Comment peindre un mur en parpaing ?

Le parpaing brut présente une teinte grise et terne qui n’est pas vraiment esthétique. Vous pouvez cependant repeindre facilement ce matériau avec un rouleau. Toutefois, cela reste un travail qui n‘est pas aussi simple. En effet, le parpaing est un mélange de sable et de ciment qui reste très poreux. Voici comment procéder !

Peindre Mur En Parpaing
© istock

Le choix de la peinture est important, pour obtenir un bon résultat, elle doit être adaptée aux parpaings. Il est nécessaire également de disposer du bon matériel. Privilégiez la peinture pour façade surtout si vous souhaitez repeindre un garage, un muret en parpaings ou un mur de soubassement.

Peut-on repeindre les parpaings ?

Vous pouvez repeindre vos parpaings intérieurs ou extérieurs, mais sachez que ce travail est plus compliqué que de peindre un mur classique. Il faut adopter la technique adaptée. Il faut cependant que la peinture soit parfaitement adaptée aux murs en moellon. Il faut savoir que les murs en parpaings extérieurs se peignent de la même manière que les murs en briques.

Bien choisir la peinture

Le parpaing est très poreux, il est donc obligatoire de mettre alors une sous-couche spécialement conçue à cet effet. Cela permet ensuite de passer les différentes couches de peinture sans qu’elle soit absorbée par le support. C’est un impératif avec ce style de matériaux.

Le parpaing présente également une spécificité : sa surface est irrégulière. Elle présente des piques et des trous ce qui ne facilite pas l’application de la peinture. De ce fait, il est préférable de privilégier une peinture un peu épaisse qui permet de combler la surface accidentée et irrégulière.

Le matériel indispensable

Voici la liste du matériel, dont vous aurez besoin :

Des rouleaux à poil long de préférence anti-goutte et une recharge, si jamais vous souhaitez peindre votre mur dans deux coloris différents. Le plus simple est de vous faire conseiller par un spécialiste si vous ne savez pas quel rouleau choisir pour cette mise à peinture.

Des pinceaux de qualité : les pinceaux à réchampir et les pinceaux plats sont indispensables, il est préférable de miser sur des outils de qualité pour obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances.

Le ruban de masquage est indispensable : il permet de délimiter correctement les endroits que vous souhaitez peindre. Il faut bien le choisir pour qu’il adhère parfaitement à ce matériau.

La sous-couche : vous devez acquérir une sous-couche de qualité, le prix de celle-ci vous permet d’économiser sur la quantité de peinture nécessaire. Elle permet en effet à la peinture d’adhérer plus facilement. La sous-couche doit être adaptée au mur en béton ou aux parpaings. Elle ne doit pas être trop épaisse, l’objectif étant qu’elle pénètre dans le parpaing.

La peinture spécialement adaptée aux parpaings : pour des parpaings intérieurs, il est préférable d’utiliser une peinture acrylique, assez épaisse. Le rendu et la résistance sont parfaits ainsi. Il faut éviter les peintures à petits prix qui sont plus difficiles à appliquer. Vous dépensez de l’argent et vous passez beaucoup de temps pour un résultat qui est très décevant.

Pour les murs extérieurs : il est préférable de miser sur une peinture spécialement conçue pour les façades. Elle s’applique plus facilement sur les murets en parpaings, les murs de soubassement, le garage ou la clôture. La peinture acrylique spéciale façade vous coute généralement entre 5 et 10 euros le litre. Elle reste donc abordable tout en offrant un rendu parfait.

Bon à savoir :
Sans le cadre de la rénovation, la sous-couche dite « fixante »permet de corriger les murs qui sont friables ou abimés. Elle vous coutera alors environ 25 euros.

La préparation du mur en parpaing

C’est une étape incontournable avant de commencer à peindre. Il faut dépoussiérer, dégraisser et nettoyer les parpaings. Vous devez également reboucher les trous et les fissures si ces derniers sont assez gros avec un enduit de lissage.

Une fois que vous avez nettoyé les parpaings, grattez les dernières imperfections et saletés qui sont bien accrochées.

Ensuite, protégez les fenêtres, les portes et tous les éléments que vous ne souhaitez pas peindre.

Vous pouvez peindre au pistolet ou au rouleau selon vos préférences. Sachez que pour peindre au pistolet, il faudra sans doute diluer la peinture.

Si vous peignez avec un  rouleau, prévoyez un récipient et une grille pour ôter l’excédent de peinture.

Mur En Parpaing
© istock

Application de la sous-couche

Une fois que votre mur est propre, vous devez passer la sous-couche.

Prenez un rouleau à poil long et suivez les étapes suivantes :

  • Commencez par dégager les contours des portes et des fenêtres et dégager les angles. Utilisez un pinceau à réchampir et chargez-le avec générosité.
  • Peignez m² par m².
  • Appliquez la sous-couche au rouleau, carré par carré, et commencez toujours par le haut.
  • Croisez les passes sur chacun des carrés en peignant d’abord du haut vers le bas et ensuite de gauche à droite, il faut que la peinture soit passée uniformément.
  • Nettoyez vos outils avec les produits indiqués pour le type de peinture.

La mise en peinture du parpaing

Une fois que votre sous-couche est parfaitement sèche, vous passez à la peinture :

  • Commencez par appliquer la peinture sur les contours et les angles avec un pinceau à réchampir.
  • Peignez le reste du mur au rouleau en divisant le support en m² et en commençant par le haut du mur, sans oublier de croiser les passes.

Passez entre une et trois couches selon le rendu que vous souhaitez obtenir. Si le parpaing est sombre et que la peinture est claire, vous devrez alors passer plusieurs couches pour masquer ce matériau. Passez une peinture opaque et soyez assez généreux.

Peindre directement sur le parpaing

Il est également possible de peindre directement vos parpaings, il faut alors miser sur une peinture spécialement conçue pour le béton. Une peinture à la finition mate est privilégiée afin que les aspérités ne se voient pas trop.

Sans passer de sous-couche auparavant, le résultat ne peut que difficilement être parfait, c’est la sous-couche qui permet de masquer les imperfections. La peinture deux en une est également une solution puisque cette dernière contient une sous-couche et elle est adaptée aux parpaings.

Deco et Ambiances

679

Aucun commentaire à «Comment peindre un mur en parpaing ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires