Conseils des experts en matière de protection du bois extérieur

Le bois est un matériau très polyvalent que l’on retrouve à l’intérieur de presque toutes les constructions. Il est également très souvent utilisé à l’extérieur (terrasse en bois ou mobilier de jardin) où il est exposé à des facteurs nuisibles comme les termites, l’humidité ou les rayons UV. Nous vous donnons alors des conseils d’experts pour vous aider à protéger votre bois extérieur.

Picture Protection Exterieur
© istock

Utilisez un produit d'étanchéité pour protéger votre bois extérieur

Un produit d'étanchéité constitue l'un des traitements les plus importants pour la protection du bois extérieur. Il aide à protéger ce dernier de l'humidité, mais aussi des attaques externes telles que les champignons ou les insectes. Vous pouvez par exemple utiliser de la lasure ou du vernis pour la protection de votre matériau. La lasure est un produit de finition qui s'applique à l'aide d'une brosse. Elle est idéale pour garantir l'étanchéité de votre bois, car elle est hydrofuge. Elle crée en effet un film très fin sur la surface pour empêcher l'eau de le pénétrer. Cela vise à éviter son pourrissement. En plus d'être hydrofuge, la lasure est microporeuse. Elle donne la possibilité au bois de respirer tout en le protégeant de l'eau. Teinté ou incolore, ce produit d'étanchéité se présente sous forme de gel ou de liquide.

Pour préserver l'aspect naturel de votre bois extérieur, choisissez une teinte qui correspond à la couleur de son essence. En ce qui concerne le vernis, il s'applique en général sur les boiseries verticales, notamment les portes, les bardages, les volets, les palissades ou encore les abris de jardin. Ce produit filmogène est également adapté pour protéger votre bois de l'humidité. Il peut de surcroît garantir une protection contre les UV et le grisaillement s'il contient un agent anti-UV. Vous devez alors vous assurer qu'il contient cette substance avant de l'acheter. Vous trouverez le vernis sous divers aspects (brillant, satiné, mat ou coloré) pour embellir votre bois. Pour acheter vos produits de traitement pour le bois extérieur, il existe des sites internet spécialisés en produits de protection et de traitement de ce matériau.

alt = protection du bois extérieur
© istock

Les produits adaptés pour protéger votre bois extérieur des agressions externes

Vous devez nécessairement traiter votre bois extérieur pour le protéger des agressions externes (UV, termites, usure…). Vous devez pour cela utiliser des produits adaptés pour lui apporter une protection efficace et durable.

Choisissez des huiles protectrices pour une protection insecticide et fongicide

Non filmogènes, les huiles protectrices figurent parmi les produits les plus adaptés pour un traitement insecticide et fongicide. Vous devez les appliquer sur vos meubles et menuiseries en bois extérieur pour les protéger de l'usure mécanique, des UV et des agents biologiques. Les huiles protectrices sont souvent appliquées sur les bois imputrescibles (teck, acacia, etc.), mais il faut savoir qu'elles peuvent protéger tous les types de bois. Elles sont disponibles en divers coloris, à savoir teinté, incolore ou mat.

Protégez votre bois extérieur avec de la peinture

Pour protéger votre bois extérieur avec de la peinture, choisissez un produit adapté. Pour une protection contre les rayons ultraviolets, optez pour une peinture microporeuse anti UV que vous trouverez en divers coloris. Cette peinture est toutefois moins durable, moins résistante aux intempéries et nécessite un renouvellement fréquent. Vous pouvez choisir une peinture acrylique (peinture à l'eau) pour un traitement plus écologique. Ce dernier est moins polluant et ne contient pas de solvants chimiques. La peinture acrylique est facile à appliquer, mais elle a une durée de vie limitée. Pour une protection de votre bois sur le long terme, il est possible de choisir une peinture glycérophtalique. Elle offre une finition d'excellente qualité et est extrêmement résistante. Elle contient néanmoins des produits chimiques, ce qui fait qu'elle est polluante et toxique. Une alternative intéressante est la peinture alkyde qui est peu polluante, moins toxique et résistante à l'usure.

Optez pour le saturateur pour une protection contre les intempéries

Les saturateurs font partie des produits du traitement par imprégnation. Ils sont particulièrement efficaces pour protéger le bois des intempéries (soleil, pluie, etc.). Vous pouvez par exemple utiliser un produit saturateur pour rajeunir votre bois extérieur qui perd sa pigmentation sous l'effet des UV. Appliquez-le sur vos bardages, vos lames de terrasses ou sur votre mobilier de jardin qui est exposé chaque jour au soleil.

Le saturateur peut par ailleurs aider à protéger votre bois extérieur contre le grisaillement. Pour empêcher le bois de redevenir gris, vous devez renouveler le traitement en appliquant une nouvelle couche du produit une fois par an ou tous les deux ans. Les sites spécialisés en traitement et protection du bois extérieur présentent diverses gammes de produits parmi lesquelles vous pouvez choisir selon le type de bois que vous voulez protéger. Vous trouverez des saturateurs pour bois exotique, terrasse en bois, bardage, salon de jardin… Vous pouvez en outre commander sur ces sites différents types de peintures et d'autres produits de protection (dégriseurs, nettoyants…).

Protection Exterieur (1)
© istock

Vous devez utiliser un apprêt avant d'appliquer de la peinture

Si vous choisissez de protéger votre bois extérieur avec de la peinture, vous devez utiliser un apprêt avant de peindre le bois. L'utilisation de ce produit consiste à appliquer une couche de préparation sur la surface du matériau pour l'empêcher d'absorber la peinture. Ce produit qui se présente comme un vernis neutralise en effet la porosité du bois. Les bois neufs sont en général très poreux, vous devez alors appliquer plusieurs couches d'apprêt pour ne pas utiliser trop de peinture. Une couche de cet enduit peut suffire pour les bois qui ont été déjà traités au moins une fois. Ce processus est très bénéfique, car il donne la possibilité d'appliquer une seule couche de peinture (2 au maximum) pour obtenir une finition parfaite.

En dehors de la peinture, vous pouvez utiliser un apprêt pour d'autres produits de protection comme l'huile protectrice. Cela peut être nécessaire pour fermer les pores du bois après son ponçage. Pour trouver l'apprêt approprié, tenez compte de la catégorie de la peinture que vous voulez appliquer. Vous pouvez aussi opter pour un apprêt universel qui s'accorde parfaitement avec tous les types de peinture. Il est par ailleurs possible de fabriquer soi-même un apprêt maison en mélangeant un peu de colle blanche avec de l'eau dans un bol. Vous obtiendrez une solution bien diluée que vous appliquerez (une couche) sur la surface du bois.

Traitez votre bois extérieur dans de bonnes conditions météorologiques

Pour une protection efficace et durable, il est essentiel d'appliquer les produits de traitement du bois extérieur dans les bonnes conditions météorologiques. La température idéale pour réaliser vos travaux de peinture ou de lasure est comprise entre 12 et 25 °C. Les produits mettront plus de temps à sécher s'ils sont appliqués avec une température inférieure à 12 °C (surtout pour les produits à base de solvant). Cela peut entraîner des décollements et rendre le travail plus difficile et chronophage. Si la température est supérieure à 25 °C, les produits sécheront trop vite, principalement les matériaux à base d'eau.

Vous risquez dans ce cas de laisser des traces de pinceaux ou de rouleaux sur votre bois extérieur. Pour éviter les risques de séchage lent ou trop rapide, n'appliquez pas les finitions lors des périodes de pluie, de vent ou de grand soleil. Faites aussi attention à l'humidité du soir et du matin qui peuvent agir négativement sur la durée et l'efficacité du traitement. En fonction du climat et des conditions météorologiques, vous devez trouver le moment approprié pour traiter votre bois extérieur. Vous pouvez le faire au printemps ou attendre la fin des chutes de pollen et des intempéries pour obtenir un résultat optimal.

Un entretien régulier pour préserver l'aspect de votre bois extérieur

En dehors de la rénovation complète qui se fait après une ou plusieurs années, vous devez entretenir régulièrement votre bois extérieur pour préserver son aspect d'origine. Si la surface est peinte ou vernie, vous pouvez la nettoyer avec une éponge et de la lessive. Vous pouvez préparer cette dernière en mélangeant de l'eau chaude et du savon noir liquide dans une bassine. Poncez ensuite le bois à l'aide d'un papier de verre puis dépoussiérez-le correctement. Vous pouvez enfin appliquer une nouvelle couche de peinture ou de vernis pour rajeunir et protéger votre bois extérieur. En ce qui concerne les bois lasurés, il n'est pas nécessaire de les poncer après le nettoyage. Vous appliquerez directement une nouvelle couche de lasure sur la surface. Assurez-vous dans tous les cas que le matériau est bien rincé et laissez-le sécher correctement après le lessivage.

alt = produit pour protéger bois extérieur
© istock

Les traitements de préservation selon la classe d'emploi du bois

Chaque essence de bois dispose d'une capacité de résistance aux agressions extérieures telles que les termites ou l'humidité. En raison de leur destination, certains types de bois doivent cependant recevoir un traitement de préservation avant d'être utilisés en construction :

  • les bois tendres (les résineux, le sapin, le pin…),
  • les bois durs (le chêne, le peuplier, etc.),
  • les bois exotiques tels que le teck et l'eucalyptus.

Les traitements de préservation visent à améliorer la durabilité du bois en fonction de sa classe d'emploi. Il existe 5 classes d'emploi du bois. Celles-ci sont définies par la norme NF EN 335-1 selon les risques d'exposition à l'humidité. Chaque classe détermine le taux de résistance du matériau après un traitement ou de façon naturelle. La classe 1 concerne les bois secs qui sont utilisés pour les menuiseries intérieures (portes, parquet, escalier, etc.) avec un taux d'humidité inférieur à 20 %. La classe 2 regroupe les bois secs qui sont souvent sous abri et parfois en contact avec un degré d'humidité supérieur à 20 % (charpente et ossature).

Quant à la classe 3, elle définit les bois qui peuvent être fréquemment en contact avec l'humidité et/ou le sol comme ceux utilisés pour le bardage ou les fenêtres. Très résistants, les bois de la classe 4 peuvent être utilisés en contact avec de l'eau (terrasse, poteau, etc.). Ils deviennent imputrescibles et stabilisés après traitement, sauf les bois exotiques qui le sont de façon naturelle. En ce qui concerne la classe 5, elle regroupe les bois qui sont susceptibles d'être en contact permanent avec l'eau salée ou l'eau de mer (pilier ou ponton). Ces types de bois ont l'avantage d'être plus durables et ne nécessitent pas de traitement avant leur utilisation.

Le traitement autoclave

Ce traitement est appliqué en profondeur du bois pour le protéger des agents biologiques qui peuvent lui être nuisibles. La technique consiste à tremper le bois dans un autoclave (un grand dispositif à pression) pour qu'il absorbe le traitement sous pression. Le processus imprègne toutes les cavités du matériau avec un mélange de sels métalliques (le cuivre par exemple) pour le rendre plus durable. Le traitement autoclave vise à protéger les bois de classe 2 ou 3 afin de les utiliser en extérieur. Les bois comme le pin ou les résineux peuvent être améliorés pour atteindre la classe d'emploi 4.

Le traitement par trempage

À ce niveau, le bois est immergé dans un bac contenant le traitement de préservation. Le trempage peut prendre plus ou moins de temps selon la taille des pièces de bois et leur degré d'humidité. Une immersion de 3 minutes peut néanmoins être suffisante pour protéger et améliorer la durabilité du bois extérieur. Le traitement par trempage est souvent réservé aux bois de classes 1 et 2.

Le traitement thermo-chauffant

Le traitement par thermo-chauffage consiste à chauffer le bois à une température comprise entre 180 et 200 °C. Cette technique permet de neutraliser le caractère spongieux du bois. Le bois thermo-chauffé peut en effet résister à l'humidité, car il devient hydrofuge. Ce traitement est naturel et ne nécessite pas l'utilisation de produits chimiques. Il est souvent utilisé pour protéger les essences de bois locales telles que le chêne, le frêne ou encore le hêtre.

alt = Entretien bois extérieur
© istock

Privilégiez toujours des matériaux d'entretien du bois respectueux de l'environnement

Certains matériaux d'entretien du bois contiennent des substances organiques qui sont nuisibles aussi bien à l'environnement qu'à la santé. Pour traiter votre bois extérieur, choisissez donc des produits respectueux de la planète. Pour acheter vos peintures, vernis ou lasures, privilégiez des traitements en phase aqueuse qui génèrent moins de COV (composés organiques volatils). Vous pouvez aussi opter pour des matériaux réalisés avec des pigments d'origine végétale, moins dangereux pour l'environnement. Les produits écologiques de protection du bois peuvent être identifiés grâce aux marques des labels de certification. Ces derniers garantissent que les matériaux concernés sont moins nocifs pour la nature, mais aussi pour la santé. Il existe de nombreux labels de certification des produits de traitements du bois :

  • l'Écolabel européen,
  • la Marque NF Environnement,
  • les Marques Qualité du FCBA.

L'Écolabel européen garantit une présence réduite des substances organiques volatiles (SOV) et des composés organiques volatils (COV) dans le matériau. Il s'assure de plus que le produit ne contient pas de métaux lourds et de matières jugées dangereuses pour l'environnement. Avant de le certifier, ce label s'assure que le matériau est de bonne qualité. Il exige de surcroît que l'emballage donne des informations précises et des indications sur le mode d'emploi du produit pour faciliter la tâche aux utilisateurs.

En ce qui concerne la Marque NF Environnement, elle certifie les peintures extérieures et intérieures et est délivrée par un organisme indépendant. Elle garantit la qualité des produits par leur conformité à des normes strictes liées à leur impact sur l'environnement. Les Marques Qualité du FCBA sont des certifications attribuées par le Centre technique du bois et de l'ameublement. Elles concernent les matériaux de traitements des bois (certification CTB P+) et les bois de construction traités ou non (certification CTB B+). Pour certifier les produits, les Marques Qualité du FCBA tiennent compte de leur efficacité ainsi que leurs conséquences sur l'environnement et la santé.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Conseils des experts en matière de protection du bois extérieur»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires