Comment se débarrasser des chenilles vertes ?

Vous avez découvert que des chenilles vertes sont présentes dans votre jardin et dans vos rosiers ? Il faut alors agir très vite pour préserver vos plantes. Les chenilles vont se muer en beaux papillons, mais elles n’en restent pas moins des nuisibles au jardin. Voici quelques astuces pour en venir à bout !

Chenille Verte
© istock

Les chenilles vertes : leurs caractéristiques

Les chenilles vertes sont des petits insectes qui sont d’ailleurs rarement complètement vertes. Elles présentent souvent des pois ou des rayures et même des taches noires, jaunes, blanches et vertes. Ces chenilles viennent des œufs qui sont déposés par les papillons, le plus souvent, directement sur vos plantes. Pour grossir et se développer, facilement et rapidement, dès leur sortie de l’œuf, elles dévorent tout ce qui est à leur portée. Elles n’arrêtent de manger qu’une fois qu’elles se transforment en papillons.

Les chenilles vertes sont capables de faire des dégâts considérables dans le jardin ou le potager. Elles dévorent les racines, elles trouent les feuilles, elles mangent les tiges et les boutons des plantes et des arbres fruitiers.

Ces chenilles deviendront de jolis papillons, d’ailleurs certaines espèces sont en voie de disparition. C’est notamment le cas du grand machaon. C’est pour cette raison qu’il est préférable de les éloigner plutôt que d’essayer de les tuer, le résultat sera le même et vous ne participez pas à leur disparition.

Plus l’hiver est doux, plus les chenilles risquent d’envahir votre jardin. En effet, le gel détruit les pontes précoces des papillons et réduit ainsi le nombre de larves.

Comment éloigner ces insectes de manière générale ?

Il existe quelques moyens d’éloigner ou de chasser les chenilles vertes sans les détruire. Commencez par un  travail de repérage. Il faut savoir de quoi elles se nourrissent, c’est un excellent moyen pour savoir où les déloger.

La chenille verte aime généralement les rosiers, les géraniums, les arbres fruitiers en général et les figuiers en particulier. Elle apprécie également la tomate, le basilic, la salade… Elle dévore indifféremment les plantes aromatiques, les arbres, les arbustes, ainsi que les plantes d’agrément ou potagères. Il arrive même que les chenilles se propagent dans les cultures sous abri.

Les solutions naturelles

Vous savez que les chenilles vertes sont déjà présentes et bien installées sur vos plantes et vous les avez repérées. Il faut très rapidement couper les parties qui sont envahies par ces insectes avec un sécateur qui est bien aiguisé.

Il est également possible de retirer les chenilles une par une, en prenant soin d’enfiler des gants auparavant. Si vous avez de la patience, vous pouvez procéder ainsi. Ensuite, enfermez-les dans un  sac pour qu’elles ne reviennent pas sur vos cultures.

Les pièges à phéromones : ils sont très efficaces pour éloigner les chenilles vertes de vos plantes, tout en préservant les chenilles vertes. Ils sont commercialisés dans les jardineries, les grandes surfaces de bricolage ou sur Internet. Vous les mettez ensuite dans les zones stratégiques du jardin et du potager.

Vous pouvez aussi protéger vos plantes avec un filet anti-insecte. Ce n’est certes pas forcément très esthétique, mais c’est redoutablement efficace. Votre jardin perd en revanche son aspect originel.

Mettez de la glu sur le tronc des arbres et des arbustes ou sur les tiges. Cette méthode étant vraiment plus agressive, il ne faut l’utiliser qu’en dernier recours.

Utiliser des produits répulsifs naturels

Quel que soit le produit que vous utilisez pour chasser ces insectes, la méthode reste la même.

Vous pulvérisez la solution sur les feuilles et les tiges des plantes qui sont envahies par les chenilles vertes. Ce traitement doit être renouvelé régulièrement, et plusieurs fois, pour être efficaces. C’est le cas de tous les traitements naturels généralement. Il faut être patient, car dans ce type de traitement, le résultat est lent, il faut souvent quelques semaines ou quelques mois pour que le résultat soit bien visible. Les chenilles disparaissent cependant peu à peu.

N’oubliez pas ensuite d’amender votre sol. C’est nécessaire, car la plante ayant été attaquée a besoin de nutriments pour reprendre vie. Cet amendement permet également à la plante de se défendre mieux des agressions des chenilles et autres nuisibles ou maladies.

Les produits naturels

Le mélange à base de savon noir

Mettez du savon noir dans de l’eau tiède, ce mélange repousse assez efficacement les chenilles vertes.

Pulvériser de la bière

Les chenilles n’apprécient pas ce breuvage et peuvent chercher à fuir.

Le vinaigre blanc :

Pulvériser du vinaigre blanc sur les plantes atteintes.

Le purin d’orties :

Il permet d’éloigner les chenilles qui deviennent trop envahissantes et il est parfait pour protéger et renforcer les défenses naturelles de vos plantes.

L’huile essentielle de menthe poivrée :

L’huile essentielle de menthe poivrée mélangée avec de l’huile végétale fonctionne parfaitement bien. Il s’utilise en pulvérisation. Cette solution naturelle fonctionne bien et ne fait pas de mal )à vos plantes.

L’infusion d’ail ou le jus d’ail pressé :

Vous mélangez cette infusion à de l’eau chaude pour faire fuir les chenilles vertes. Cela fonctionne aussi sur les chats.

Le Bacillus Thurengiensi :

C’est une bactérie naturellement insecticide. Il faut juste la mélanger à l’eau et la pulvériser sur la plante qui est attaquée.

La décoction de sureau :

C’est un moyen efficace pour éradiquer les chenilles vertes. Vous faites infuser les feuilles de sureau dans de l’eau bouillante. Laissez refroidir et pulvérisez.

La prévention des apparitions de chenilles vertes

En pratiquant la diversification des espèces, vous évitez l’invasion par les chenilles vertes et par les nuisibles en général. En optant pour la rotation des cultures, vous rencontrez moins de problèmes avec l’invasion des chenilles vertes. C’est un moyen simple, mais efficace. Vous mettez en fait les végétaux de la même espèce dans des endroits différents. Si vous les regroupez dans la même zone, vous multipliez le risque d’attirer les chenilles.

Attirez les prédateurs naturels des chenilles. C’est simple, il suffit pour cela d’attirer les oiseaux, les petits rongeurs, les hérissons, les araignées… Ces abris peuvent présenter différentes formes : des arbres, des haies ou des maisons spécialement destinées à ce type d’animaux.

Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Comment se débarrasser des chenilles vertes ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires