Le tirefond : comment l’utiliser ?

Pour tout bricoleur, les moyens de fixation et de rivetage sont indispensables. Les vis sont les plus utilisées dans tous les types de travaux, que ce soit pour la fixation de pièces en bois, en métal et même en matières minérales comme les plaques de plâtre. Le tirefond est un type particulier de vis largement utilisé pour ses propriétés qui le rendent indispensable.

Tirefond Vis
© istock

Qu’est-ce qu’un tirefond ?

Le tirefond, aussi appelé vis à tête hexagonale, est une vis caractérisée par un corps fileté jusqu’au dernier tiers de sa tige qui, elle, reste lisse. Le tirefond se distingue aussi par son extrémité en pointe effilée qui lui permet de s’enfoncer dans les matériaux avec quelques coups de marteau. Contrairement à beaucoup d’autres vis, le tirefond a une tête hexagonale qui ne peut être serrée par un tournevis, mais plutôt par une clé anglaise ou une clé à pipe.

Cette structure du tirefond lui permet de s’enfoncer facilement dans le bois pour s’ancrer dans les fibres. La tête hexagonale offre une bonne prise, suffisante pour serrer et fixer fermement les masses lourdes. Le tirefond a un diamètre allant de 2 à 5 millimètres et une longueur allant de 25 à 400 millimètres. La longueur est déterminante, car plus le tirefond est enfoncé profondément, plus la fixation est solide.

Pourquoi et quand utiliser des tirefonds ?

Le tirefond est solide et résistant, ce qui permet de créer des fixations sûres et durables. Il est donc utilisé aussi bien dans les travaux de bricolage que de construction.

Grâce à sa conception, le tirefond peut fixer des éléments en bois épais sans les fendre, de fixer solidement des éléments de construction lourds et de se passer d’autres moyens de fixation comme les écrous. Il est aussi solide, fiable et durable, même s’il est exposé aux éléments.

Ces propriétés font que le tirefond peut être utilisé dans beaucoup de cas de figure :

  • Maintien de plaques en diverses matières (ciment, fibres, plâtre) lors des travaux de construction ;
  • Assembler des pièces en bois pour des travaux de charpente qui nécessitent une grande résistance et une bonne durabilité ;
  • Fixer des pièces de métal sur du bois ou du bois sur du métal ;
  • Fixer et maintenir des pièces lourdes en bois, en métal ou en d’autres matériaux ;
  • Fixer des éléments de sécurité dans une maison, comme des rambardes ou des garde-corps ;
  • Fixer des pièces en acier sur du béton.

Comment utiliser un tirefond ?

Pour que le tirefond fixe efficacement et durablement les éléments, il doit être utilisé correctement. Il faut respecter certaines règles, utiliser le bon outillage et fixer le tirefond selon les étapes suivantes :

  • Percer le support qui doit recevoir le tirefond. Le trou doit être du même diamètre que celui de la vis ;
  • En cas d’utilisation sur un matériau dense ou dur, il faut graisser le tirefond pour éviter une surchauffe lors de son insertion qui pourrait endommager la pièce ;
  • Une fois le tirefond suffisamment enfoncé, terminer le vissage en tournant avec une clé anglaise ou une clé à pipe.

Choisir les bons tirefonds

Le choix du tirefond doit être guidé par certains critères importants dont le matériau, la taille et le filetage sont les plus importants.

La taille

La taille est déterminée par la longueur du tirefond, mais aussi par la longueur de son filetage. La partie non filetée ou lisse doit être d’une longueur supérieure à la largeur de la pièce à fixer pour produire une bonne fixation et une bonne adhérence lors du serrage.

La tête du tirefond doit aussi être bien choisie. Elle doit notamment avoir une taille adaptée pour qu’elle ne dépasse pas de l’élément fixé.

La gamme du tirefond

Le tirefond est, la plupart du temps, utilisé dans des travaux exigeants où la sécurité et la solidité sont primordiaux. Il est donc important d’éviter les tirefonds d’entrée de gamme. Ceux-ci peuvent endommager les pièces dans lesquelles ils s'insèrent et peuvent être difficiles à retirer.

Les tirefonds de qualité sont plus coûteux, mais ils ont généralement reçu un traitement qui leur assure solidité et durabilité. Toutefois, certains tirefonds ont un traitement dit “acier phosphaté” qui est à éviter, car la surface du tirefond ainsi traité peut s’écailler et devenir sensible à la corrosion avec le temps.

Le matériau

Les tirefonds peuvent être fabriqués en divers matériaux, en acier, en inox ou en zinc. Ces deux derniers sont à préférer à tous les autres.

Le tirefond en zinc

Le tirefond en zinc est idéal pour les travaux en extérieur ou en milieux humides, car il est résistant à la corrosion. Il peut être utilisé pour fixer des pièces en bois solidement et garantir une grande tolérance aux charges.

Le tirefond en inox

Le tirefond en inox est le plus couramment utilisé et le plus disponible au rayon visserie de toute  quincaillerie. Il en existe un grand nombre de modèles, chacun destiné à des besoins particuliers. Le tirefond inox A2 et le tirefond inox A4 sont deux grands standards de cette gamme.

Les tirefonds A4 sont les plus résistants et ils peuvent fixer solidement et durablement divers types d’éléments même en zones humides, y compris en bord de mer. Ce tirefond résiste à la corrosion, à l’eau chlorée, à l’eau acide, aux embruns et à l’eau de mer.

Le tirefond en inox A2 est, quant à lui, moins résistant à l’humidité et est sensible à la pollution. Il ne peut donc être utilisé qu’à des endroits secs.

Deco et Ambiances

790

Aucun commentaire à «Le tirefond : comment l’utiliser ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires