Comment couper un miroir ?

Le miroir est un objet fonctionnel, mais il est également très esthétique. Parfois vous devez le couper pour qu’il s’adapte parfaitement à l’option décorative souhaitée. Vous le personnalisez et il correspond ainsi parfaitement à vos attentes. Mais alors, comment procéder ? C’est ce que nous vous expliquons !

Couper Miroir
© istock

Cela peut être utile par exemple dans une salle de bain sous combles qui nécessite alors une taille spécifique de miroir que vous n’avez pas trouvé dans le commerce aux dimensions souhaitées. Si cette opération est un peu délicate, elle vous offre des possibilités infinies. Découvrez les différentes étapes à suivre pour vous lancer.

Comment est réalisé un miroir ?

Avant même de couper un miroir, il est utile de comprendre comment il est fabriqué. Un miroir est composé de :

  • Une plaque de verre qui présente une épaisseur variable.
  • Une couche de tain, appliquée sur la plaque de verre. C’est en fait simplement une couche de mercure, de cuivre, de plomb ou d’un métal, il peut également s’agir d’un mélange de métaux. C’est la condition essentielle pour permettre la réflexion.
  • Une feuille réfléchissante qui peut être en argent métallique ou en aluminium, obtenu grâce à une réduction chimique du nitrate d’argent. C’est la dernière couche qui compose votre miroir.

Pour des raisons de toxicité, on est plus en mesure aujourd’hui d’employer le mélange d’étain et de mercure.

Le choix du miroir à couper

Vous devez choisir le miroir que vous allez couper et il faut le faire en tenant compte de certains paramètres. Deux sont particulièrement importants : il doit être assez solide et surtout il ne doit jamais avoir été découpé avant. Vous en trouvez très facilement dans les magasins de bricolage en différentes tailles.

Vous pouvez aussi vous procurer un miroir ancien ou en utilisez un que vous avez. Faites cependant attention, il ne doit présenter aucun éclat ou fissure sur sa surface. Si votre miroir est abimé, il risque alors de casser complètement lors de la découpe.

Il est préférable de vous entrainer avant de commencer votre tâche, celle-ci étant particulièrement délicate et peu simple. Vous pouvez utiliser des miroirs chinés ou des miroirs moins onéreux pour vous entrainer. Le plus simple est de miser une vitre à couche simple dans lequel la découpe est largement facilitée.

La préparation avant la coupe

Une fois que vous avez choisi votre miroir, vous devez le préparer. Pour ce faire, il faut respecter ces différentes étapes :

  • Procédez au nettoyage de sa surface. Le produit pour les vitres permet de réaliser cette tâche facilement. Vous ne laissez aucune poussière ou tache sur sa surface. Appliquez-vous pour obtenir un résultat parfait.
  • Essuyez ensuite le miroir avec un chiffon non pelucheux, de type microfibre par exemple. Faites-le soigneusement, car il est primordial que la surface soit parfaitement propre et sèche, cela vous assure un travail dans les meilleures conditions.

Une fois que votre miroir est parfaitement sec et propre, vous devez vous préparer, car il est nécessaire de respecter toutes les conditions pour que votre sécurité soit assurée. Il faut notamment vous protéger efficacement. En effet, le verre peut être cassé ou être entaillé et des échardes risquent alors de se détacher et voler. L’équipement indispensable :

  • Les lunettes de protection : elles protègent efficacement vos yeux. Il ne faut d’ailleurs pas toucher vos yeux durant cette opération.
  • Les gants de protection : le verre présentant des bords tranchants, il est impératif d’avoir des gants pour éviter toute coupure éventuelle. D’ailleurs, restez vigilant, une fois que vous avez découpé votre miroir, le bord est très dangereux tant qu’il n’a pas été poncé correctement. Protégez vos avant-bras en prenant soin de porter un vêtement avec des manches.
  • Travaillez avec des chaussures fermées et évitez de porter un Les éclats de verre volent et peuvent couper vos pieds si vous portez des sandales ou des chaussures ouvertes. Vous prenez alors le risque de vous blesser.

Si malgré toutes ces précautions, une écharde vient se loger dans votre peau, voici comment vous en débarrasser. Prenez un papier collant ou un simple morceau de ruban adhésif. Appliquez cet adhésif à l’endroit où est venu se planter l’éclat de verre et tirez d’un coup sec.

Cela évite à l’écharde de se briser et de laisser un morceau dans les chairs. Vous avez également la possibilité de prendre une pince à épiler, mais elle risque de briser l’écharde.

Les différentes étapes

La première étape : la coupe du miroir

Choisissez un outil adapté et de qualité, car c’est la clé d’un travail réussi. Munissez-vous d’un coupe-verre. Vous en trouvez dans différents modèles présentant des roues plus ou moins grandes. La petite roue présente un avantage : elle assure une coupe plus précise. Cette roue sera en carbure véritable si possible.

Vous trouvez ce type d’outil en magasin de bricolage pour une vingtaine d’euros. Choisissez-le selon vos besoins. Certains modèles conviennent aux coupes en ligne et d’autres aux coupes courbes.

  • Déterminez la taille et la forme que vous souhaitez donner à votre miroir. Tracez les limites des endroits à couper avec un crayon blanc ou un marqueur indélébile.
  • Mettez votre miroir sur une surface propre et bien plane.
  • Passez ensuite le coupe-verre en suivant les traits que vous avez faits, le tout sans interrompre votre mouvement. La découpe sera ainsi plus régulière et impeccable. Il faut bien avoir marqué la coupe, tout le long du miroir. Vous le faites en une seule passe, cela suffit largement. Placez le coupe-verre à la verticale, il faut que la roue soit alignée avec la ligne. Passez le coupe-verre sur le trait. Vous pouvez faire votre mouvement en allant vers vous ou au contraire en vous éloignant. C’est ce qui est le plus simple pour vous qui sera choisi puisque cela n’a aucune incidence.

La seconde étape : détacher les morceaux

Une fois votre miroir coupé, vous détachez avec beaucoup de précautions les morceaux de verre avec vos mains. Cette solution convient bien aux miroirs de petites dimensions.

Pour cela, mettez un pouce de chaque côté de la ligne de coupe, et exercez une pression de même force au même moment. Équipez-vous de gants de protection. Une deuxième méthode consiste à poser le miroir sur un support et à placer vos mains de part et d’autre, de la ligne de coupe. Il suffit alors d’exercer une pression sur chaque main en même temps.

La troisième solution : vous utilisez, dans ce cas, une pince pour casser le verre. Mettez votre pince contre la ligne de coupe et exercez une pression suffisante pour que le miroir cède au niveau de la ligne de coupe. En revanche, si la ligne de coupe est courbe, il faut poser le miroir sur de la mousse ou du carton. Vous utilisez ensuite la pince comme indiqué dans le cadre de la ligne droite. Si la courbe est assez peu prononcée, il est possible de casser le verre à la main en petits fragments et avec beaucoup de précautions.

La dernière étape : la finition

Si vous n’avez pas prévu de cache-bord pour votre miroir découpé, poncer les bords est impératif. Cela leur permet de n’être plus tranchants.

Ensuite, vous passez une couche de vernis sur chaque bord afin de stabiliser le résultat et d’éviter le côté tranchant. Lorsque cette opération est complètement terminée, il faut absolument aspirer minutieusement la surface qui peut contenir des échardes.

Faites la même chose sur le plan de travail, ainsi que sur votre sol et vos vêtements avant de les enlever. Les éclats de verre très fins ont tendance à voler et peuvent se déposer un peu partout. Soyez donc vigilant sur cette étape de nettoyage.

Deco et Ambiances

597

Aucun commentaire à «Comment couper un miroir ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires