9 conseils pour choisir la bonne nuance de peinture blanche

Contrairement aux idées reçues, tous les blancs ne sont pas les mêmes. Le blanc présente en effet des nuances très différentes. C’est pourquoi vous disposez d’un choix très important allant du blanc pur au blanc cassé en passant par le lin, le crème, le beige clair, le blanc bleuté, le blanc rosé… Voici quelques conseils pour bien choisir la tonalité de blanc employée !

Salon blanc
© istock

1. Un blanc pur pour les pièces au sud

Le blanc pur est un vrai blanc qui ne possède aucune nuance et qui a la particularité d’être éclatant. Il ne contient aucun pigment d’autres couleurs comme du rose, du gris, du bleu ou du jaune. On le reconnait à son éclat très particulier qui n’est pas sans évoquer les paysages enneigés quand ils brillent sous les rayons du soleil. Ce blanc très pur est spécifiquement à conseiller dans les pièces où le soleil ainsi que la lumière pénètrent largement. En revanche, il est préférable de l’éviter dans les pièces froides, sombres et orientées au nord. Il devient terne en l’absence de lumière suffisante.

Il possède un autre atout, il est capable de sublimer les contrastes avec d’autres couleurs. Cela étant dû essentiellement à sa luminosité très puissante. Il convient parfaitement aux univers contemporains où les couleurs vives sont présentes comme le jaune citron, le vert greenery ou le bleu turquoise par exemple qu’il va faire ressortir.

2. Choisir entre blanc chaud et blanc froid

Choisir entre un blanc chaud et un blanc froid est une étape importante. Le blanc chaud est en fait légèrement teinté de jaune, de rose ou de brun. Il est parfait dans les pièces exposées au nord qui sont peu ou mal éclairées. Il permet de pallier le manque de soleil. De plus, si le sol est d’une teinte pâle ou si vous avez un tapis crème, c’est la meilleure option. Le blanc froid est plutôt teinté de bleu, de vert ou de gris et c’est une nuance parfaite dans une pièce très lumineuse. Il s’harmonise parfaitement aux sols en céramique gris ou noir.

3. Faites des tests couleur

Si vous avez sélectionné deux ou trois teintes de blanc, testez chaque couleur pour voir le résultat au fil de la journée et le rendu proposé. Demandez des échantillons et peignez des grandes feuilles cartonnées ou de papier. Placez-les sur le mur qui reçoit de la lumière et observez les différents changements et reflets que vous obtenez au cours de la journée. Vous verrez également la manière dont il s’épanouit sous l’effet de la lumière artificielle.

4. Le blanc neige

C’est en fait un blanc pur qui contient un petit accent doré et qui est plus doux que le blanc pur classique. Il reste blanc à l’œil et ne présente pas de nuances en apparence. Il est parfait dans les pièces assez peu lumineuses pour compenser le manque de lumière naturelle. Ce blanc est lumineux et donne la sensation d’être au creux d’un nuage. C’est idéal pour apporter un côté zen à un espace.

5. Tenez compte de la nature de la pièce

  • Dans une cuisine et une salle de bain qui sont des pièces plutôt techniques, privilégiant la fonctionnalité, la nuance de blanc sera choisie avec soin pour refléter la lumière. Dans ces espaces, le blanc neutre ou pur est celui qui sera adopté. D’autant plus que l’avantage de ce blanc est qu’il n’a aucun impact sur le teint et qu’il facilite le maquillage.
  • Dans le salon ou la chambre, le blanc chaud vous enveloppe d’une douceur propice au repos et à la détente. Il crée une ambiance apaisante, réconfortante et il a la particularité de réchauffer l’atmosphère.
  • Les couloirs, les entrées, etc. sont des pièces où laisse s’exprimer toute notre créativité, on y met souvent de la couleur et dans ce cas, il faut alors assortir le blanc avec les différentes couleurs que vous utilisez. Il permet d’alléger l’ensemble et de reposer le regard surtout si la pièce est bigarrée de plusieurs teintes.

6. Un choix selon l’ambiance que vous souhaitez instaurer

Si vous souhaitez mettre du blanc dans un espace où les couleurs sont présentes, où vous avez mis du mobilier de caractère, où vous exposez des objets de décoration, le blanc neutre est de mise afin de laisser tout le reste s’épanouir pleinement.

Si vous avez d’instaurer une ambiance cosy, chaleureuse, douce et lumineuse avec des matières naturelles, le blanc chaud est parfait sur les murs pour créer un cocon très harmonieux.

Si vous avez opté pour une décoration plutôt très contemporaine, aux lignes minimalistes et épurées et avec des meubles ou des objets très designs, le blanc froid, mais pas trop pour éviter l’ambiance hôpital, est tout à fait à sa place. Ce type de blanc donne la sensation de se trouver dans une galerie contemporaine.

7. Le blanc crème : un blanc très doux

C’est certainement le blanc le plus simple à utiliser, en raison de sa douceur obtenue grâce à la petite pointe de beige qui a été ajoutée. C’est un blanc gourmand qui réduit l’effet anxiogène parfois de cette teinte comme d’ailleurs la sensation de vide qu’il peut instaurer. Il tamise un peu la lumière, il adoucit les volumes et il a une finition plus veloutée. Faites attention toutefois à son léger reflet jaune parfois qui peut lui donner un aspect sale. Cela dépend de son exposition à la lumière. Cela peut être le cas également s’il est à côté de meubles d’un blanc pur ou neutre.

8. Le blanc de plomb

Il est reconnaissable à sa tonalité légèrement teintée de gris. Il n’est pas conseillé dans les pièces peu lumineuses et froides. Il peut en revanche être utilisé quand la pièce est dédiée au repos et pour atténuer l’intensité lumineuse dans une chambre, si celle-ci est orientée sud.

9. Le blanc coloré

Le blanc rosé, jaune ou légèrement bleuté est également très prisé. Le blanc rosé pour son côté subtil et chaleureux est idéal dans les pièces de vie et les chambres. Il apporte une ambiance intimiste et de la douceur aux pièces les plus froides et il convient parfaitement aux pièces très lumineuses.

Le blanc jaune est en revanche réservée aux pièces qui bénéficient d’un ensoleillement important. La lumière met en valeur ses qualités alors que l’ombre lui donne un côté grisé peu esthétique. On aime également le fait qu’il accentue l’aspect doré et chaleureux de sa luminosité.

Le blanc bleuté ou optique semble plus blanc que blanc, il est parfait dans un style marin pour accentuer la fraîcheur de ce décor, mais il faut que l’espace soit très lumineux.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «9 conseils pour choisir la bonne nuance de peinture blanche»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires