Planter des navets : quand et comment les semer ?

Le navet est un légume racine qui peut présenter diverses variétés qui se distinguent par leur forme et leur couleur. Mais pas seulement, puisque les saisons de récolte ne sont pas forcément les mêmes non plus. Nous vous expliquons quand et comment semer vos navets !

Semer Les Navets
© istock

Le navet en quelques mots

Le navet est l’un des légumes parmi les plus anciens. Il est assez simple à cultiver sur un sol assez humide, la sécheresse étant son seul ennemi. Il se conserve facilement durant tout l’hiver. Les dernières récoltes se font jusqu’en décembre. La racine de navet se consomme cuite et elle contient beaucoup de calcium et de fer ce qui est un réel atout.

Le navet Brassica napus est le plus ancien légume racine. On consomme sa racine qui est charnue, globuleuse ou allongée. Les feuilles de cette plante sont duveteuses, arrondies et rêches et ses fleurs présentent 4 pétales en croix, de couleur jaune pâle.

Le jeune navet de jardin est fondant, craquant et sucré. Ce légume se plait sur les sols en Europe et il se cultive de la fin de l‘hiver à l’automne. La seule chose à éviter est l’excès d’amendement.

À quelle période semer vos navets ?

Vous semez vos navets entre février et septembre et vous les récoltez entre avril et décembre, pour les plus tardifs. Le navet se cultive aussi bien au printemps qu’à l’automne pour une consommation durant toute l’année ou presque.

Les semis de navets se pratiquent sous abri dès le mois de février ou directement en place, entre avril en septembre.

Les variétés de printemps et d’été se sèment généralement entre mars et juin.

Les variétés d’automne ou d’hiver se sèment entre juillet et septembre, et même au-delà, en octobre si vous faites votre semis sous serre ou à l’abri.

Le navet présente une particularité, il lève en quelques jours. Le temps de germination varie de 4 à 6 jours quand les températures sont situées entre 15 et 2 °C, et en 4 à 5 jours, quand elles sont moins élevées.

En revanche, la récolte exige de deux à quatre mois environ après les semis, il faut donc être un peu patient avant de pouvoir les consommer. Les navets que vous récolte en automne ou en hiver sont les plus longs.

C’est un légume simple à cultiver à partir du moment où il est semé dans un sol qui n’est pas trop calcaire et trop pauvre et si vous l’arrosez correctement.

Il aime les sols riches en phosphore et potasse, car c’est un légume gourmand. Il faut enrichir la terre avec un compost bien mûr. Il aime les terres profondes, meubles, fraîches qui retiennent bien l’eau pour se développer correctement. Une exposition mi-ombragée en été et ensoleillée est indispensable. Il faut lui éviter les attaques par le soleil brûlant.

Semer des navets : comment procéder ?

Toutes les étapes sont importantes et déterminantes pour récolter des navets de qualité par la suite. Ce sont cependant des légumes faciles à cultiver.

Préparez votre sol

Enrichissez votre sol avec du fumier dès l’automne précédent la période où vous souhaitez semer vos navets.  Il est préférable de choisir avec soin l’emplacement où vous placez les semis. Il faut que ce soit un endroit ensoleillé, mais pas trop durant l’été. Il doit être protégé des grosses chaleurs pour conserver son humidité, mais sans excès.

Le semis

  • Vous semez en ligne le navet sur des sillons peu profonds de 1 à 2 cm de hauteur. Vous espacez les sillons de 25 à 30 cm. Les graines sont à peine recouvertes. Vous recouvrez ensuite les graines avec une terre très légère ou du terreau.
  • Tassez ensuite avec délicatesse avec le dos du râteau et essayez de maintenir votre sol au frais.
  • Quand les plantules se sont développées et qu’elles présentent 3 ou 4 feuilles, il faut éclaircir à 10 ou 15 cm pour que chaque légume puisse se développer correctement en ayant suffisamment de place.
  • Arrosez ensuite régulièrement, car le navet n’aime pas la sécheresse. Binez pour retirer les mauvaises herbes et paillez si nécessaire avec les tontes de pelouse. Ce paillis fin est en effet parfait pour ce légume.
  • Le navet étant épuisant pour le sol, il est préférable de veiller à la rotation des cultures à l’endroit de la plantation tous les 3 ou 4 ans. Pour optimiser votre culture, semez de préférence en lune décroissante et un jour considéré comme « jour racine » par le calendrier lunaire.

Lorsque vous décidez de vos plantations dans votre jardin, essayez de faire attention aux cultures que vous placez à côté des navets en privilégiant pois et carottes. Vous avez ainsi une récolte plus importante, puisque ces légumes se stimulent mutuellement. De plus les carottes et les navets profitent de l’azote que les pois permettent de fixer. En revanche, il faut éloigner les autres brassicacées comme les choux, le radis, la roquette…

Cultiver Navets
© istock

L’entretien des navets

Le sol doit être maintenu humide et plus encore durant les chaleurs intenses d’été.

Le navet préfère les sols frais, il faut arroser en pluie.

Un bon paillage est nécessaire en été pour conserver l’humidité nécessaire au navet. Le paillage possède un autre atout : il évite aux mauvaises herbes d’envahir vos cultures de navets.

Vous devez également veiller à un arrosage régulier pour éviter la sécheresse que ne supporte pas le navet.

Il est également nécessaire de désherber régulièrement, il faut également sarcler et biner de manière régulière.

Vous récoltez les navets dans les 2 à 3 mois après le semis. Il faut ensuite les laisser sécher durant 24 heures après les avoir récoltés avec une bêche à bec.

Deco et Ambiances

1061

Aucun commentaire à «Planter des navets : quand et comment les semer ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires