Quelle terre utiliser pour remplir son carré potager ?

Pour que vos plantes se développent parfaitement et vous donnent des fruits et légumes très savoureux, il faut que les conditions de culture soient optimales. La clé de ce résultat tient notamment au substrat dans lequel vous placez vos plantes. Voici quelques conseils concernant la terre que vous devez privilégier !

Carré Potager
© istock

Le respect des besoins de vos plantes

Les plantes installées doivent pouvoir puiser tous les éléments nécessaires à leur développement. Parmi ces éléments chimiques et minéraux, vos plantes ont besoin d’azote. Celui-ci est nécessaire au développement du feuillage. Elles ont également besoin de manganèse et de potassium qui sont nécessaires à l’obtention de fruits et de légumes de qualité.

Ensuite, il faut veiller à ce que les sols soient souples pour que les jeunes racines puissent se frayer facilement un chemin dans la terre. De cette manière, elles peuvent se développer facilement. Quand votre plante est bien enracinée, elle va se développer de manière plus harmonieuse et elle résistera plus facilement.

L’exigence hydrique est également très importante. Il faut en effet que le sol puisse conserver une certaine fraîcheur, tout en ne stockant pas trop l’eau. Pour cette raison, la terre ne doit pas être trop sableuse, elle assoiffe les plantes. La terre argileuse est riche, mais elle peut asphyxier ses racines.

Quelle terre pour remplir votre carré potager ?

Vous disposez de plusieurs possibilités pour remplir votre carré potager. Que celui-ci soit au sol ou surélevé. Dans toutes les situations, le substrat doit répondre à différentes conditions :

  • Il doit être riche et surtout quand le carré potager est sur pied ou surélevé. Il offre alors suffisamment de nutriment aux plantes d’autant plus qu’elles n’ont pas la possibilité de les puiser dans le sol.
  • Il doit être meuble. C’est indispensable pour que les racines des jeunes plants puissent se frayer un chemin de manière à favoriser l’enracinement.
  • Il doit également être drainant. En effet, la plupart des racines des plantes n’apprécient pas du tout être noyées dans l’eau. Si elles le sont, elles ne conservent plus les nutriments. Pourtant, il faut tout de même maintenir une certaine humidité ambiante pour assurer leur développement.

Il faut également tenir compte des types de plantes que vous allez mettre dans votre carré potager. Les plantes qu’il contient étant généralement assez variées, vous n’êtes pas obligé d’employer un substrat spécifique. Si les plantes que vous mettez n’aiment vraiment pas le calcaire, vous allez alors utiliser un mélange humifère qui est particulièrement adapté aux plantes de terre de bruyère.

Une fois que vous avez déterminé quel type de substrat vous souhaitez utiliser et que vous avez rempli votre carré potager, vous devez arroser. L’arrosage se fait de manière abondante et à différentes reprises. Il doit en effet être bien humide au moment où il va accueillir vos plantes.

Le remplissage classique de votre carré potager

Le mélange idéal pour remplir votre carré potager est composé de compost ou fumier, un mélange de matières organiques décomposées et de terre végétale un peu argileuse qui retient facilement les fertilisants et l’eau. Il est également possible de mettre un terreau de qualité auquel vous ajoutez de la tourbe et du compost à parts égales, de la vermiculite ou du compost seul. C’est un conseil qui est intéressant pour les jardins qui sont situés en ville notamment. Faites attention à ne pas trop employer la tourbe, car celle-ci constitue une ressource qui n’est pas renouvelable.

Attention :
Evitez de remplir uniquement votre carré potager avec de la terre ancienne ou du terreau uniquement, ce n’est pas spécialement conseillé pour des cultures de bonne qualité.
Bon à savoir :
Vous remplissez un carré potager à étages ou sur pied de la même manière. La seule différence provient du fait que vous devez mettre une bâche trouée dans le fond du carré sur pied. Il empêche la fuite de la terre.
Terre Carré Potager
© istock

Le carré potager en permaculture

Cette autre possibilité consiste à empiler à l’intérieur du carré potager différentes couches réalisées avec des matériaux différents, matières carbonées et matières azotées, du plus gros au plus fin.

  • Commencez par placer des cartons humidifiés qui vont favoriser l’apparition de vers de terre.
  • Placez ensuite du bois mort ou des bûches de faible diamètre, elles contiennent alors champignons, micro-organismes et faune.
  • Comblez les espaces avec des débris, des brindilles ou du BRF, Bois Raméal fermenté.
  • Mettez une couche de feuilles mortes pour le carbone.
  • Ensuite, étalez une couche de fumier ou de compost mûr.
  • Terminez par une couche de terre de jardin que vous prenez à la surface du sol et de préférence une terre argileuse si possible. Elle conserve parfaitement l’humidité et accélère le processus de décomposition. Finissez par la même terre, mais que vous avez pris soin de tamiser avant.
  • Paillez la surface.

Quelques astuces pour cultiver vos plantes en carré potager

Le paillage est une étape très importante, certainement aussi primordiale que le choix de la terre que vous y placez. Il protège du froid et de la chaleur et limite les impacts de la pluie et du vent. Il nourrit le sol.

Le mélange de terreau et de compost ne devra pas s’assécher : arrosez la surface dès que celle-ci devient sèche. Le goutte-à-goutte est une solution intéressante.

Enlevez les indésirables dès que vous les repérez : vous vous débarrassez ainsi des éventuels agresseurs comme les chenilles, les pucerons ou les limaces.

Vous videz votre carré potager après la saison de culture : il faut alors arracher les pieds et les couper en petits morceaux. Vous les mélangez avec les feuilles mortes et vous ajoutez une dose d’engrais organique. La décomposition permet de nourrir votre sol. Si vous faites tourner vos cultures, apportez alors du compost ou du fumier déshydraté et mûr.

Deco et Ambiances

796

Aucun commentaire à «Quelle terre utiliser pour remplir son carré potager ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires