Comment bien choisir sa couette ?

L’hiver approche à grands pas, rafraîchissant chaque jour un peu plus les températures de la journée et, plus encore, de la nuit. Si vous ne voulez pas frissonner dans votre lit, il faut bien vous couvrir. Avec des couvertures mais surtout avec une couette bien chaude. Encore faut-il savoir la choisir.

Couette Lit
© istock

Prenez les dimensions de la couette

Si vous voulez que la couette soit efficace, donc suffisamment couvrante, il faut veiller à choisir la bonne taille. Pour ne pas vous tromper, il faut partir des dimensions de votre lit.

C'est ainsi que, pour un lit d'une largeur de 90 cm sur 200 cm de long, il faut prévoir une couette dont les dimensions seront de 140x200 cm. Si le lit fait 140 cm de large, toujours pour 200 cm de long, la couette aura les dimensions suivantes : 200x200 cm.

Une couette 240x260 cm s'adaptera à de grands lits de 160x200 cm. Ceci étant, il vaut mieux prévoir de 20 à 40 cm de plus, de chaque côté du lit. La couette vous couvrira mieux et ne laissera pas passer d'air.

Poids et indice de chaleur

Il existe en effet des couettes plus légères, généralement garnies d'un matériau naturel, comme le duvet. Les couettes synthétiques sont souvent plus lourdes.

Mais la capacité d'une couette à vous protéger du froid ne dépend pas que de son poids. En effet, chaque modèle est assorti d'un indice de chaleur spécifique. On peut ainsi savoir quelle couette choisir en telle ou telle saison.

Certaines, de par leur poids et leur conception même, sont adaptées aux saisons douces et aux chambres bien chauffées. D'autres sont conseillées aux personnes plus frileuses et dormant dans des pièces plus froides.

Enfin, il existe des couettes "quatre saisons", composées de deux couettes attachées ensemble, l'une plus appropriée pour l'hiver et l'autre conçue pour les saisons plus clémentes.

Comment la couette est-elle garnie ?

La matière qui garnit la couette est un critère de choix essentiel. Si vous êtes sensible aux enjeux environnementaux, vous choisirez des matières naturelles. D'autant que les couettes qui en sont garnies sont douces et confortables.

Une couette en coton biologique aura tout pour vous séduire. Tout comme une couette en laine, matière très chaude et absorbante. Par ailleurs, il existe des couettes, très douillettes, garnies de plumes ou de duvet. Le garnissage est même assuré, parfois, par un matériau provenant de la pulpe de bois.

Choisir Couette
© istock

Ne négligez pas l'enveloppe

L'enveloppe de la couette n'est pas non plus sans importance. Si elle est de mauvaise qualité, les fibres de coton ou le duvet qui garnissent la couette peuvent s'en échapper.

Il faut d'abord en choisir la matière. Les enveloppes en coton sont courantes, mais il en existe aussi en percale, en lin ou même en soie.

Mais ce qui est le plus important, cependant, c'est le tissage de l'enveloppe. Il est calculé en fils/cm2. Plus le nombre de fils est important, pour une surface donnée, plus l'enveloppe est dense, et moins elle laissera échapper la matière qui la garnit.

Ainsi, on considère que, dans l'idéal, le tissage de l'enveloppe doit varier entre 120 et 150 fils/cm2.

La facilité d'entretien

C'est un critère qui a son importance. Il faut d'abord rappeler qu'une couette synthétique se lave plus souvent qu'une couette naturelle. La première se nettoie deux fois par mois, en moyenne, quand la seconde peut se contenter de deux lavages par an.

En termes d'entretien, certaines couettes sont très pratiques. En effet, elles se lavent sans problème à la machine. Il est conseillé de les passer ensuite au sèche-linge, pour activer le séchage.

Vous éviterez que l'humidité ne s'installe au cœur des fibres, ce qui peut entraîner la prolifération des acariens. Il ne faut pas oublier non plus d'aérer et de secouer la couette, pour éviter que les fibres ne s'agglomèrent entre elles. Enfin, il est recommandé de protéger la couette avec une housse.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «Comment bien choisir sa couette ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires