Comment remplacer un radiateur par un sèche-serviettes ?

Le radiateur de votre salle de bain vieillit mal et il semble donner des signes de faiblesse ? Vous pensez que le changement s’impose ? Mais au lieu de racheter un radiateur pourquoi ne pas conjuguer deux fonctions en une en optant pour un sèche-serviette, c’est une idée qui apporte encore plus de confort !

Une femme met une serviette sur un sèche serviette
© istock

Pourquoi privilégier le sèche-serviette au radiateur ?

Le plaisir d’avoir toujours une serviette douce et chaude à portée de main en sortant de la douche est intense. Vous vous enveloppez confortablement et c’est un moment de vraie détente. Bien plus, qu’un simple appareil de chauffage, il a surtout la faculté de sécher rapidement vos serviettes de toilette sans laisser l’humidité se diffuser. Jour après jour, vous apprécierez ce confort.

Le sèche-serviette remplit le rôle du radiateur, mais il présente une autre fonction, ce qui en fait un appareil deux en un. Il est moins encombrant qu’un radiateur classique et il est plus design.

De plus, étant donné que cette pièce d’eau est finalement peu utilisée dans la journée, c’est certainement également plus économique. Il faut en revanche que la chaleur soit suffisante au moment où vous prenez votre douche ou votre bain. C’est ce que peut vous garantir le sèche-serviette qui diffuse une chaleur douce et constante durant les périodes froides, ce qui est très agréable pour vous comme pour vos enfants.

Cet équipement permet de s’envelopper dans un drap de bain bien chaud au sortir de la douche. Il permet également de réduire l’humidité dans la pièce et de ce fait, d’améliorer votre confort de manière assez considérable. Au niveau purement esthétique, un sèche-serviette est bien souvent plus beau que les radiateurs très imposants qui ne sont pas toujours un atout décoratif. Vous optimisez la place dans la salle de bain et vous lui apportez une touche design appréciable.

Liste du matériel indispensable pour réaliser cette tâche

Vous pouvez parfaitement vous lancer sans hésiter dans ce travail, mais il faut alors que vous possédiez les bons outils et le matériel qui convient parfaitement à ce type d’installation.

Voici une liste non exhaustive :

  • Un kit thermostat ;
  • Des raccords bicones ;
  • Des tubes de cuivre ;
  • Un collier anti-bruit ;
  • Un té de retour ;
  • Des rosaces ;
  • Un sèche-serviette ;
  • Une clé de purge ;
  • Une clé à molette ;
  • Une perceuse ;
  • Un coupe-tube ;
  • Une lame de scie à métaux.
À noter :
Un détecteur de matériaux est utile, il vous permet de vous assurer qu’il n’y a pas de câble électrique ou de conduit de canalisation qui passe dans le mur et sur lesquels vous pourriez tomber en perçant.

Le remplacement du radiateur par un sèche-serviette en 5 étapes

Pour réaliser ces travaux et remplacer votre radiateur par un sèche-serviette, il suffit de respecter ces différentes étapes. Tenez compte malgré tout des spécificités de votre modèle en consultant la notice pour ne pas faire d’erreur.

1. Le retrait du radiateur à changer

  • Commencez par déposer le radiateur existant. Si le radiateur est raccordé à votre système de chauffage central, il faut absolument couper les vannes d’eau et arrêter la chaudière.
  • Ensuite, vous devrez purger le radiateur et le vider en ouvrant simplement le robinet de vidange.
  • Pour un radiateur électrique, il faut couper l’alimentation électrique au tableau principal. Détachez alors le radiateur et déconnectez tous les fils de raccordement électrique.

2. L’installation des fixations pour le sèche-serviette

Il faut savoir où vous souhaitez le placer et faire les repères nécessaires. Généralement, vous le posez à 15 cm d’un angle et à 20 cm du sol. Marquez l’emplacement des fixations et percez vos trous. Installez ensuite les chevilles et les pattes de fixation en suivant à la lettre les recommandations du fabricant. Les fixations doivent être parfaitement horizontales et être bien solides.

3. Préparation et installation du sèche-serviette

Avant de procéder à la fixation définitive de votre appareil, enlevez les capuchons avec une pince plate. Vissez les bouchons, installez le corps du thermostat et le té de réglage. Vous êtes prêt maintenant à mettre en place les pattes de fixation et à les visser sur le sèche-serviette.

4. Raccordement de votre sèche-serviette

L’appareil est maintenant posé, mais il faut encore le raccorder correctement. Il va falloir adapter la longueur des tuyaux pour pouvoir l’installer à l’endroit prévu. Le corps du thermostat est fixé au tube de départ, tandis que le té est relié au tube de retour. Il faut ensuite le raccorder au réseau électrique.

5. Le remplissage du sèche-serviette

Le sèche-serviette est maintenant raccordé à l’eau et à l’électricité, il ne vous reste plus qu’à le remplir. Pour ce faire, vous devez suivre les conseils qui vous ont été transmis par le fabricant dans la notice qui accompagne cet appareil. Si c’est juste un sèche-serviette électrique simple, vous devez juste rétablir le courant pour le mettre en route.

À noter :
Installer un sèche-serviette demande quelques connaissances en plomberie et en électricité, car cela reste une tâche complexe. Si vous n’avez aucune compétence dans ces domaines, nous ne pouvons que vous conseiller de vous adresser à un professionnel de préférence. Vous bénéficiez ainsi d’une installation conforme et  de qualité vous assurant tout le confort que vous êtes en droit d’attendre de cet équipement.

Les atouts du porte-serviette

La grande faculté d’adaptation de cet équipement est appréciable. Nul besoin d’installation de chauffage central pour avoir un sèche-serviette. Les fabricants proposent de nos jours des modèles simples tout électriques. Dans cette configuration, un  liquide colporteur remplace l’eau et la mise en température est réalisée grâce à une résistance. Il suffit alors de brancher les fils sur un circuit d’alimentation et le sèche-serviette est en état de fonctionnement.

Dans le cadre de la rénovation, choisissez plutôt un sèche-serviette mixte. L’hiver, il sera alimenté par le chauffage central et en intersaison, vous le branchez sur le courant et il est alors utilisé comme chauffage d’appoint quand les débuts de matinée sont frais. Le montage ne demande pas plus de travail. Électrique ou mixte, il faut tout de même protéger le circuit d’alimentation par un disjoncteur différentiel de 30 mA.

Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Comment remplacer un radiateur par un sèche-serviettes ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires