Choisir et utiliser un rivet pour vos travaux de bricolage

Pour réussir des travaux de bricolage, il faut disposer des bons outils. C’est ainsi que le rivetage, qui consiste à assembler deux pièces solidement, ne peut se faire qu’au moyen de rivets adaptés. Encore faut-il savoir comment les choisir.

Rivet En Bricolage
© istock

Comment choisir des rivets ?

Qu'est-ce qu'un rivet ?

Parmi les outils de bricolage qui vous serviront toujours, figurent les rivets. Ce petit outil se présente sous la forme d'une tige métallique, creuse ou pleine. Il peut être en aluminium, en acier ou en cuivre.

L'une des extrémités de la tige est composée d'une "tête", plus large, alors que l'autre sera aplatie, par écrasement, pour attacher les deux pièces qu'on veut riveter.

Des modèles différents

Pour choisir vos rivets, il faut trouver le bon modèle. Il en existe en effet plusieurs sortes. La première est représentée par les rivets standard, les plus classiques.

Souvent conçus dans des matériaux assez durs, on les utilise beaucoup dans le secteur de l'automobile. Le type le plus répandu, cependant, est le rivet aveugle. Il est fait d'une tête de fixation, de forme ronde, séparée de la tige par une pièce ayant l'aspect d'une collerette. Les rivets de structure font partie de la catégorie des rivets aveugles, mais ils sont encore plus résistants.

Vous trouverez encore d'autres types de rivets. Ainsi, les rivets semi-forés sont des rivets pleins, qui comportent un trou cylindrique dans la partie opposée à la tête. Il existe encore bien des sortes de rivets, dont chacune a ses caractéristiques : les rivets en plastique, les rivets éclatés ou encore les rivets pétales.

Le choix de la matière

La matière des rivets a également son importance. Pour choisir celle qui convient, il faut tenir compte du poids que le rivet devra supporter, mais aussi de la matière des pièces à assembler.

En effet, l'association de certaines matières favorise l'action de la rouille. Si, par exemple, les pièces à assembler sont en aluminium, il vaut mieux utiliser des rivets en cuivre.

Si les pièces sont en acier, des rivets en cuivre ou en inox conviendront très bien.

Les types de têtes

Les rivets n'ont pas tous la même forme de tête. Le modèle le plus courant est la tête plate, qui offre une excellente résistance.

De son côté, la tête large est plus indiquée pour assembler des matériaux tendres, comme le bois par exemple. Quant à la tête fraisée, elle permet une meilleure finition.

Diamètre et longueur : des éléments essentiels

Pour réussir l'assemblage, il faut veiller au diamètre et à la taille du rivet. S'il est trop long, il va dépasser et l'assemblage ne sera pas solide. S'il est trop court, vous ne pourrez pas procéder au rivetage des pièces.

Pour commencer le rivetage, vous devez d'abord percer les objets à assembler. Il faut donc connaître le diamètre de ces trous pour déterminer celui du rivet.

Pour trouver la longueur adéquate des rivets, on peut s'en tenir à une règle très simple. Cette longueur sera égale à leur diamètre, auquel on ajoutera l'épaisseur de l'assemblage à riveter.

Un dernier facteur à prendre en considération

Le choix de vos rivets passe aussi par leur résistance. Il faut donc demander des conseils à un professionnel, ou au vendeur de votre magasin de bricolage, sur la charge maximale qu'ils peuvent supporter, aussi bien dans le sens de la hauteur que de manière latérale.

Faute de prendre cette précaution, les rivets, soumis à une pression trop forte, risquent de rompre.

Rivetage
© istock

Comment utiliser des rivets ?

Maintenant que vous avez choisi des rivets qui répondent à vos besoins, vous allez pouvoir les utiliser. Leur usage essentiel est de permettre un assemblage solide entre deux pièces.

Pour réussir cette opération de rivetage, il faut procéder par étapes. La première consiste à mesurer l'épaisseur des pièces à assembler. Ceci fait, il faut prendre votre perceuse et forer le trou nécessaire à l'introduction du ou des rivets, si vous avez plusieurs objets à assembler.

Nous l'avons vu, le diamètre de l'orifice doit correspondre exactement à celui du rivet. Il faut ensuite en introduire la tête dans le trou que vous venez de percer.

Pour l'étape suivante, vous devez utiliser un outil spécifique, la pince à rivets ou à riveter. On fixe sur cette pince un embout correspondant au type de rivet utilisé. Servez-vous d'une clé pour bien serrer l'embout.

Il convient ensuite d'insérer la tige du rivet dans l'embout de la pince, en allant bien jusqu'au bout, puis la tige elle-même dans le trou. Dès lors, il faut actionner la pince plusieurs fois, en n'hésitant pas à serrer fortement, jusqu'à ce que la tige se casse. C'est cet aplatissement de la tige qui, rappelons-le, permet d'attacher les deux pièces de l'assemblage.

Si vous avez prévu d'insérer plusieurs rivets, il faut laisser entre eux une certaine distance.

Deco et Ambiances

226

Aucun commentaire à «Choisir et utiliser un rivet pour vos travaux de bricolage»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires