Les critères pour bien choisir sa piscine

Le marché de la  piscine foisonne d’offres diverses et variées et le nombre de types et de modèles de piscines auxquels vous êtes confrontés lors de l’achat peut être affolant. Il est heureusement facile de vous décider quant à la piscine que vous souhaitez en vous fiant aux critères suivants.

Choisir Sa Piscine
© istock

Piscine creusée, semi-enterrée ou hors-sol ?

Le type de piscine est le premier détail que vous devez choisir. Vous avez le choix entre une piscine hors-sol ou une piscine enterrée ou semi-enterrée.

Les piscines hors-sol ont l’avantage de se monter rapidement, sans nécessiter de gros travaux. Elles sont aussi plus accessibles et ne requièrent pas de démarches administratives. Les piscines hors-sol peuvent être très esthétiques et agréables à utiliser si elles sont fabriquées avec des matériaux de qualité, comme c’est le cas pour les piscines Azialo.

Quant aux piscines enterrées et semi-enterrées, bien qu’esthétiques, faciles d’accès et plus durables, elles nécessitent de lourds travaux, notamment de terrassement.

Il faut, en outre, demander un permis de construire et déclarer la piscine aux impôts une fois qu’elle est achevée de construction. Le budget est donc bien plus important si vous optez pour une piscine enterrée ou semi-enterrée.

La structure

La structure de la piscine dépend du type de bassin choisi ainsi que de vos préférences. Pour une piscine enterrée, vous n’avez pas beaucoup de choix et le béton s’impose comme automatiquement.

Pour les piscines hors-sol, le choix de structure est plus vaste. Il existe des bassins en bois qui sont esthétiques et chaleureux, des bassins en acier, durables et résistants ou encore, des bassins à coque en polyester, faciles à entretenir, durables et économiques.

Il est aussi possible de construire une piscine en pierre, mais cette dernière option est une des plus coûteuses.

Le revêtement

Le revêtement est la matière qui recouvre toute la surface du bassin. Il a une fonction pratique, en rendant le bassin étanche, mais il est aussi décoratif, car souvent personnalisable.

Le revêtement peut être indépendant du support ou du bassin comme la membrane armée, l’enduit, le polyester ou le liner. Ces revêtements indépendants assurent l’étanchéité du bassin.

Le revêtement peut aussi être dépendant du bassin, comme le carrelage ou la mosaïque.

Le système de filtration

Pour bien choisir sa piscine, il s'agit également de choisir son système de filtration d’eau. Ceux-ci sont indispensables pour pouvoir utiliser votre piscine en toute sécurité et continuer à avoir une eau propre et claire.

Pour ces équipements, vous pouvez choisir entre diverses solutions, comme le filtre à sable qui est le plus populaire, ou le filtre à diatomées, le filtre multimédia ou le filtre à cartouches qui sont plus performants.

Les équipements de sécurité

Toutes les piscines, en dehors des piscines hors-sol et des piscines démontables, doivent, depuis 2006, être équipées d’un dispositif de sécurité. Il existe plusieurs types d’équipements de sécurité autorisés par la réglementation, comme l'alarme de piscine, la bâche ou les volets et l’abri de piscine.

La bâche et les volets de piscine sont les plus sécurisants, ils empêchent les enfants de tomber dans le bassin et protègent ce dernier en hiver et en automne, lorsque la piscine n’est plus utilisée. Ces équipements ont toutefois l’inconvénient d’être plus coûteux que l’alarme ou la barrière qui, eux, offrent un niveau de sécurité moindre.

Le budget

Au-delà de vos goûts et préférences, c’est votre budget qui détermine le type de piscine que vous pouvez choisir. Les coûts varient, en effet, énormément d’un type de piscine à l’autre.

Les modèles hors-sol, surtout les piscines autoportantes sont les plus accessibles et il est possible de trouver des modèles convaincants à partir de 150 euros.

Les piscines enterrées et semi-enterrées sont, quant à elles, bien plus coûteuses et leurs prix se calculent généralement en plusieurs dizaine de milliers d’euros. Ainsi, pour une piscine enterrée d’entrée de gamme et avec un bassin de taille modeste, il faut compter 10 000 euros au moins, sans le coût de la main-d'œuvre. Les modèles plus grands, avec un revêtement prémium et des équipements de pointe, reviennent généralement à plus de 50 000 euros.

Deco et Ambiances

903

Aucun commentaire à «Les critères pour bien choisir sa piscine»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires