Comment retirer une cheville d’un mur ?

Quand vous posez quelque chose au mur, vous mettez une cheville et une vis, mais quand vous n’en avez plus besoin, il faut alors les ôter. Enlever la vis est facile, mais parfois la cheville demande plus de travail. Voici quelques astuces pour y parvenir assez facilement !

Retirer Cheville Dans Un Mur
© istock

Le retrait d’une cheville universelle

C’est le type de cheville qui est le plus simple à enlever, c’est aussi la cheville la plus classique et celle qui convient à tous les matériaux. Elle présente un atout : elle peut être retirée en seulement quelques minutes. Cette cheville peut se trouver dans un mur en ciment, en béton, en brique creuse pou pleine, en parpaing ou même dans un mur carrelé.

Il vous faudra très peu de matériel, juste un tournevis, une vis, une pince de serrage ou une pince plate. Il faut aussi prendre du papier journal et une bâche de protection  afin de protéger le sol en dessous pour que la poussière ne tombe pas dessus.

Par ailleurs, même si l’opération est à priori sans danger, il est préférable de porter des lunettes de protection et des gants pour éviter notamment la poussière dans l’œil. Voici les différentes étapes.

Insérer la vis

Il faut faire très attention en choisissant la vis qui corresponde parfaitement à la cheville qui se trouve dans le mur. Faites attention surtout au diamètre. Vissez-la dans la cheville avec votre tournevis jusqu’à la moitié de la vis. Une partie de la vis doit rester à l’extérieur pour être saisissable plus facilement. Vous avez juste besoin d’un tournevis.

Attraper la cheville avec la pince

Prenez votre pince plate et positionnez-la sur la tête de la vis qui dépasse du mur. Il faut alors extraire la vis en la tirant perpendiculairement au mur et en tournant en même temps très légèrement dans un sens et dans l’autre pour qu’elle finisse par venir avec la cheville en veillant à serrer correctement.

Retirer la cheville et la vis

C’est la vis qui permet d’entrainer la cheville vers l’extérieur. Grâce à ce mouvement, vous retirez la vis et la cheville en même temps. Tirez doucement et augmentez la force progressivement juste assez pour sortir la cheville du mur. Nul besoin de tirer fortement pour ne pas abimer le mur en agrandissant le trou inutilement. Normalement à ce stade, la cheville est extraite et vous n’avez plus qu’à reboucher le trou. Si ce n’est pas le cas, vissez la vis un peu plus loin.

Le retrait d’une cheville à expansion

Ce type de chevilles fait partie des plus difficiles à enlever, vous retrouvez d’ailleurs dans cette catégorie la fameuse cheville Molly avec ses ailettes qui se déploient dans le mur pour fixer solidement l’ensemble quand vous procédez au vissage des vis. Elle est de ce fait très difficile à enlever une fois qu’elle est installée. Même si vous y parvenez elle tombera forcément de l’autre côté du mur et sera irrécupérable.

Pour retirer les chevilles à expansion, voici diverses méthodes tout de même.

Avec un tournevis

Retirez la vis qui est dans la cheville à expansion et prenez un tournevis plat. Placez ce dernier entre la collerette et le mur et faites effet levier ou repliez la collerette vers l’intérieur pour la casser. Avec une pince, retirez la rondelle et laissez tomber le reste de la cheville.

Avec un marteau

Insérez la vis dans la cheville en la laissant dépasser légèrement. Frappez sur la vis avec le marteau et cassez la petite pièce se trouvant à l’arrière. Retirez la vis et enfoncez-la de nouveau, mais en diagonale. Frappez à nouveau au marteau pour que la cheville se désolidarise de la vis et tombe.

Avec une perceuse

Dévissez la vis qui est située dans la cheville, prenez une perceuse et montez un foret à métaux d’un diamètre légèrement supérieur à celui de la cheville. Percez dans la cheville à expansion en passant à l’intérieur de la collerette jusqu’à ce que vous puissiez enlever la cheville.

Extraire une cheville auto-foreuse

La cheville auto-foreuse est particulièrement facile à mettre en place dans une cloison en placo et tout aussi simple à enlever. Prenez un tournevis et dévissez la vis, puis la cheville, ensuite, vous n’avez plus qu’à reboucher le trou.

Extraire une cheville à scellement chimique

Pour extraire une cheville à scellement chimique, il faut se munir d’une tige filetée, dont le diamètre est équivalent à celui de la vis. Ensuite, il faut visser un  écrou en  le choisissant dans la bonne dimension et un second par-dessus. Il faut alors visser la tige dans la cheville jusqu’aux écrous. Avec la clé adaptée, dévissez le premier écrou qui devrait dans ce mouvement enlever la vis en même temps.

Si vous ne parvenez pas à ôter la cheville

Cela peut être le cas des chevilles à expansion qu’il est quasiment impossible à retirer. La seule solution est alors de la faire disparaitre. Cela évite qu’elle vous gêne :

  • Enfoncez-la à la main ou avec un marteau dans le mur en profondeur ;
  • Recouvrez-la avec de l’enduit de rebouchage ;
  • Laissez sécher, poncez et réalisez le raccord de peinture nécessaire.
Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «Comment retirer une cheville d’un mur ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires