Comment repeindre une grille en fer forgé ?

La grille en fer forgé est un élément qui apporte un côté très esthétique et qui sublime l’entrée de la maison. Cependant, elle est généralement très travaillée et la repeindre n’est pas toujours simple. Armez-vous de patience, soyez minutieux et suivez nos conseils pour obtenir le résultat souhaité !

Grille En Fer Forgé
© istock

Pourquoi la rénovation de votre grille en fer forgé est-elle nécessaire ?

Une grille extérieure en fer forgé est soumise aux intempéries et subit les attaques de ces deux ennemis les plus redoutés : l’eau et l’air.

Ces éléments métalliques ont donc tendance à se dégrader très facilement au cours des années.

La peinture commence à s’écailler, elle cloque et la rouille fait son apparition. Ce n’est pas esthétique, mais plus grave encore, elle peut attaquer votre grille en profondeur si vous ne réagissez pas très vite. Le phénomène d’oxydation apparait très vite dès lors que la grille n’est plus protégée. Il faut donc appliquer une finition permettant d’isoler le métal des agressions au quotidien.

La préparation avant la mise en peinture

Le colmatage des petits trous

Si votre grille est vraiment très abimée, elle peut présenter des trous qu’il faut reboucher.

  • Pour les trous de petite dimension : vous les comblerez facilement en réalisant des petits points de soudure avec un arc à souder. Il faut que le métal en fusion remplisse l’orifice d’un geste régulier pour le remplir. Il faut être très précis.
  • Les trous de grande dimension : ils sont rebouchés avec une résine ou un mastic polyester.

Enlever la rouille

Avant d’appliquer la peinture, il faut évidemment enlever toutes les traces de rouille. Voici comment procéder pour le faire de manière mécanique :

  • Si la grille est très rouillée, enlevez les parties friables avec un couteau.
  • Nettoyez avec une brosse souple.
  • Éliminez la rouille et les traces de l’ancienne peinture avec une brosse métallique.
  • Avec un abrasif fin, enlevez la rouille restante.
  • Dépoussiérez avec soin.

La manière chimique pour dérouiller votre grille

Vous allez appliquer un transformateur de rouille pour ôter les dernières traces.

Une fois appliqué, il transforme la partie oxydée en une croute noire très dure. Il s’applique au pinceau ou par pulvérisation sur un support qui a déjà été dérouillé de manière mécanique. Comme il pénètre et chasse l’air enfermé dans  le métal oxydé, il agit par saturation.

Une seule couche est suffisante pour que la protection soit durable et facilite l’accroche de la finition.

La deuxième option est le destructeur de rouille

Il favorise l’adhérence de la peinture par la suite et élimine toute la corrosion. Une fois que vous l’avez rincée, la surface est parfaitement lisse contrairement au transformateur de rouille. Cependant, si vous n’appliquez pas de traitement ultérieur, l’oxydation reprendra.

Il faut donc appliquer une finition de protection avec une peinture antirouille ou une primaire pour créer une barrière étanche.

La mise en peinture de votre grille en fer forgé

Avant toute chose, vous allez passer une couche d’antirouille au pinceau. Il est également possible, pour éviter cette étape d’opter pour une peinture contenant déjà un produit antirouille.

Ensuite, vous disposez de deux manières de procéder.

L’application de la peinture au spray ou au pistolet

Dans ce cas, le procédé de la peinture électrostatique est adopté, il permet d’obtenir une jolie finition bien lisse, limite les risques de coulures et il peut faciliter le travail sur les parties peu accessibles de la grille. Cependant, ce type de peinture, si elle offre un gain de temps appréciable, nécessite également une technique bien particulière puisque vous travaillez avec un pistolet adapté. Il faut donc posséder un certain savoir-faire pour réaliser des mouvements amples et très réguliers.

Il est également possible d’opter pour une peinture en spray. Il est alors indispensable de placer une grande bâche en plastique sur le sol. Si vous avez rebouché des trous, vous devez déjà mettre une couche de peinture d’apprêt en la vaporisant à une distance de 25 à 30 cm du support et en effectuant des mouvements bien réguliers.

Une fois que cette couche est bien sèche, vous appliquez la peinture pour fer, en deux couches de préférence. N’oubliez pas de bien laisser sécher entre les couches.

L’application de la peinture au pinceau et rouleau

C’est la solution la moins coûteuse, la plus simple et la plus accessible, mais elle peut demander plus de temps et beaucoup de minutie surtout si votre grille est très ouvragée. Vous allez choisir plutôt une peinture fine et laquée, la peinture mate risque de ne pas donner un résultat esthétique très bon et elle vieillira plus mal.

La laque apporte une finition brillante et plus lisse qui est très agréable à l’œil. Si vous avez décidé d’appliquer une peinture de couleur claire, pensez à appliquer une sous-couche pour un résultat impeccable.

Choisissez une peinture antirouille alkyde ou glycérophtalique qui permet d’éviter le passage d’une couche d’antirouille.

Vous appliquez la peinture choisie avec un rouleau patte-de-lapin ou une brosse à radiateur coudée. Il ne faut pas travailler sous les fortes chaleurs, dans ce cas, la peinture adhère mal et risque de cloquer.

Insistez particulièrement sur les parties oxydées ou qui retiennent plus facilement l’eau, creux des courbes par exemple, si vous mettez un antirouille. Il faut ensuite patienter suffisamment longtemps, jusqu’au séchage parfait de la surface.

Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Comment repeindre une grille en fer forgé ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires