Est-ce que le polystyrène est un bon isolant ?

Une isolation de qualité est un critère déterminant que ce soit dans les habitations neuves ou en rénovation. Grâce à une isolation optimisée, vous voyez vos factures de chauffage baisser et c’est appréciable. Choisir un isolant reste cependant un casse-tête face au choix qui vous est offert. Le polystyrène fait-il partie des bons isolants ? C’est la question à laquelle nous répondons.

Polystyrène
© istock

Le polystyrène : qu’est-ce que c’est ?

Le polystyrène expansé est également appelé styromousse, il est issu de la pétrochimie et c’est un matériau synthétique. Il se présente sous la forme de petites billes compactées. C’est également le produit qui sert à protéger les produits et les objets fragiles lors du transport de marchandises.

Il est commercialisé sous la forme de panneaux très légers ce qui facilite les travaux que vous devez réaliser. Il est composé de 2 % de plastique et 98 % d’air. Pour que le produit prenne de l’expansion, un agent de gonflement est nécessaire.

Les caractéristiques du polystyrène

Ce plastique rigide dans lequel sont emprisonnés des petites billes présente un pouvoir isolant situé autour de 0.031 à 0.038 W/m.K. Il est agréable en été, car il apporte beaucoup de confort. En revanche son pouvoir en termes d’isolant phonique est relativement bas.

Il est particulièrement recommandé pour l’isolation des combles perdus, du plafond et des rampants de la toiture. Il peut durer jusqu’à 50 ans au moins, sans perdre ses qualités isolantes.

Il affiche une résistance au feu classée E. Il est également adapté au plancher bas et aux murs.

Les avantages présentés par le polystyrène

  • Il est résistant à l’eau et à l’humidité ;
  • Il est 100 % recyclable ;
  • Il n’a pas de conséquences directes sur l’environnement et n’émet qu’un très faible taux de gaz à effet de serre ;
  • Il est léger et facile à manipuler et d’une installation simple ;
  • Il présente un prix abordable par rapport à la qualité ;
  • Il est écologique ;
  • Il offre une bonne résistance thermique.

Attention : le polystyrène expansé est différent du polystyrène extrudé qui est beaucoup plus néfaste pour l’environnement.

Quelle est sa valeur de résistance thermique ?

Le polystyrène reste un très bon isolant selon celui que vous choisissez. En effet, il en existe aussi bien de type 1 et 2 que de type 3.

  • Le type 1 présente une valeur R de 3.69
  • Le type 2 présente une valeur R de 4.03
  • Le type 3 présente une valeur R de 4.15

Les deux derniers sont le plus souvent utilisés dans le cadre des travaux de fondation, car ils offrent une excellente résistance à l’humidité.

Polystyrene Isolant
© istock

Polystyrène expansé ou extrudé : lequel choisir ?

Le polystyrène expansé :

Il présente de nombreux avantages :

  • Une grande résistance mécanique ;
  • Une isolation thermique performante ;
  • Une légèreté appréciable pour le transport et l’installation ;
  • Une grande résistance au fil du temps ;
  • Il est hydrophobe : une qualité appréciable en cas d’inondations ou d’infiltrations.

Il est respectueux de l’environnement et il existe en blanc ou en gris, ce dernier est plus performant.

Seul bémol : il craint les agressions des UV.

Son coût est en moyenne de 10 euros le m² en 10 cm d’épaisseur.

Le polystyrène extrudé (XPS) :

  • Il offre une isolation thermique encore meilleure que le premier ;
  • Il est très résistant à la chaleur, au froid et à l’eau ;
  • Il présente une meilleure résistance mécanique ;
  • Il est commercialisé sous forme de panneaux bleus.

Il présente cependant certains inconvénients :

  • Il est inflammable ;
  • Son isolation phonique est quasiment nulle ;
  • Il supporte assez mal les températures très élevées qui peuvent l’endommager.

Son prix est plus élevé puisqu’il est situé environ entre 15 et 20 euros le m² pour 10 cm d’épaisseur.

Aucun commentaire à «Est-ce que le polystyrène est un bon isolant ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires