8 solutions pour insonoriser une pièce

Que vous cherchiez à isoler une pièce des bruits extérieurs ou intérieurs ou que vous ayez besoin d’isoler une pièce pour ne pas gêner les autres occupants ou le voisinage, les solutions existent ! Voici quelques conseils pour isoler votre pièce !

Insonoriser Une Pièce
© istock

Faites la chasse aux différents trous

Il faut tout d’abord savoir que les sons voyagent très facilement et à grande vitesse pour parvenir à vos oreilles. Le moindre trou, même le plus petit, laisse s’échapper ou entrer les sons. Il faut boucher les trous au niveau des tuyauteries et des câbles par exemple.

Pour cela vous profitez de produits comme les enduits à base de fibres de verre qui sont faciles à utiliser sous forme de pâte prête à l’emploi et très abordable.

Calfeutrez vos portes et vos fenêtres

Ce réflexe est non seulement intéressant pour éviter les déperditions techniques, mais également pour éviter le passage du son. Il faut savoir que si l’air passe, le bruit aussi. C’est donc une étape importante.

Protégez vos fenêtres

  • Les rideaux occultant phoniques : il existe des rideaux qui permettent de renforcer l’isolation thermique et qui constituent également une barrière contre le bruit. Ils permettent de réduire les factures énergétiques, ils existent dans différents coloris et s’adaptent parfaitement à tous les styles décoratifs.
  • Le coupe-bise  : il permet de sceller le bord des fenêtres. Il est en plastique adhésif ou en caoutchouc. En bouchant les interstices, vous empêchez le bruit de se faufiler.
  • La mousse insonorisante : vous découpez des bandes de mousse insonorisante que vous placez autour du cadre de la fenêtre. Elle permet d’amortir le bruit.

Isoler vos portes

Commencez par investir dans une porte en bois massif et dur. Les portes creuses n’offrent pas de bonne isolation phonique. Le bois plein et dur réduit l’impact de la transmission du bruit qui est étouffé par la densité du bois.

  • Les balais de porte et coupe-tirage : les balais de porte en caoutchouc que vous placez en bas de la porte permettent d’atténuer l’impact des bruits. Le coupe-titrage joue aussi ce rôle et en plus, il améliore l’efficacité thermique.
  • Les joints de porte : vous avez la possibilité de sceller les bords du cadre de la porte avec des coupe-froid. Il faut veiller à les poser correctement pour que le joint ne devienne pas gênant lors de la manipulation de la porte.
  • Le calfeutrage : si les bruits sont réellement encore très présents, le mieux est de calfeutrer le cadre de votre porte. Il permet d’assurer une bonne étanchéité des joints et des crevasses autour de cette dernière.

Limitez l’écho

Les bruits d’objets qui tombent, d’impact, comme les pas, la voix qui semble faire écho… autant de phénomènes qui sont très rapidement désagréables. Ils génèrent en effet une résonnance qui accentue le manque de tranquillité et qui peut également devenir gênante pour vos voisins. Il existe cependant des solutions pour réduire ce type de problème. Il faut absolument couvrir le sol et les murs pour réduire le bruit.

Les tissus épais absorbent les bruits et vous pouvez privilégier ce type de matière pour vos rideaux, mais également multiplier les coussins, les plaids…

Il est également possible d’habiller les murs qui ne le sont pas avec des toiles spécialement conçues pour absorber le bruit. Elles sont très esthétiques et personnalisables, mais au-delà de leur aspect, elles sont très efficaces. Une fois accrochées aux murs, elles constituent une vraie barrière anti-bruit. Dans une pièce de vie où vous travaillez par moment, vous la placez au-dessus de votre bureau pour atténuer les bruits que génère le reste de la famille.

Il faut également savoir que les meubles jouent un rôle sur l’insonorisation d’une pièce. C’est le cas du dressing et de la bibliothèque par exemple. Une fois remplie de livres, vous la disposez sur le mur communiquant avec votre ado ou votre voisin bruyant, vous serez déjà un peu plus au calme.

Vous pouvez également éloigner votre lit ou votre canapé du mur pour créer une sorte de barrière anti-bruit.

Pour le sol, placez de grands tapis à poils longs, ils atténuent largement le bruit en l’absorbant.

Côté plafond : la méthode la plus efficace reste le faux plafond si la hauteur de la pièce le permet.

Tapis Poils Longs
© istock

L’insonorisation de votre pièce avec des matériaux simples

Les sources de pollution sonore peuvent être réduites très largement avec quelques mesures assez simples. Grâce à quelques astuces assez peu couteuses, vous pouvez largement diminuer ces nuisances qui font obstacle à votre tranquillité.

Si vraiment les murs sont très minces et que la pièce est proche de la source des bruits qui vous incommodent, il faudra envisager de procéder à une insonorisation. Ces travaux peuvent alors être importants, mais le résultat est bluffant. Il est préférable dans cette situation de faire appel à des professionnels qui savent exactement comment procéder.

Si vous ne réalisez que des restaurations partielles, vous n’obtiendrez pas le résultat escompté. Ils peuvent poser des plaques de laine de roche, composées de 4 cm de laine de roche sur 1 cm de BA13 à coller sur le mur avant de les repeindre.

Les matériaux insonorisant

Si vous préférez opter pour des travaux à un prix moins élevé, pensez aux plaques de polystyrène. Elles se collent facilement sur les murs, mais également au plafond. C’est une solution qui offre de bons résultats et qui ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel, si vous êtes un bricoleur averti, vous devriez y parvenir.

Les cartons d’œufs

Cette solution simple et peu coûteuse reste cependant relativement efficace. Si vous avez une pièce réservée à la musique, elle peut atténuer l’impact du son. Elle est de plus très facile à mettre en œuvre. Il suffit de respecter ces étapes :

  • Mesurer les murs que vous souhaitez insonoriser, cela vous permet d’évaluer le nombre de cartons d’œufs dont vous allez avoir besoin. Il faut savoir qu’une boite de 20 œufs mesure 265 x 265 x 48 mm.
  • Découpez les cartons d’œufs avant de les coller sur les murs.
  • Une fois que vous avez le nombre nécessaire, collez les cartons en commençant par les angles du mur et du plafond. Les plaques sont disposées à l’aide de ruban adhésif.
  • Peignez ensuite le tout en prenant soin de sélectionner une peinture ininflammable.
Deco et Ambiances

796

Aucun commentaire à «8 solutions pour insonoriser une pièce»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires