Comment choisir un saturateur bois ?

Un saturateur bois est un produit qui imprègne le bois pour le nourrir, le protéger, lui donner une finition… Il protège les surfaces horizontales en bois des agressions climatiques. Encore faut-il le choisir correctement car il en existe de nombreuses sortes.

Saturateur Bois
© istock

Qu’est-ce qu’un saturateur bois ?

Il s’agit d’un produit qui va « saturer » le bois c’est-à-dire qu’il va pénétrer en profondeur jusqu’à ce que le bois ne puisse plus l’absorber, qu’il soit gorgé de produit. C'est un liquide très fluide qui pénètre facilement et de manière efficace dans le bois.

Il est généralement incolore afin de préserver l’essence naturelle du support. Mais il peut également être de la couleur du bois à traiter ou plus original. Il en existe pour toutes les essences de bois.

Le saturateur est un produit de protection qui imprègne le bois en profondeur. Il est différent de la lasure qui est un produit de finition et qui protège le bois en surface. Le saturateur ne peut être utilisé qu’en extérieur contrairement à la lasure qui peut être utilisée à l’intérieur d’une habitation.

Le saturateur s’applique généralement sur des surfaces horizontales (pour traiter des surfaces verticales, il faut utiliser de la lasure).

À quoi sert le saturateur bois ?

Le bois est un matériau naturel et vivant. Lorsqu’il est utilisé pour l’aménagement extérieur, il doit être entretenu régulièrement pour lui conserver son aspect d’origine et sa qualité. Le saturateur bois traite, protège, décore les supports.

Il permet de teinter le bois et de redonner de l’éclat aux couleurs d’origine. Il protège contre les rayons ultraviolets, contre l’eau et les taches.

Il est simple à appliquer et ne nécessite pas l’utilisation de nombreux outils. Comme il n’est pas filmogène, le saturateur peut être entretenu sans ponçage.

C’est le produit idéal pour les abords d’une piscine car il résiste à l’eau chlorée. Mais il peut être utilisé pour les bardages, les terrasses, les ponts de bateau, le mobilier de jardin…

Les critères de choix d’un saturateur bois

Pour traiter le bois extérieur avec un saturateur, il faut tenir compte de plusieurs critères.

La fluidité

Plus le produit est fluide, liquide, plus il pénètre facilement dans le bois. Il doit vraiment gorger le bois de manière rapide et efficace. Un produit trop épais va pénétrer plus lentement.

Sans essuyage

Certains saturateurs disponibles dans le commerce doivent être essuyés immédiatement après application. Il est nécessaire d’essuyer le trop-plein avec un chiffon. Cela rajoute une étape qui peut prendre du temps. Mieux vaut choisir un produit sans essuyage et passer un coup de chiffon sur les zones vraiment trop saturées.

Le temps de séchage

Le support doit être propre et parfaitement sec. Normalement, le saturateur est appliqué en une seule fois et sèche dans la journée. Il faut tout de même prévoir trois jours de temps sec avec une journée pour le nettoyage du support, une journée pour l’application des deux couches de saturateur et une journée pour le séchage complet.

Un temps de séchage long est plus difficile à mettre en œuvre. Les produits les plus rapides permettent de passer la deuxième couche deux heures après la première.

Non filmogène

La grande majorité des saturateurs est non filmogène. Cela signifie que le produit ne laisse pas de film sur le bois. Ainsi, il n’est pas nécessaire de poncer avant d’appliquer une couche d’entretien. Les saturateurs bois de qualité sont tous non filmogènes.

Choisir le saturateur en fonction de l’essence du bois à traiter

Il existe des saturateurs pour tous les types de bois. Certains sont polyvalents et d’autres spécifiques à une essence.

Les différents types de saturateurs bois

Il y a deux grands types de saturateurs bois : incolore ou teinté. Le saturateur incolore est transparent. Il conserve la teinte naturelle du bois.

Le saturateur teinté ou pigmenté change la couleur du bois. Il offre généralement une meilleure protection contre les rayons ultraviolets et les intempéries. Ce produit teinté permet aussi de redonner de l’éclat à un bois décoloré par le temps.

Certains saturateurs sont spécifiques aux terrasses, d’autres sont destinés aux bardages ou au salon de jardin…

L’application d’un saturateur bois

C’est un produit facile à appliquer mais certaines précautions doivent être respectées. Le support doit être parfaitement propre et sec. Il est nécessaire d’ôter la poussière, les taches, les moisissures… Si le bois est traité avec une solution non grasse, un léger ponçage ou l’application d’un dégriseur est nécessaire.

Si le bois est déjà traité avec de l’huile, il doit être décapé et égrené. Si le support est peint ou lasuré, il est nécessaire de le décaper, le dégriser et l’égrener.

Lorsque le support est parfaitement propre et sec, le saturateur peut être appliqué. Le produit doit être longuement mélangé pour obtenir un liquide très fluide.

On applique au pinceau une couche généreuse dans le sens des fibres du bois et sur toute la longueur de la lame. On travaille sur une surface n’excédant pas 30 minutes de travail pour éviter que le produit sèche. En fonction du saturateur choisi, il faut attendre 15 à 30 minutes pour que l’aspect mouillé disparaisse avant de poser la seconde couche. D’autres saturateurs s’appliquent « mouillé sur mouillé". Le produit doit être lissé pour qu’il ne reste pas en surface.

L’opération doit être renouvelée jusqu’à saturation complète du support, jusqu’à ce que le bois ne puisse plus absorber le produit.

L’aspect du bois saturé va évoluer sur plusieurs jours après l’application. La nuance sera d’abord soutenue avant de s’éclaircir et de se stabiliser. Par la suite, l’apparition d’une nuance blanche puis grise vous indiquera qu’un entretien est nécessaire.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Comment choisir un saturateur bois ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires