Comment réussir la pose de votre carrelage ?

Poser du carrelage peut très vite être déconcertant, surtout quand vous n’en avez jamais fait. Vous avez décidé de vous lancer, mais vous avez certainement une appréhension qui peut se comprendre. Cela peut en effet paraitre compliqué, mais détendez-vous et suivez nos conseils pour une pose parfaite et sans embuches.

Une femme pose du carrelage
© istock

Quelques conseils de base pour réussir la pose de votre carrelage

Le principal problème que rencontrent les débutants est dû à l’alignement des carreaux de coupe. C’est généralement cette imprécision qui distingue le travail du professionnel et celui du bricoleur peu expérimenté. Il faut donc être très vigilant sur ce point.

Il faut vous astreindre à prendre les mesures avec une très grande précision avant de couper vos carreaux. Il est préférable de le faire deux fois afin de s’assurer que la mesure est parfaite. Il faut en effet que ce travail soit parfaitement exécuté dès le début du chantier. Cette précaution est valable, quelle que soit la surface à recouvrir : le mur de la douche ou de la baignoire, un comptoir, un sol, etc.

Il faut également veiller à l’alignement parfait des coupes sur la garniture avec les joints des carreaux carrés qui l’entourent.

Faites attention à l’achat de votre carrelage et assurez-vous de bien mesurer la zone dans laquelle vous posez votre carrelage. Achetez toujours une quantité de carrelage supplémentaire en cas de casse ou d’erreur de mesure. Cela vous évite d’avoir à retourner au magasin ou d’avoir affaire à des carreaux dont le visuel n‘est pas précisément tout à fait le même.

Préparez la liste des outils et fournitures nécessaires. Vérifiez aussi la qualité de votre carreau, sa résistance aux rayures et à l’eau et sa durabilité.

Les outils et les produits nécessaires

Les outils indispensables

  • Truelles crantées et truelles classiques ;
  • Maillets en caoutchouc ;
  • Niveaux ;
  • Disques à tronçonner ;
  • Coupe-carreaux manuels ;
  • Une colle adaptée à la nature de vos carreaux ;
  • Paniers de mélange à mortier colle.

Les différentes étapes de pose

1. Préparation de la surface à carreler

Vérifiez que le sol ou le mur soit suffisamment droit et plat pour poser vos carreaux. Aidez-vous de deux règles, cela facilite cette vérification. De plus, vous devez parfaitement nettoyer la surface et la préparer afin que le mortier-colle ou la colle céramique adhère parfaitement.

2. Plan de pose du carrelage

Il s’agit au cours de cette étape de tracer les repères.

La pose dans l’axe de la porte

Vous appliquez la colle sur le sol ou le mur en fonction de l’axe de la porte. Vous utilisez alors la truelle crantée ou le peigne. Étalez le matériau (la colle) avec le bord lisse et vous le peignez ensuite avec le bord cranté pour obtenir de bonnes performances adhésives et une fixation parfaitement solide.                  Pour un travail parfait, suivez ces deux conseils : adaptez la taille du cordon créé grâce au peigne à la taille du carreau et travaillez petite zone par petite zone, cela évite à la colle de sécher.

La pose des carreaux à partir du centre

Dans cette situation, il est vivement recommandé d’utiliser des entretoises pour que le résultat soit parfait. L’alignement et la séparation entre les carreaux sont ainsi plus homogènes. Il faut aussi employer un maillet en caoutchouc, celui-ci est utile pour assoir correctement les différentes pièces. Retenez que le plus important est de commencer la pose au centre afin d’assurer ensuite un travail cohérent et parfaitement homogène sur les bords et les extrémités.

3. La pose en elle-même

Avant de commencer cette tâche, n’oubliez pas que si vous commencez à l’extrémité avec un carreau entier, l’autre côté risque de se terminer avec un carreau découpé en partie. Cette pose doit être faite en une seule rangée.

Vous prenez votre carreau et vous enduisez toute la surface. Cela permet ensuite de le coller solidement sans qu’il se brise par la suite en faisant des trous ou sous l’effet de coups.

Vous posez le carreau sur le sol ou le mur en serrant avec les mains ou avec le maillet en caoutchouc.

Faites très attention, il doit être posé bien droit grâce à la règle métallique ou la règle en bois. Il doit aussi être parfaitement de niveau pour faciliter la pose des carreaux suivants qui devront avoir le même niveau de matière.

Les entretoises à carrelage sont successivement placées et installées entre les carreaux. Elles présentent des épaisseurs différentes et elles doivent laisser la place pour réaliser les joints par la suite.

La fixation des carreaux 

Il faut mettre de la colle avec une épaisseur suffisante, celle-ci peut être appliquée à la spatule ou avec un pinceau. Vous travaillez de préférence sur des surfaces qui n’excèdent pas deux mètres carrés en vous assurant que la surface de la colle n’a pas le temps de sécher.

La découpe du carrelage

Couper du carrelage n’est jamais très simple, il peut en effet se briser au cours de cette opération si vous n’êtes pas assez minutieux ou que vous ne connaissez pas les bonnes techniques. Une bonne astuce consiste à mettre les mesures et les repères à l’arrière des carreaux que vous devez couper. Ensuite, sachez que les outils que vous utilisez devront obligatoirement être équipés de disques diamantés. Le disque diamanté vous assure une découpe parfaite et plus simple.

Si vous devez trouer votre carreau pour le passage de la tuyauterie par exemple, la scie-cloche est l’outil le plus adapté à cette tâche. Le plus simple est de poser le carreau sur un bloc de bois et de faire bien attention à la qualité de votre carreau. Commencez par marquer l’emplacement du trou et son centre de coupe au poinçon, cela facilite ensuite votre travail et évite à la couronne de glisser.

4. Réalisez les joints

Il est indispensable maintenant de passer à la réalisation des joints de carrelage, destinés à combler les espaces entre les carreaux. Prenez un mortier spécialement dédié et une taloche. Enlevez rapidement les excès de mortier en prenant simplement une éponge humide. Vous devez la rincer en permanence et changer l’eau de votre seau régulièrement, celle-ci doit être parfaitement propre.

Une fois que le joint est parfaitement sec, vous allez alors procéder au nettoyage en profondeur. Vous pouvez alors, au cours de cette étape, utiliser un produit nettoyant neutre.

Deco et Ambiances

1039

Aucun commentaire à «Comment réussir la pose de votre carrelage ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires