Comment choisir sa peinture avec un nuancier de couleurs ?

Vous avez envie de rafraîchir votre salon. Il a besoin d’un « coup de peinture », comme on dit. Mais comment la choisir ? Ce n’est pas forcément facile, surtout si vous hésitez entre plusieurs teintes. Le mieux, pour trouver la ou les couleurs idéales, c’est de vous servir d’un nuancier.

Nuancier Couleurs Peinture
© istock

Qu'est-ce qu'un nuancier ?

Le nuancier de couleurs se présente sous plusieurs formes. On trouve ainsi des carnets, des cahiers ou des éventails. Cette dernière forme est assez pratique.

Les nuanciers organisent les couleurs sous forme de dégradé. Le bleu vif sera présenté en premier, par exemple, suivi par des nuances de bleu de moins en moins soutenues. Mais on peut consulter le nuancier dans l'autre sens.

Il n'est pas difficile de se procurer un nuancier. On peut en trouver dans les magasins de bricolage ou sur des sites spécialisés, où il est téléchargeable.

Tenir compte de la pièce à peindre

Pour choisir la couleur qui habillera les murs d'une pièce, il faut prendre en compte ses caractères propres. Si vous la trouvez trop exiguë, vous opterez plutôt pour des couleurs claires ou pastel, qui donnent l'impression d'agrandir les surfaces.

Dans ce cas, un nuancier vous sera très utile pour choisir la teinte de bleu ou de rose la plus propre à donner cet effet. Les couleurs sombres ayant tendance, au contraire, à rétrécir une pièce, vous les choisirez si le salon ou la chambre à peindre sont très vastes.

Si vous voulez éviter d'obscurcir une pièce, ne peignez pas tous les murs de la même couleur. Laissez un pan de mur en blanc ou dans une teinte pastel, là encore choisie dans le nuancier. Et, en procédant de la sorte, l'atmosphère sera moins étouffante.

Pour choisir une couleur, tenez compte aussi de la lumière naturelle venant des fenêtres. Par un jeu de reflet, elle peut modifier le rendu de cette couleur.

Une couleur à choisir d'abord

Nous l'avons vu, il n'est pas conseillé de peindre tous les murs d'une pièce avec une même couleur. Mais il y aura tout de même une teinte dominante. C'est celle que vous allez choisir en premier.

Pour cela, le nuancier vous sera très utile. S'il est en forme d'éventail, par exemple, vous pouvez le déployer devant vous. Les principales couleurs, jaune, bleu, rouge ou vert, vous apparaissent ainsi côte à côte.

Une telle disposition facilite la comparaison entre elles. Il est possible qu'à cette occasion une teinte que vous croyiez préférer vous apparaisse, une fois placée à côté des autres, moins attrayante.

Vous pouvez aussi procéder par élimination. Commencez par écarter les tons qui vous déplaisent, pour des raisons diverses. Petit à petit, vous en arrivez à celle qui a votre préférence. Un dernier coup d'œil au nuancier, pour mesurer son effet, et le tour est joué.

Peinture Nuancier De Couleurs
© istock

Les autres teintes

La teinte dominante trouvée, il vous faut réfléchir aux couleurs complémentaires. Autrement dit celles qui se marieront le mieux à la couleur principale.

Le nuancier s'avère un outil très pratique pour déterminer ces couleurs complémentaires. Choisissez un nuancier en forme d'éventail, puis déployez-le de façon à former ce que les spécialistes appellent une roue chromatique.

En l'observant, vous voyez aussitôt apparaître les couleurs complémentaires, disposées par couples. Il s'agit des couleurs qui sont opposées sur le nuancier formant cette roue chromatique.

Ainsi, au bleu s'oppose l'orange et au violet le jaune. Si vous n'êtes pas très sûr de votre choix, découpez les carrés de couleur insérés dans le nuancier et placez-les côte à côte. Vous pouvez même les coller au mur, pour mieux vous rendre compte.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Comment choisir sa peinture avec un nuancier de couleurs ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires