préférable cependant de l’appliquer sur des surfaces verticales telles que les portes, celle-ci résistant moins bien aux frottements.

Lasure Bois
© istock
À lire également :

Les patines

Ce sont des produits de finition qui conviennent plus au bois que les vernis. La patine lui apporte un aspect cérusé, vieilli, patiné ou encore brillant suivant celle que vous utilisez. Elle donne beaucoup de style au meuble. La cire d’abeille permet également de protéger le meuble, de nourrir le bois et d’apporter un joli rendu.

La dorure

Si votre meuble est travaillé avec des parties en relief, des pieds tournés et des gravures, la dorure les sublime facilement. Elle est simple à travailler, mais demande différentes étapes.

Teindre votre meuble : la technique

Parfois la sous-couche est nécessaire pour protéger le bois et le préparer. Dégagez les angles tout d’abord et poursuivez au rouleau en le passant dans le sens du bois.

La teinture du meuble

Prenez un pinceau assez fin pour dégager les angles, et appliquez ensuite une couche généreuse au rouleau patte de lapin suivant le sens des fibres. Croisez pour finir l’application. Laissez sécher le temps indiqué et passez votre seconde couche de teinture.

Si vous souhaitez créer des motifs en jouant sur deux teintes, aidez-vous avec du ruban de masquage.

La finition

Il existe de nombreuses finitions telles que la patine à vieillir qui est d’ailleurs plus recommandée que le vernis qui bouche les pores. La pâte à céruser est également une alternative, vous la poncez ensuite pour apporter un petit côté blanchi qui séduit beaucoup et qui se marie avec différents styles décoratifs. La cire à dorer est également la bienvenue pour apporter un peu de relief à certains endroits.

Deco et Ambiances

903

Aucun commentaire à «Comment teindre un meuble en bois ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires