Pissenlits sur une pelouse : 8 façons de s’en débarrasser naturellement 

Le pissenlit a tendance à s’installer tranquillement sur votre pelouse et ce n’est pas forcément pour vous faire plaisir. Cette herbe vivace qui se multiplie très facilement devient vite envahissante. De plus, avec ses racines pivotantes, il est difficile de la déloger. Voici quelques conseils pour s’en débarrasser naturellement.

Pissenlits Pelouse
© istock

Le pissenlit est une adventice très résistante à racine pivotante qui se développe sur les sols pauvres, mal drainés et ensoleillés. Une fois installé, il est difficile de s’en débarrasser. Il résiste même aux hivers les plus froids. Les parties aériennes se reforment grâce aux racines quand vous les coupez. Le vent qui emporte les graines permet aux pissenlits de se semer un peu partout sur votre gazon. Le pissenlit est également appelé : dents de lion ou salade de taupe.

Comment éradiquer les pissenlits de manière complètement naturelle ?

Une méthode à l’ancienne

Supprimer les pissenlits à la main demande beaucoup de temps puisqu’il faut ôter la racine. Il est préférable de s’attaquer tout de suite aux jeunes pousses. En raison de sa racine pivotante, la tâche n’est pas aisée. Il est préférable d’attendre que le sol soit humide. Sur sol sec, le risque est de tirer sur la racine et de la casser.

L’arracher à la fourche-bêche

Cet outil est utile, car il permet d’aller chercher la racine en profondeur dans le sol. En faisant levier et en enfonçant l’outil, vous arrachez toute la racine et ensuite, vous récupérez la plante à la main. C’est sans doute la méthode la plus efficace, mais elle demande quelques efforts et un peu de force. Il faut que le sol ne soit pas trop sec, mais pas trop humide non plus.

Avec un couteau à désherber

Le couteau à désherber est pratique, car il permet d’enlever les pissenlits sans faire trop de dégâts à votre pelouse et sans retourner la terre.

Le paillage du sol

En paillant le sol, vous évitez la pousse éventuelle de pissenlits. Malheureusement, cette méthode n’est valable qu’au potager.

La tonte du gazon

Tondre le gazon évite le développement des pissenlits et permet de les éradiquer, mais il faut absolument le faire avant que les graines arrivent à maturité.

Aérer le sol

Les pissenlits préfèrent les sols mal aérés, si vous utilisez un scarificateur, vous évitez leur apparition. C’est un outil manuel ou motorisé qui permet d’aérer un sol qui est trop compact. Il faut le passer une ou deux fois par an, à l’arrivée du printemps ou de l’automne, et sur sol humide.

Mettre de l’eau bouillante

Jetez de l’eau bouillante sur la plante pour la tuer. Vous tuez alors le pissenlit au niveau de sa racine.

Pour une efficacité optimum, il faut recommencer l’opération chaque jour matin et soir jusqu’à ce que les plantes soient mortes. Ensuite, vous n’avez plus qu’à retirer la plante et ses racines. Faites attention aux plantes se trouvant à proximité.

Laisser vos poules sur la pelouse

Si vous avez des poules, c’est une solution très efficace, car elles raffolent des pissenlits. Cependant, comme ils repousseront toujours, vous devrez les remettre sans cesse sur celle-ci.

Arracher Pissenlits
© istock

Pourquoi est-il possible de laisser les pissenlits s’épanouir sur la pelouse ?

Les pissenlits ne sont pas des plantes inutiles et si vous voyez le bon côté des choses, les laisser sur la pelouse est alors une éventualité.

Le pissenlit est comestible : ses feuilles peuvent être ajoutées à une salade composée ou dans un sandwich. Vous les cueillez en mars quand ils sont encore tendres. Par la suite, ils sont trop amers.

Vous pouvez également les préparer en tisanes ou en gelée pour profiter de ses propriétés drainantes. Bien entendu, ils ne doivent pas pousser sur des sols traités.

Nourrir ses animaux avec du pissenlit : si vous avez des tortues, des poules, des lapins… ils se régaleront avec les pissenlits, sans en abuser évidemment.

Réaliser un purin de pissenlit :  vous l’utilisez pour les bienfaits qu’il présente pour votre jardin. Il fertilise le sol, lutte contre certaines maladies cryptogamiques et assure une meilleure fructification au potager.

Le pissenlit est bon pour les insectes : c’est normal, puisque c’est une plante nectarifère et mellifère. Il attire les insectes pollinisateurs. Certains oiseaux se nourrissent de leurs graines.

Comment éviter son développement sur votre pelouse ?

Pour contenir la prolifération de cette plante sans l’éradiquer, il faut tondre haut et semer dense. Dans le cas contraire et si le sol est compact et tassé, le pissenlit risque de s’y installer volontiers. Il faut alors surtout quand le sol est humide et froid qu’il retrouve une activité microbienne et que les micro-organismes soient présents.

N’hésitez pas à faire des apports en fumier composté ou en mulching à l’automne. Tondez la pelouse à une hauteur de 6 centimètres. Pensez également au slow gardening : ne tondez pas trop fréquemment.

Aucun commentaire à «Pissenlits sur une pelouse : 8 façons de s’en débarrasser naturellement »

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires