Comment rénover des escaliers ?

Après des années, voire des décennies de passages incessants, les escaliers de votre maison finissent inévitablement par s’user. Ils sont alors fragilisés, ils grincent, leur aspect esthétique est dégradé et même leur utilisation peut être dangereuse. Il est alors grand temps de les rénover.

Renovation Escalier
© istock

Faut-il faire appel à un professionnel ?

Les escaliers sont des éléments sensibles de votre maison, ils doivent être solides et résister à l’usure du temps, en plus d’être sécurisants.

Leur rénovation doit donc répondre à des critères de qualité et de sécurité qu’un particulier sans les connaissances pratiques nécessaires et sans expérience peut avoir du mal à remplir.

Faire appel aux services d’un professionnel peut donc être nécessaire. Toutefois, si vous décidez de rénover vous-même vos escaliers, vous pouvez toujours remplacer les actuelles marches et contremarches par des neuves que vous faites réaliser par un artisan ou une entreprise spécialisée.  Vous avez aussi la possibilité de commander en ligne vos marches d'escaliers sur-mesure et ce, que vos escaliers soient en bois, en stratifié, en verre, en granit ou en d’autres matériaux.

Les escaliers en bois

Les escaliers en bois sont les plus répandus, car ils sont économiques et esthétiques. Ils ont toutefois tendance à s’user, à grincer et sont fragiles face à l’humidité et aux moisissures.

Leur rénovation consiste, dans un premier temps, en un décapage permettant d’enlever la couche supérieure qui est éraflée et qui a perdu son éclat. Après avoir aspiré les poussières, un ponçage plus minutieux des marches est effectué pour leur rendre leur aspect homogène et régulier.

Si des marches sont gravement fissurées, tordues ou attaquées par des moisissures ou des parasites, elles doivent être remplacées par des neuves. Pour les petits trous et les petites fissures, l’application d’une pâte à bois de comblement est suffisante et peut éviter le remplacement d’une marche entière.

La rénovation des marches en bois est complétée par la pose d’une couche de vernis ou de peinture pour protéger le bois et redonner aux marches leur couleur d’origine.

Pour protéger les marches ou changer leur style, il est possible de les habiller avec d’autres matériaux comme du stratifié imitant le béton, du carrelage ou même de la moquette.

La rénovation des escaliers ne se limite pas aux seules marches, la rampe, elle aussi, doit être inspectée, rénovée et remplacée si besoin.

Les escaliers en pierre

Renovation Escalier En Pierre
© istock

On retrouve les escaliers en pierre principalement dans les anciennes maisons, notamment au sud de la France. Ces escaliers, bien que solides, peuvent aussi s’user avec le temps, on voit alors apparaître sur les pierres des taches, des fissures et des trous. La pierre peut aussi perdre son éclat et sa couleur originelle et devenir terne et sombre.

La rénovation de ce type d’escaliers consiste principalement en un sablage, ou en un ponçage, qui permet de remettre les pierres en état. Les marches gravement fissurées ou fragilisées doivent tout de même être remplacées, ce qui ne peut être fait que par un maçon spécialisé dans la construction en pierre.

Les escaliers en béton

Le béton est un autre matériau courant pour la réalisation d’escaliers. Il a l’avantage d’être robuste et de résister dans le temps.

La rénovation d’escaliers en béton commence, comme pour les escaliers en bois, par un décapage des surfaces et un comblement des fissures avec un mortier adapté au type du béton.

Contrairement aux autres types d’escalier, il est compliqué de remplacer des marches en béton, car elles sont coulées d’un seul bloc lors de la construction. Les marches sont ensuite laissées telles quelles, brutes, ou recouvertes d’un béton ciré de couleur, de parquet, de moquette ou de carrelage.

Les escaliers en métal

Les escaliers en métal sont surtout sensibles à la corrosion et aux déformations dues à l’usure et aux changements thermiques. Leur rénovation consiste donc en un traitement antirouille précédé par un décapage et un ponçage minutieux.

Les points de soudure doivent recevoir une attention particulière, surtout aux points de fixation du garde-corps, car ce sont les plus sollicités et les plus fragiles.

L’escalier en métal peut alors être peint ou recouvert d’un revêtement pour améliorer son aspect, mais aussi atténuer le bruit des pas lorsqu’il est emprunté.

A lire aussi :

Deco et Ambiances

891

Aucun commentaire à «Comment rénover des escaliers ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires