Comment rénover une maison ancienne ?

Si vous avez hérité une maison de famille, vous allez peut-être vous lancer dans la rénovation de cette vieille bâtisse. Pour qu’elle corresponde mieux à vos goûts et à vos attentes, mais aussi pour la remettre aux normes. Mais cette rénovation, dont l’ampleur dépend de l’état de la maison, est une entreprise de longue haleine, à laquelle il faut procéder par étapes.

Renover Maison Ancienne
© istock

Quels travaux devez-vous prévoir ?

La première chose à faire, avant de procéder à la rénovation elle-même, est de faire le point sur les travaux nécessaires. Ce bilan doit se faire en partant de l'état de la maison.

Il faut donc examiner soigneusement l'état de la toiture, vérifier si les fondations sont solides ou si les murs présentent des traces d'humidité.

À moins que vous ne soyez vous-même un professionnel du bâtiment, il vaut mieux confier ce diagnostic à un expert, un architecte par exemple. Il pourra aussi vous indiquer les travaux les plus urgents et profiter de cette rénovation pour donner plus de caractère à la demeure.

Pensez à votre budget

La rénovation d'une maison ancienne a un coût. Il est essentiel de ne pas vous lancer dans une telle entreprise sans avoir assuré vos arrières.

Il convient donc, toujours avec l'appui d'un professionnel, de prévoir à l'avance un budget global pour cette rénovation. Il vous faut estimer, à cette occasion, le montant de votre apport personnel et juger si le recours à un crédit s'impose. Si c'est le cas, assurez-vous de pouvoir payer facilement les mensualités.

Essayez aussi de recenser les aides financières auxquelles vous pourriez avoir droit, comme l'éco-prêt à taux zéro, le taux réduit de TVA ou les aides de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH).

De son côté, l'aide baptisée "MaPrimeRenov'" ne peut vous être versée que pour la rénovation d'une résidence principale. Dans ce cas, elle peut être cumulée, notamment, avec l'éco-prêt à taux zéro et la Prime Énergie.

Existe-t-il des contraintes légales ?

Tout dépend du secteur dans lequel se trouve la maison à rénover.

Si elle est en secteur protégé, il faut consulter l'architecte des bâtiments de France si les travaux impliquent une modification de l'aspect extérieur de la maison. La Mairie tiendra compte de cet avis pour accorder, ou non, une autorisation de travaux.

Si elle est classée monument historique, vous souhaitez sans doute la rénover avec des matériaux de caractère, comme ceux que vous propose l’entreprise Vestiges de France. Pour pouvoir mener à bien ces travaux de rénovation, il faudra consulter un architecte des monuments historiques. La demande doit être adressée à un service régional spécifique.

Si elle n'entre pas dans l'un de ces deux cas de figure, il faudra vous conformer au Plan local d'urbanisme (PLU), et, selon les communes, faire une déclaration préalable de travaux, ou même demander un permis de construire, si les travaux tendent à agrandir la maison ou à en modifier l'aspect extérieur.

La mise en œuvre des travaux de rénovation

Une fois cette phase préparatoire achevée, il vous reste à entreprendre les travaux de rénovation prévus. Selon l'ampleur de la rénovation, ils peuvent porter sur :

  • La démolition de certains éléments, qui font partie du gros œuvre. Il peut s'agir, par exemple, de démolir certaines cloisons ou une cheminée devenue inutile. Si vous abattez un mur porteur, il faudra prendre certaines précautions. Il est plus judicieux de commencer cette partie des travaux par les étages, s'il y en a, et de terminer par le rez-de-chaussée. Cette démolition de certains éléments du gros œuvre représente, en principe, la phase initiale des travaux de rénovation.
  • La réfection des réseaux de plomberie, de chauffage et d'électricité. Il se peut en effet que l'installation électrique, devenue obsolète, doive être remise aux normes. Quant à la plomberie, le changement éventuel de vos équipements sanitaires en rend la réfection indispensable. Si, après avoir fait effectuer un bilan énergétique, vous voulez changer de chaudière, par exemple, la rénovation des réseaux de chauffage s'impose également.
  • L'isolation de la demeure. Vous pouvez prévoir notamment celle du toit, des combles ou des murs extérieurs.
  • La rénovation de la toiture, des façades ou des murs ou encore la pose de nouveaux revêtements de sol.
Deco et Ambiances

279

Aucun commentaire à «Comment rénover une maison ancienne ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires