5 conseils pour bien choisir sa serre de jardin

Que ce soit pour cultiver tout au long de l’année ou pour prendre soin des plantes qui ont besoin d’hiverner, l’installation d’une serre est toujours bien pratique ! Toutefois, afin d’obtenir un bon rendement, il est indispensable d’adopter le bon modèle. Découvrez nos 5 conseils immanquables pour bien choisir sa serre de jardin !

Serre De Jardin
© istock

Pourquoi mettre une serre dans son jardin ?

Si vous souhaitez cultiver certaines plantes en dehors de leur saison, ou tout simplement leur offrir des conditions climatiques plus stables, la meilleure solution est d’installer une serre de jardin de qualité. Ce type de structure vous permet de réaliser des économies d’énergie en utilisant la chaleur naturelle du soleil en été et de favoriser le bon développement de vos plantes tout au long de l’année.

Serre classique, serre tunnel ou mini-serre : laquelle choisir ?

La serre classique aux dimensions confortables

La serre traditionnelle est dotée d’une superficie supérieure à 10 m². Son installation implique un bon système de chauffage et de ventilation afin d’y préserver de bonnes conditions climatiques pour vos plantes.

De plus, la serre traditionnelle vous offre une plus grande liberté d’utilisation. En effet, vous pouvez parfaitement l’utiliser pour cultiver des plantes qui nécessitent un hivernage bien au chaud. C’est le cas, par exemple, du laurier-rose en pot, ou encore de certaines variétés de palmiers.

La serre tunnel, légère et modulable

La serre tunnel, ou serre tonneau, est principalement consacrée à la culture potagère. L’avantage de ce modèle est sa facilité d’installation. Elle est alors plus simple à déplacer en fonction des conditions climatiques, telles que le changement d’orientation du soleil selon les saisons.

Le grand avantage de la serre tunnel est qu’elle facilite la mise en terre dans vos plantations plus tôt dans l’année ! Par exemple, à partir du mois d’avril, lorsque les rayons du soleil commencent à réchauffer la surface du sol, vous pouvez piquer vos plantules en serre. Vous gagnez alors facilement un mois d’avance en termes de production ! C’est le cas notamment des haricots, des laitues d’été, des endives, ou encore des melons et des courges.

La mini-serre, idéale pour les espaces réduits

La mini-serre est spécialement conçue pour être installée sur une superficie de moins de 5 mètres carrés. Il s’agit d’un des meilleurs choix lorsque vous souhaitez cultiver dans des conditions thermiques favorables, sur une terrasse ou un balcon.

Mais aussi, si votre budget est compté, la mini-serre vous permet déjà d’obtenir de petits rendements potagers. La serre de petite taille vous permet alors de cultiver des pieds de tomates, des sucrines, ou encore des herbes aromatiques.

Quelle taille de serre choisir ?

Le choix de la taille de votre serre dépend avant tout de la surface disponible et de la quantité de rendement que vous souhaitez réaliser. Plusieurs paramètres sont ainsi à prendre en compte :

  • la surface de culture, c’est-à-dire la surface nécessaire à vos plantes, vos fruits, ou vos légumes, pour pousser confortablement ;
  • la surface de travail, c’est-à-dire celle réservée à la transplantation de vos semis, à la disposition de votre table de culture, ainsi qu’aux différents rangements dont vous avez besoin ;
  • la surface de circulation, qui vous permet de vous déplacer librement à l’intérieur de votre serre.

Structure de la serre : quel est le matériau idéal ?

En bois, en acier, en aluminium, ou en PVC, les matériaux utilisés pour la structure de la serre ont chacun leurs avantages :

  • une structure de serre en bois est à la fois esthétique, naturelle et dotée d’une très longue durée de vie ;
  • une structure de serre en acier est plus souple et vous permet de réaliser des arceaux en demi-cercle pour vos plantes grimpantes ;
  • une structure de serre en aluminium est particulièrement résistante à toutes les conditions climatiques, et présente également une excellente durée de vie ;
  • l’ossature de serre en PVC est économique et vous offre une bonne isolation thermique.
Serre Jardin
© istock

Comment choisir les vitraux de sa serre de jardin ?

Sur le marché, les deux vitraux de serre les plus répandus sont en polycarbonate et en verre trempé.

Les vitraux de serre en polycarbonate

Les vitraux de serre en polycarbonate sont des matériaux incassables. Leur paroi traitée anti-UV laisse librement passer la lumière naturelle du soleil. Ce qui vous permet de faire de réelles économies d’énergie en matière de chauffage, surtout en hiver. De plus, le polycarbonate offre une excellente isolation thermique.

Les vitraux de serre en polycarbonate sont donc idéaux pour les plantes potagères et les cultures tropicales. Mais aussi, ils apportent une protection hivernale des plantes sensibles et vous permettent de réaliser des semis ou des bouturages dans de bonnes conditions.

Les vitraux de serre en verre trempé

Les vitraux de serre en verre trempé sont des matériaux beaucoup plus lourds à transporter et à installer. Cependant, ils requièrent moins d’entretien que le polycarbonate. Avec les mêmes caractéristiques, vous pouvez opter pour des vitraux de serre en verre trempé pour : protéger vos plantes des températures hivernales, réaliser un potager en toute saison, ou préserver vos plantes tropicales des températures très basses de la grêle.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «5 conseils pour bien choisir sa serre de jardin»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires