13 plantes grasses extérieures qui résistent au gel

Si vous souhaitez profiter de vos plantes grasses d’extérieur durant l’hiver, il faut alors les choisir avec soin pour qu’elles résistent au gel. Or, ce n’est pas le cas de toutes les plantes grasses. Soyez vigilant au moment de sélectionner celles que vous souhaitez laisser dehors, même sous les températures hivernales !

Plantes Grasses Résistent Au Gel
© Pixabay © istock

Le yucca

Yucca
© istock

C’est une plante qui est très décorative et apporte de l’exotisme à vos extérieurs. Il est très impressionnant et esthétique quand il se couvre de grosses fleurs. Dès que la hampe forale commence à sécher, il faut alors la couper. Il supporte parfaitement bien le gel ainsi que les périodes de sécheresse.

L’agave

Agave
© Pixabay

Cette plante résiste parfaitement au gel puisqu’elle supporte bien des températures allant jusqu’à – 15° C. Elle existe dans diverses variétés et présente alors des tailles différentes. Elle doit être placée de manière à être hors de portée des enfants, car chaque feuille a un aiguillon sur le bord.

Le dasylirion

Dasylirion
© istock

C’est une jolie plante grasse qui résiste à des températures jusqu’à – 10 et – 12° C. Elle préfère les froids secs. Elle vient du sud-ouest du Mexique et des États-Unis, elle pousse de préférence dans les montagnes ou les collines rocailleuses. Elle se présente sous la forme d’une belle boule composée de centaines de feuilles très longues et très fines.

L’Echinopsis

Echinopsis
© Pixabay

Cette plante est appelée également cactus-oursin, ce surnom est dû à sa forme arrondie. Il existe différents types de variétés, mais toutes ne supportent pas les températures négatives et le gel. Il faut être vigilant au moment de faire votre sélection. La plante doit être tenue hors de portée des enfants. Elle est simple à cultiver et elle présente de très jolies fleurs décoratives. Elle se plait en rocaille.

Crassula ovata

Crassula Ovata
© istock

Cette plante est également connue sous la dénomination : arbre de Jade. En novembre, la plante fleurit et se couvre de jolies petites fleurs blanches. Elle résiste au gel, mais à une condition : les températures ne doivent pas baisser en dessous de – 6° C. En dessous, il est préférable de les couvrir avec un voile d’hivernage.

Echinocactus

Echinocactus
© Pixabay

Cette dénomination recouvre 6 variétés. La plus connue est le coussin de belle-mère. C’est généralement pour sa forme originale qu’elle est sélectionnée. C’est un cactus rond recouvert d’épines et qui se couvre de fleurs jaunes. Plus il est volumineux et plus il est résistant au gel. Il supporte jusqu’à – 12° C.

Ferocactus

Ferocactus
© Pixabay

Cette plante grasse possède des épines fines et tranchantes, il faut la mettre hors de portée des petites mains des enfants. Elle peut survivre sans problème à des températures très basses, celles-ci ne doivent cependant pas excéder - 8° C. Il présente une croissance assez lente, mais il peut atteindre 2 mètres de hauteur.

Graptopetalum

Graptopetalum
© Pixabay

C’est un cactus très facile d’entretien, moins vous vous en occupez, plus il est beau. Cette plante grasse sert le plus souvent de couvre-sol ou agrémente une composition de cactus par exemple. Elle se sent mieux sous les climats un peu doux, mais elle est capable de résister jusqu’à – 8° C. Elle se compose de feuilles bien charnues.

Pachyphytum

Pachyphytum
© Pixabay

Il compte environ une quinzaine d’espèces différentes. Ses feuilles présentent une jolie forme ovoïde, c’est pour cette raison qu’elle est surnommée la plante dragée. Elle est résistante au gel tant que les températures ne descendent pas en dessous de -6° C. Elle s’épanouit de préférence dans les zones très lumineuses.

Opuntia

Opuntia
© Pixabay

Cette plante grasse est également connue sous le nom de figuier de Barbarie. Ses fruits se consomment et elle est d’origine mexicaine. Elle n’est pas exigeante, demande peu d’entretien et supporte des températures basses allant jusqu’à – 8° C. Elle apprécie les sols bien drainés et une exposition plutôt ensoleillée.

Nolina

Nolina
© istock

Ce cactus rustique supporte les gelées sans problème puisqu’elle est résistante jusqu’à – 16° C. Elle aime les climats secs et il est préférable de la planter en plein soleil. Pour éviter le pourrissement des racines, surélevez sa base par rapport au sol. Un paillage minéral maintient la fraîcheur du sol, sans conserver l’humidité qu’elle n’apprécie pas.

Aeonium

Aeonium
© istock

Les aeoniums se composent de trente espèces. Ils décorent votre jardin surtout quand l’hiver est tempéré. Cette plante nécessite peu d’entretien et se plait dans les zones abritées, au soleil ou à mi-ombre. Le sol doit cependant être correctement drainé.

Sedum

Sedum
© Pixabay

Il existe différentes variétés de sedum, aussi appelé orpins. D’une manière générale, c’est une plante grasse idéale pour tapisser le sol. Elles sont basses et soulignent avec élégance un muret ou habille une rocaille. Ce sont celles qui supportent le mieux le gel et les températures jusqu’à – 20° C.

Deco et Ambiances

226

Aucun commentaire à «13 plantes grasses extérieures qui résistent au gel»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires