VMC bruyante : que faire ?

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC est un équipement indispensable dans toute maison, notamment dans la salle de bain et la cuisine. Elle permet d’évacuer humidité, fumées et odeurs, laissant l’air plus sain. Il peut arriver que la VMC soit trop bruyante, et dans ce cas, elle est vite insupportable. Voici nos solutions.

Vmc Trop Bruyante
© istock

Pourquoi la VMC est bruyante ?

La VMC peut être bruyante pour différentes raisons et la plus courante est le manque d’entretien. La poussière et les saletés peuvent encrasser la VMC et son circuit en s’y accumulant, la rendant bruyante. Le bruit peut aussi être dû aux vibrations du moteur. Celles-ci sont normales, mais lorsqu’elles sont trop fortes, elles induisent un bruit insupportable qui s'aggrave avec le temps.

Une VMC peut aussi devenir bruyante à cause de conduits fabriqués en matériaux trop rigides ou trop conducteurs de bruit.

Un mauvais réglage de la VCM est aussi une cause fréquente de bruit.

Les solutions

Les solutions à une VMC bruyante consistent à s’attaquer à l’origine du bruit.

Une bonne révision

Comme tous les équipements de votre maison, la VMC a besoin d’être régulièrement révisée. L’entretien et la vérification de la ventilation mécanique permet, en effet, d’éviter, de détecter et de corriger les dysfonctionnements. Vous pouvez réaliser ces révisions vous-même, mais l’idéal reste de les confier à un professionnel.

La révision doit inclure la vérification des éléments suivants :

  • L’intégrité des ailettes du rotor. Il faut aussi vérifier que rien n’entrave leur mouvement ;
  • Le bon fonctionnement du rotor ;
  • L’intégrité des conduits et des bouches d’entrée et de sortie. Celles-ci ne doivent être obstruées par aucun débris ni aucune salissure ;
  • La révision doit aussi être l’occasion de nettoyer l’ensemble de la VMC en partant de la bouche d’entrée à la bouche de sortie et de régler la ventilation à une vitesse plus adaptée.

Réparer la VMC en cas de besoin

Il est normal qu’au fil des ans, la VMC s’use et perde de son efficacité. La révision ne suffit alors plus et il faut la réparer. Cette réparation doit être faite par un spécialiste et peut concerner le moteur, qui peut être soit remis à neuf, soit remplacé. La réparation peut aussi consister en un remplacement du rotor ou des ailettes.

La panne peut aussi consister en un mauvais positionnement du moteur. Dans ce cas, la VMC est très bruyante et un repositionnement précis peut régler le problème.

Si la VMC est trop ancienne

Les modèles récents de VMC sont performants et silencieux. Ils ne sont, en effet, pas censés dépasser un volume de 30 dB dans une pièce à vivre et de 35 dB dans une salle d’eau ou une cuisine. Si le bruit dépasse ces seuils, c’est souvent à cause de l'ancienneté de la VMC et, dans ce cas, il n’y a pas d’autre solution que de la remplacer.

Si le bruit est dû à un défaut des gaines

Les gaines de la VMC servent à évacuer l’air chargé en humidité et en odeurs. L’air doit y circuler aussi vite que possible et si les gaines sont mal installées ou sont fabriquées en des matériaux inadaptés, elles peuvent provoquer des bruits très gênants. Pour y remédier, il est possible de corriger le positionnement des gaines. Dans ce cas, il faut limiter le nombre de coudes et de détours. Une liaison plus directe entre l’entrée et la sortie de la VMC permet d’avoir moins de bruit.

Le diamètre des gaines doit aussi être parfaitement adapté à la puissance du moteur de la VMC. Une gaine trop large ou trop étroite est souvent la cause de bruits. Il est aussi possible de remplacer les gaines si elles sont fabriquées en des matériaux trop rigides, car les matériaux flexibles permettent d’avoir un niveau de bruit moins élevé.

Installer des réducteurs de bruit

Il existe des dispositifs qui permettent de réduire le niveau de bruit produit par la VMC. Parmi ceux-ci, les silentblocs, des patins en caoutchouc qui se posent sur la bouche d’entrée ou autour du moteur pour réduire le bruit. Les réducteurs de bruit sont surtout efficaces lorsque le bruit provient du moteur, si le bruit provient des gaines, il est préférable d’installer des pièges à son. Ceux-ci sont composés de mousse acoustique qui étouffent le bruit dans les gaines.

Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «VMC bruyante : que faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires