Les avantages et les inconvénients du plafond chauffant ?

Beaucoup moins connu que le chauffage au sol, le plafond chauffant reste un système intéressant et efficace. Il se présente sous deux formes distinctes : chauffage électrique ou hydraulique. Cette solution alternative est plébiscitée en rénovation grâce à sa mise en œuvre plus simple. Avantages et inconvénients du plafond chauffant !

Plafond Chauffant
© istock

Comment fonctionne le chauffage par le plafond ?

Le fonctionnement de ce type de chauffage est similaire à celui du chauffage par le sol. Vous trouvez sur le marché deux types de chauffages par le plafond : le plafond hydraulique et le plafond rayonnant électrique.

Le plafond rayonnant électrique

Il se décompose en :

  • Plafond rayonnant modulaire: il est composé de modules chauffants assemblés et attachés ensuite à une structure métallique fixée au plafond.
  • Plafond rayonnant plâtre:  c’est en fait un film chauffant qui est intégré dans un panneau isolant, lui-même fixé sur une structure métallique.

L’ensemble est recouvert par des plaques de plâtre adaptées.

Le plafond chauffant hydraulique

Il est alimenté au moyen d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière. Il se présente sous la forme de tubes hydrauliques qui fonctionnent en circuit fermé et qui sont fixés au plafond.

Il est parfait pour obtenir une température régulière variant en fonction des conditions climatiques, mais également de l’humidité intérieure. Il demande cependant un budget plus élevé.

Le plafond chauffant : son efficacité

Il présente une efficacité en tout point comparable à celle du plancher chauffant.

Il faut cependant, comme dans toutes les solutions de chauffage adoptées, que l’isolation soit de qualité dans l’ensemble de l’habitation. Il est nécessaire d’éviter les déperditions de chaleur grâce à des plaques isolantes.

Les avantages du chauffage par le plafond

Par rapport au chauffage par le sol, il présente quelques atouts supplémentaires non négligeables.

  • Il assure une chaleur douce qui se diffuse dans toute la pièce avec régularité et homogénéité.
  • La diffusion de la chaleur est sans faille puisqu’aucun obstacle n’empêche la chaleur d’arriver, contrairement au chauffage au sol où les meubles et les tapis constituent des barrières.
  • Il est très réactif, en moins de trente minutes, vous obtenez la chaleur souhaitée. De ce fait, vous réalisez des économies de chauffage.
  • C’est une solution qui ne demande aucun aménagement particulier, le choix du revêtement de sol est entièrement libre.
  • Il est esthétique et réduit très peu la hauteur du plafond, puisque son épaisseur est de 10 cm au maximum.
  • Il est adapté à la rénovation sans travaux démesurés et ne demande aucun entretien.
  • Ce système peut être réversible et il peut être utilisé pour rafraichir votre habitation durant l’été.

Les inconvénients du plafond chauffant

Voici les inconvénients à prendre en compte avant d’arrêter votre choix :

  • Il faut que votre plafond mesure au minimum 2.40 mètres pour éviter l’effet de surchauffe et aussi pour conserver une bonne hauteur sous-plafond une fois l’installation terminée.
  • Le coût de l’installation est plus élevé que celui d’un chauffage au sol.

Le budget nécessaire pour un plafond chauffant

C’est une solution qui reste très coûteuse pour l’instant. Vous devrez débourser entre 70 et 110 euros du m² pour la pose et la fourniture du matériel, alors que le plancher chauffant nécessite un investissement de 50 à 70 euros du m².

Cela reste cependant une alternative très intéressante en rénovation quand la possibilité d’installer un plancher chauffant n’est pas envisageable.

Aucun commentaire à «Les avantages et les inconvénients du plafond chauffant ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires