Tondeuse à gazon : comment régler la hauteur de coupe ?

Pour tondre votre gazon en vous adaptant à chaque époque de l’année et à la nature de celui-ci, vous réglez la hauteur de coupe de votre tondeuse. Celle-ci se détermine grâce aux roues ou à la position du carter de tonte. Comment effectuer le réglage ? Explications !

Tondeuse à Gazon
© istock

Le réglage de votre tondeuse à gazon

Pour effectuer le réglage de la hauteur de tonte, placez la tondeuse sur une surface plane. Cela vous assure une position confortable et évite les risques d’erreur. Vous n’oubliez pas de l’éteindre s’il s’agit d’une tondeuse électrique.

Le principe de réglage repose essentiellement sur la hauteur de lame.

Il existe différentes manières de régler la hauteur de coupe :

Le réglage centralisé : il suffit d’un seul réglage grâce généralement à la poignée, se trouvant sur le carter et à l’indicateur qui permet de visualiser la hauteur. C’est simple et rapide.

Le réglage indépendant : il est réalisé roue par roue, c’est plus long, mais cela vous permet de régler les roues à des hauteurs différentes, utile si vous devez chevaucher une bordure.

Le réglage par essieu : votre tondeuse possède deux essieux, un à l’avant et l’autre situé à l’arrière. Chaque essieu est réglé à la hauteur voulue.

Le réglage grâce à la position des roues

C’est le système qui est le plus fréquemment rencontré. Le réglage des roues se réalise alors par rapport à la position du carter qui supporte les lames. Sur les tondeuses les plus simples, le dispositif autorise le réglage de chaque roue indépendamment. Il offre généralement accès à 4 à 5 hauteurs de coupe.

L’axe de la lame est monté sur une pièce mobile, son déplacement est alors commandé par un levier, disposant de plusieurs positions réglables avec un secteur cranté.

Un dispositif moins courant est basé sur la présence de cales tubulaires de hauteur différente, placées sur l’axe vertical qui porte les roues via les étriers. C’est le cas bien souvent sur les tondeuses équipées de roues autodirectrices à l’avant qui tournent alors sur un axe vertical.

Certaines tondeuses autoportées ou autotractées disposent d’un système qui permet de régler les quatre roues par un levier. Toutes les roues sont alors réglées à la même hauteur.

Le réglage grâce au carter de lame

Il concerne la majeure partie des tondeuses autoportées, la transmission du mouvement à l’axe de la lame se fait grâce à un dispositif qui compense la variation. Il peut prendre la forme d’un arbre coulissant ou d’une poulie qui accepte la variation du plan de la courroie d’entrainement.

Le déplacement se fait de manière simultanée avec celui du carter pour un réglage optimal. Le carter s’actionne grâce à un levier unique.

Le système à parallélogramme, portant le carter, est plus rare. Dans ce cas, le réglage est effectué par le biais de la tige aux extrémités filetées ou à un excentrique sur l’un des axes. Le levage de la lame peut être réalisé également par un système de chaines et de bras qui est plus souple. Ces dispositifs offrent un réglage continu et une hauteur de coupe plus précise et plus régulière. Ils permettent de s’adapter facilement à un sol accidenté.

Les modèles haut de gamme freinent et débrayent automatiquement si vous mettez la lame en position haute. Cette position est alors verrouillée à l’aide d’un cran spécial et elle est repérée de manière différente des réglages de coupe.

Le réglage des cylindres de coupe

Le réglage sur les cylindres de coupe est réalisé grâce aux écrous à bouton moleté qui permettent de faire basculer le cylindre dans un sens ou dans l’autre. Parfois, il fonctionne par un système de pions immobilisés dans la position désirée, à l’aide d’une goupille.

Deco et Ambiances

891

Aucun commentaire à «Tondeuse à gazon : comment régler la hauteur de coupe ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires