Thrips ou bêtes d’orage : comment s’en débarrasser ?

Les thrips sont souvent surnommés, les bêtes d’orage ou bêtes de chaleur. Ce sont de tout petits insectes qui apparaissent en été et qui ont tendance à nous énerver. Ils sont en effet inoffensifs, mais comme ils arrivent en colonie, ils sont très envahissants. Voici quelques astuces pour chasser ces insectes !

Thrips Bete Orage
© istock

Les thrips : leurs caractéristiques

Les thrips font partie de la famille des thysanoptères. Ce sont des petits insectes qui mesurent tout au plus entre 1 et 2 millimètres. Dans le langage courant, on les surnomme bêtes d’orage ou bêtes de chaleur. Ils présentent une couleur noire, brun foncé ou jaune clair. Leur corps est étiré et vous notez la présence de quatre ailes longues et fines. Si vous les observez au microscope, vous remarquerez que ces dernières sont frangées.

Ces insectes sont très petits, mais ils arrivent à nous exaspérer parce qu’ils se posent sur nous et envahissent nos maisons et nos jardins. Ils ne doivent pas être confondus avec les aoutats. Ils sont en effet complètement inoffensifs, mais ils se déplacent en nuées et se posent sur vous dès que vous sortez.

Les thrips : quand et pourquoi apparaissent-ils ?

Durant très longtemps, il avait été admis que les thrips faisaient leur apparition en été quand le temps était orageux et que l’air se chargeait en électricité statique. C’est la raison pour laquelle on les appelait les bêtes d’orage. En fait, ce n’est pas vraiment le cas, si leur présence est certainement due aux chaleurs très élevées, elle est également liée aux moissons.

Ces insectes raffolent des cultures et envahissent votre jardin, mais dès que la moisson commence, ils sont chassés et ils prennent leur envol. C’est à ce moment qu’ils trouvent refuge dans votre jardin et arrivent en essaims très impressionnants.

Ils finissent également par pénétrer dans votre habitation. Ils se posent sur vous et vous les véhiculez à l’intérieur. Le savez-vous ? On peut trouver jusqu’à 2 milliards d’insectes au kilomètre carré, impressionnant, non ? Il n’est pas étonnant qu’on les voie partout dans l’air et au-dessus de nous en essaims ronds. Comme ils sont silencieux, ils ne se font pas remarquer. En raison de leur taille minuscule, ils peuvent se glisser entre la table et une feuille de papier. Les thrips qui la plupart du temps sont des femelles ne nécessitent pas de mâle pour se reproduire, cela explique le nombre impressionnant d’insectes.

Quand vous êtes dehors, il est difficile de les chasser, car ils s’infiltrent partout sous les vêtements par exemple, dans vos cheveux… Ils peuvent piquer, mais ils ne se nourrissent pas de sang, c’est juste instinctif. Il faut savoir qu’ils peuvent s’avérer nuisibles aux plantes intérieures et extérieures.

Ils attaquent le potager, le verger ou le jardin où ils font des dégâts importants. Ils ralentissent la croissance des végétaux, car ils les piquent et prennent la sève, dont ils raffolent. Vous savez que vos plantes sont envahies grâce aux stries argentées que vous voyez apparaitre sur les feuilles. Les thrips peuvent aussi être transmetteurs de maladies ou de virus. Vous essayez de les chasser du jardin également pour éviter qu’elles trouvent refuge dans la maison. Ce sont des insectes pollinisateurs.

Thrips Bete De Chaleur
© istock

Comment chasser les thrips ?

Les thrips s’infiltrent facilement dans vos cheveux et provoquent des démangeaisons et une irritation permanente, ce qui est très désagréable. Ils aiment également la peau, si celle-ci est huilée ou encore en sueur. Une fois qu’ils se posent sur ces endroits, vous risquez de vous gratter sans cesse. Il faut également savoir que si vous en écrasez un, d’autres arrivent en force aussitôt.

Dans ce cas, il n’existe qu’une solution, rentrez chez vous et prenez une douche. Si vous devez sortir dans le jardin, mettez sur vos vêtements ou sur votre peau quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle, cela les éloigne.

Comme ce sont des insectes phytophages qui se nourrissent de plantes, ils ne s’installent chez vous que si vous avez de quoi les nourrir. Il est préférable de sortir vos plantes sur la terrasse ou dans le jardin pour vous en débarrasser. Puisqu’ils n’ont plus de nourriture, ils fuient. C’est également préférable, car certaines d’entre elles sont peut-être déjà infestées par ces insectes.

Cependant, c’est insuffisant, car ils apprécient également la chaleur et le calme. Essayez de découvrir quelle est leur cachette, cela peut être un cadre ou un écran vidéo qui les attire fortement. Si votre papier peint a été collé avec une colle naturelle, ils peuvent y trouver refuge. Une fois que vous avez découvert leur cachette, essayez de la retirer et de la mettre à l’abri.

Pour être sûr qu’ils ont bien élu domicile sur une plante, c’est assez simple. Observez le dessous des feuilles, si c’est collant quand vous le touchez ou si elles sont ponctuées de petites taches noires, c’est que les thrips sont bien présents. Mettez de la terre de diatomée aux endroits infestés en prenant soin de sortir la plante et de fermer les fenêtres et la porte.

S’ils envahissent votre jardin, plusieurs astuces vous permettent de les chasser :

  • Arrosez régulièrement vos plantes pour éviter qu’ils se reproduisent.
  • Introduisez des coccinelles, des acariens, des chrysopes qui en sont friands. C’est également le cas des punaises.
  • Fabriquez un insecticide naturel : avec du savon noir et une décoction d’ail. Vous n’avez plus qu’à pulvériser le produit sur les plantes qu’ils ont élues. Il est nécessaire de le faire 1 à 2 fois par semaine, durant le temps qu’il faut pour éradiquer ces bêtes.
  • La rotation des cultures : elle perturbe le cycle de reproduction ce qui permet d’avoir des plantes plus résistantes.
  • Les pièges engluants : vous en placez un peu partout pour piéger les thrips, ils se présentent sous la forme de plaques chromatiques bleues. Vous ne prendrez pas les larves en revanche.
Deco et Ambiances

304

Aucun commentaire à «Thrips ou bêtes d’orage : comment s’en débarrasser ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires