Comment protéger efficacement sa piscine ?

Quand la chaleur vous accable, rien n’est plus agréable que de s’immerger dans l’eau rafraîchissante de sa piscine. Mais c’est aussi un lieu dangereux, où des accidents peuvent se produire. Chaque année, trop de personnes, dont de nombreux enfants, se noient dans leurs piscines. Aussi est-il essentiel de les rendre plus sûres en y installant divers moyens de protection.

Proteger Efficacement Piscine
© istock

Une barrière de sécurité pour la piscine

La sécurisation de la piscine n'est pas seulement une possibilité, vivement conseillée, elle est devenue une obligation. La loi, dont les dispositions sont reprises par le code de la construction et de l'habitation, impose à effet au propriétaire de la piscine de la protéger par au moins un dispositif de sécurité. Cependant, seules les piscines enterrées ou semi-enterrées sont concernées. Ces dispositions ne s'appliquent donc pas aux piscines gonflables et démontables.

Une clôture de sécurité piscine en verre fait partie de ces moyens de protection qui vous permettent de sécuriser votre piscine. Tout en étant très sûre, cette barrière transparente est en effet la plus esthétique.

Mais il existe d'autres modèles, en métal ou plus souples. Posées tout autour de la piscine, ces clôtures empêchent les enfants d'y accéder. À condition, bien sûr, de bien verrouiller la barrière après chaque utilisation de la piscine.

Assurez-vous que le modèle qui vous intéresse est bien homologué. En effet, il doit répondre à des normes précises. Cette homologation vous assure que la clôture de sécurité est conçue pour empêcher tout franchissement de cet obstacle par un jeune enfant.

Il faut cependant disposer d'un espace suffisant pour installer cette barrière, la clôture devant se trouver à une certaine distance de la piscine.

La piscine protégée par une couverture

La couverture de piscine est une autre solution de protection. Elle aussi prévient les accidents. Si une personne pesant jusqu'à 100 kilos tombe dans le bassin, la couverture doit supporter son poids sans céder.

Il en existe plusieurs modèles, de la couverture filet à la bâche, en passant par le volet roulant. Certaines couvertures sont renforcées, d'autres sont équipées de barres rigides.

Là encore, une couverture de piscine doit répondre à des normes précises. Ce dispositif comporte certains avantages. Il est aussi sûr qu'une barrière de sécurité, tout en étant sans doute plus discret.

Par ailleurs, il est en général moins coûteux. En le choisissant, vous faites aussi d'une pierre deux coups. En effet, vous sécurisez la piscine, mais, par ce moyen, vous la protégez aussi contre la pollution extérieure.

Par contre, certaines couvertures ne s'adaptent pas à tous les formats de piscines. Il est aussi plus contraignant de remettre la bâche en place que de refermer la barrière de sécurité.

Il faut aussi éviter les modèles d'entrée de gamme, qui s'avèrent souvent moins solides.

Le choix d'un abri

Choix Abri Piscine
© istock

Vous pouvez également sécuriser la piscine en installant un abri en dur. Ces abris se déclinent en plusieurs modèles : certains sont bas, ce qui nécessite de les relever pour pouvoir utiliser le bassin.

Les abris mi-hauts sont plus pratiques. En effet, l'abri, tel qu'il est, permet d'évoluer dans la piscine. Il n'est donc pas besoin de le relever. Enfin, les abris hauts dégagent un espace autour du bassin, où les nageurs peuvent marcher ou s'asseoir.

Arrondi ou plus droit, l'abri peut prendre des formes diverses. Il est composé de vitres et d'une structure en acier ou en bois. Certains sont livrés en kit, mais il est possible de faire installer un abri sur mesure.

Par l'effet de serre qu'il entraîne, l'abri de piscine est un moyen commode de réchauffer l'eau du bassin. Par ailleurs, cet abri empêche la piscine d'être recouverte par les feuilles mortes ou envahie par des micro-organismes qui, sans protection, prolifèrent dans les piscines.

En revanche, un abri de piscine revient plus cher, en règle générale, qu'une couverture ou une barrière de protection. Par ailleurs, les modèles les plus imposants ne sont pas toujours très esthétiques.

Les abris bas comportent un autre inconvénient : l'obligation de les relever après chaque utilisation de la piscine. Enfin, bien sûr, il ne faut pas oublier de refermer l'abri après s'être servi de la piscine.

Dernier moyen de protection de la piscine : l'alarme

La dernière solution, pour sécuriser votre piscine, consiste à installer une alarme. Il en existe deux sortes principales. Ainsi, vous pouvez poser une alarme immergée, ou d'immersion.

Ce dispositif comprend une sonde, placée dans l'eau du bassin. Elle repère les mouvements autour de la piscine, ce qui vous permet d'être averti si quelqu'un s'approche du bassin ou tombe à l'eau.

De son côté, l'alarme infrarouge repère aussitôt la présence d'une personne autour du bassin et alerte avant même qu'une chute ne se produise.

L'alarme est sans doute la solution de sécurité la plus discrète. C'est elle, en effet, qui dépare le moins l'esthétisme de la piscine. Par ailleurs, ces dispositifs, assez faciles à poser, sont disponibles à des prix abordables.

D'un autre côté, l'alarme n'empêche pas une personne, ou un enfant, de s'approcher de la piscine. De ce fait, c'est un dispositif peut-être moins efficace qu'une clôture de sécurité par exemple.

Deco et Ambiances

796

Aucun commentaire à «Comment protéger efficacement sa piscine ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires