7 astuces pour fabriquer un piège à guêpes

Les guêpes nous accompagnent dès les premiers rayons de soleil jusqu’à la fin de l’été, dans nos activités extérieures. Elles s’invitent dans nos assiettes, elles se régalent de nos fruits, bref elles sont là et si elles se sentent attaquées, elles peuvent devenir agressives. Si des personnes sont allergiques ou qu’elles sont trop présentes, les pièges sont une solution.

Piège à Guêpes
© istock

Fabriquer un piège à guêpes avec une bouteille en plastique

Le principe du piège à guêpes repose tout d’abord sur le fait d’y intégrer un liquide sucré qui les attire, l’appât. Ensuite, il est nécessaire qu’elles soient piégées et ne puissent plus ressortir, elles se noient alors dans ce liquide. C’est très facile à réaliser avec une bouteille plastique courante comme une bouteille d’eau tout simplement. Voici le matériel nécessaire pour réaliser votre piège à guêpes vous-même :

  • Une bouteille en plastique ;
  • Un cutter ;
  • Du fil de fer ;
  • Du jus de pomme, de la bière, du miel…

Comment procéder ?

  • Coupez la bouteille au quart de sa hauteur environ.
  • Ensuite, entourez la bouteille avec du fil de fer, vous le placez dans le milieu de la bouteille et dans le creux qu’elle forme. Vous reliez ensuite trois fils de fer entre eux que vous fixez à l’aide de la ceinture que vous avez réalisée. Ils vous permettent ensuite de suspendre votre bouteille à votre terrasse, votre balcon ou sur un arbre à proximité. Il est également possible de faire des trous dans la bouteille et de passer une ficelle ou du fil de fer pour l’accrocher par la suite.
  • Posez la bouteille, en plaçant le haut que vous avez coupé à l’envers de manière à former un entonnoir.
  • Versez dans le fond de la bouteille votre jus de pomme, votre cidre ou votre bière.
  • Suspendez le piège et attendez que les guêpes se fassent prendre, et rassurez-vous ! ça ne saurait tarder.

La bouteille avec fenêtre : un piège efficace

Ce type de piège est également simple à réaliser. Il présente un véritable avantage par rapport au premier, l’eau de pluie ne pénètre pas ce qui évite de diluer l’appât qui n‘est alors plus aussi efficace.

Voici comment le réaliser :

  • Prenez une bouteille en plastique, style bouteille d’eau minérale, fermée avec son bouchon d’origine.
  • Dans le tiers supérieur, découpez un rectangle au cutter sur trois côtés. Soulevez votre rectangle comme si vous souhaitiez créer une fenêtre avec auvent et c’est ce qu’il faut faire. Répétez cette opération trois fois pour obtenir le nombre de fenêtres nécessaire.
  • Si votre bouchon est de couleur fluo, un jaune ou un orange par exemple, il attirera encore plus efficacement les guêpes. Vous pouvez aussi mettre des rubans adhésifs ou des ficelles colorées dans les mêmes teintes pour renforcer l’efficacité du piège.
  • Évidemment, dans la bouteille, vous placez un jus de pomme, du cidre ou de la bière.
  • Posez votre bouteille là où les guêpes viennent le plus souvent ou suspendez-la. Mettez le nombre de bouteilles suffisant pour attirer ces insectes.

Appâts protéinés ou sucrés ?

Jusque-là, nous avons évoqué les appâts sucrés, cependant il est important de savoir que ces derniers attirent aussi bien les guêpes que les abeilles. Ils les tuent donc sans faire la différence. Or, nous le savons tous, les abeilles sont des insectes précieux pour la biodiversité. Il est donc préférable de les utiliser uniquement si vous savez que votre jardin n’est pas fréquenté par ces dernières ou s’il n’y a pas de ruches à proximité. Dans ce cas, il est possible de faire les appâts sucrés avec de la bière et de la confiture, du jus de pommes, du cidre, du sucre et du jus de citron, de la limonade, etc.

La guêpe est également très attirée par la viande, c’est donc l’option idéale quand vous ne souhaitez pas capturer d’abeilles. Mettez alors un appât protéiné pour satisfaire les goûts plutôt carnivores des guêpes. Vous pouvez disposer un morceau de viande crue, de préférence de la viande rouge, du poisson comme la sardine ou des carapaces de crevettes. Ajoutez un peu d’eau, cela évite aux aliments de sécher. Il est également possible de récupérer la graisse de barbecue après cuisson de la viande et de la diluer dans l’eau.

Où placer votre piège ?

Généralement l’emplacement conseillé est à proximité de la table où vous avez l’habitude de manger, vous le mettez à 3 mètres environ, il faut en placer un ou deux de préférence. Si vous souhaitez protéger un arbre fruitier, placez vos pièges directement dans l’arbre. Si vous avez un nid de guêpes, mettez le piège en dessous de son entrée.

Vider les pièges

Il est important de vider régulièrement votre piège pour qu’il reste efficace. Quand il est saturé en guêpes, il ne faut pas le vider directement, car vous risquez de vous faire piquer si jamais toutes les guêpes ne sont pas encore mortes. Ajoutez de l’eau et attendez quelques heures. Ensuite, il faut vider le piège dans les toilettes ou les enterrer parce que si vous laissez les cadavres en vue, l’essaim risque d’être attiré.

Utilisez un répulsif

Il est possible d’ajouter des répulsifs aux pièges de manière à renforcer l’efficacité de ces derniers. Il faut savoir que certaines plantes par exemple sont très efficaces pour éloigner les guêpes. C’est le cas notamment des feuilles de tomates, du clou de girofle écrasé ou des petites tiges de thym. Vous les posez directement sur la table où vous mangez.

En dehors, des herbes aromatiques et des plantes, quelques autres astuces fonctionnent plutôt bien. Disposez du café moulu frais dans une petite coupelle et faites-le brûler avec une allumette ou un briquet. La fumée qui s’en dégage fait fuir les guêpes et vous devriez passer un moment tranquille. Il faut cependant le faire régulièrement.

L’huile essentielle de lavande est une astuce simple et efficace. Vous en déposez quelques gouttes sur des morceaux de tissu et vous chassez facilement ces insectes indésirables.

Piégez les guêpes quand c’est vraiment indispensable et avec modération

Ces insectes sont nécessaires à la biodiversité et de plus ils participent activement à la préservation de vos plantations en chassant les indésirables qui pullulent dans les jardins et les potagers. Ils vous débarrassent en effet des larves de toute sorte, des mouches, des chenilles, mais également des moustiques qui vous ennuient durant les chaudes journées d’été.

Les guêpes ont une place et un rôle important dans la chaîne alimentaire. C’est pour cette raison que pour veiller à préserver ces auxiliaires très utiles, il est préférable d’utiliser les pièges avec une certaine modération.

Deco et Ambiances

1062

Aucun commentaire à «7 astuces pour fabriquer un piège à guêpes»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires