Quel est le prix de l’installation d’une douche à l’italienne ?

La douche à l’italienne en fait rêver plus d’un… et pour cause, elle possède de nombreux atouts : elle est esthétique, simple à nettoyer et à entretenir et elle propose une utilisation largement facilitée et fonctionnelle, quel que soit l’âge de l’utilisateur. Pour savoir si vous pouvez vous permettre d’installer une douche à l’italienne, voici une idée de son prix !

Prix Douche Italienne
© istock

Combien coûte l’installation d’une douche à l’italienne ?

Tous les prix donnés dans cet article sont ceux qui ont été relevés en 2022.

Vous avez vraiment envie d’installer une douche à l’italienne à la place de votre ancienne cabine de douche ou de votre baignoire, le prix moyen est situé entre 900 et 4 000 euros TTC pour une douche complète et posée. Il faut savoir que le prix de la pose uniquement est compris entre 600 et 2 000 euros. Celui-ci varie selon le niveau de difficulté dû à la configuration de la pièce.

Voici quelques repères quant aux prix de la douche italienne hors pose et pose comprise :

  • Pour une douche d’entrée de gamme : le prix hors pose en moyenne est situé entre 600 et 1 000 euros, le prix moyen de pose comprise se situe entre 1 500 et 1 900 euros.
  • Pour une douche moyenne gamme : le prix moyen hors pose est de 1 000 à 2 000 euros et de 1 900 à 2 900 euros, pose comprise.
  • Pour une douche haut de gamme : le prix moyen hors pose se situe entre 3 000 et 8 000 euros et pose comprise, entre 3 900 et 8 900 euros et plus .

N’hésitez pas à faire faire plusieurs devis auprès de différents artisans. Le plus simple est alors d’utiliser les comparateurs.

Il est important de noter que l’installation de la douche à l’italienne est souvent moins onéreuse dans le neuf que dans le cadre de la rénovation de votre salle de bain. Elle demande dans ce cas plus de travaux : modification de la plomberie, de la pente, dépose de l’ancienne douche, etc.

Le prix de la douche à l’italienne par poste et éléments nécessaires

Le prix de la douche à l’italienne se calcule aussi selon les postes de dépenses et les différents éléments :

  • Le siphon : il vaut entre 40 et 80 euros et la pose vous coûte 35 euros du m² en moyenne.
  • La colonne de douche : elle coûte de 200 à 800 euros et sa pose est de 80 euros.
  • Le receveur de douche ou bac de douche à l’italienne : le prix oscille entre 150 et 600 euros et la pose vous revient à 200 euros.
  • La paroi : elle vaut entre 150 et 600 euros et sa pose revient à 150 euros.
  • La rigole : son prix est compris entre 300 et 700 euros et la pose est située entre 30 et 40 euros du m².
  • La plomberie : elle est facturée à 40 euros du m² et la pose est² située entre 30 et 50 euros du m².
  • L’étanchéité : elle vous coûte entre 40 et 60 euros et la pose revient à 40 euros du m².
  • L’électricité : elle est facturée environ à 30 euros le m² et la pose, entre 40 et 60 euros le m².
  • Le carrelage : il revient à 30 euros le m² en moyenne et sa pose, entre 30 et 50 euros du m².

Les éléments qui composent la douche à l’italienne influencent directement le prix de revient de ces travaux. Mais, il faut savoir que d’autres travaux peuvent augmenter le prix de manière assez considérable.

  • Une rénovation n’exige pas le même budget que la création de la douche italienne.
  • La qualité des matériaux influe également sur le prix.
  • L’artisan que vous avez sélectionné : il faut savoir que certaines entreprises traitent le projet global : électricité, plomberie, carrelage, et elles sont généralement moins chères que si vous faites appel à plusieurs artisans.
  • Les conditions d’accès au chantier : l’entreprise vous demande un prix plus élevé si le chantier est difficile d’accès.
  • La localisation : en Île-de-France, les travaux sont souvent plus chers que dans certaines régions.
  • Les dimensions de la douche : plus la douche est grande, plus le prix d’installation augmente.

Le tarif concernant l’installation de la douche italienne

Le tarif de la pose de la douche à l’italienne est compris en moyenne entre 600 euros et 2 000 euros. Il dépend cependant de différents facteurs comme nous l’avons déjà vu. Sachez que vous devez compter au moins 1 000 euros dans la plupart des cas pour l’installation, fournitures comprises, de votre douche à l’italienne.

Il est préférable de confier ces travaux à un professionnel, car ils sont complexes. Le résultat sera ainsi parfait, durable et soigné.

De plus, en faisant appel à un professionnel, vous pouvez bénéficier d’aides et ,notamment de crédits d’impôt et notamment la TVA à 10 % sur les fournitures et la main d’œuvre. Les aides de l’ANAH et le crédit d’impôt à la Transition Énergétique ainsi que l’assurance décennale de l’artisan quant à l’étanchéité sont des atouts certains.

Faites le bon choix quant au professionnel et demandez différents devis aux entreprises. Vous comparez ensuite les offres et les assurances tranquillement. Faites jouer la concurrence pour obtenir de meilleurs prix.

Comment se compose la douche à l’italienne ?

La douche à l’italienne impose la présence de certains éléments.

Le siphon

Il permet l’évacuation de l’eau et c’est une pièce indispensable, il est rond, rectangulaire ou carré et peut être placé dans un angle. Il est en acier inoxydable et ce qui le diffère du receveur classique est son diamètre qui est plus important dans le cadre de la douche à l’italienne puisque son fond est plat et que l’évacuation doit être rapide. Il est relié au tuyau d’évacuation. Le prix de cette pièce est de 40 à 80 euros hors pose du m², comptez 35 euros du m² pour la pose.

Le receveur ultra-plat

C'est la partie inférieure de la douche qui reçoit l’eau et facilite son évacuation. Il est dans ce cas précis intégré au sol et plat. Il vaut entre 150 et 600 euros et sa pose est affichée à une moyenne de 200 euros.

La rigole

C’est un élément qui contribue à l’évacuation de l’eau, elle est également appelée la canivelle. Elle a la forme d’une barre installée le long d’un côté de la douche, généralement opposé à celui de l’entrée de la douche. Elle permet d’évacuer l’eau vers la colonne d’évacuation.

Elle est discrète, élégante et esthétique, mais plus chère que le siphon. Elle est intéressante, car elle autorise l’inclinaison de la douche sur un seul angle, facilitant ensuite la pose du carrelage. Elle vaut autour de 300 à 700 euros et la pose est de 40 euros du m².

La colonne de douche

Elle est assez coûteuse puisqu’il faut tabler sur un budget de 200 à 800 euros et la pose est en moyenne de 80 euros. Elle regroupe les différents éléments de robinetterie et masque les raccordements et branchements.

La paroi de douche

Elle n’est pas toujours présente dans le cadre de la douche à l’italienne, mais elle est esthétique et limite les projections d’eau dans la salle de bain et sur les murs. Elle est en verre ou en dur et dans ce dernier cas, recouverte de carrelage. La paroi en verre devra être de très bonne qualité. Son prix varie entre 150 et 600 euros et sa pose vous revient à 150 euros en moyenne.

Deco et Ambiances

891

Aucun commentaire à «Quel est le prix de l’installation d’une douche à l’italienne ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires