Comment nettoyer le joint du tambour une machine à laver ?

Votre machine à laver est un appareil électroménager qui doit assurer une hygiène parfaite à votre linge. C’est pour cette raison que son entretien doit être réalisé de manière constante et régulière. Le joint du tambour ne fait pas exception. Voici quelques conseils pour le nettoyer correctement !

Nettoyer Joint De Tambour Machine à Laver
© istock

Pour éviter que le joint moisisse, il est préférable de laisser votre machine ouverte durant quelques heures après chaque lavage. Il arrive malheureusement que le joint s’encrasse malgré tout et vous devez alors le nettoyer avec soin.

C’est de toute façon, le plus souvent, la première pièce à être sale et cela s’explique très facilement. Il est continuellement au contact de l’eau sale et des particules, engendrées par les tissus et vêtements. De ce fait, il prend une couleur noire qui est peu esthétique et désagréable. Retrouver un joint avec un aspect comme neuf est cependant possible.

Les produits et outils nécessaires au nettoyage du joint

Vous avez besoin pour cette opération de :

  • Vinaigre blanc ;
  • Bicarbonate de soude ;
  • Pierre d’argile ;
  • Dentifrice  ;
  • Liquide vaisselle ;
  • Eau de javel ;
  • Une éponge ;
  • Vieille brosse à dents ;
  • Un chiffon doux et propre.

Ces ingrédients seront choisis selon la méthode que vous souhaitez employer.

Commencez par un nettoyage des joints

Comme il est important de travailler sur des joints très propres, il faut les nettoyer. Pour cela, prenez une éponge humide. Enlevez les particules qui se sont déposées à l’intérieur du joint surtout. Vous pouvez alors rincer une ou deux fois en versant un peu d’eau. Il faut obtenir une surface lisse et sans résidu d’eau.

Séchez le joint correctement

Afin de terminer cette étape de préparation, prenez un torchon propre et sec. Passez à l’intérieur du joint, frottez légèrement et séchez correctement.

Le vinaigre blanc : une méthode naturelle et écologique

Cette recette bien connue a déjà fait ses preuves. Il nettoie relativement facilement les taches sur le joint.

Dans une bassine d’eau : mettez 70 % d’eau et 30 % de vinaigre. Imbibez votre éponge de ce mélange et frottez les joints jusqu’à ce que les taches partent. Rincez à l’eau claire et séchez avec un chiffon doux.

Pour un nettoyage en profondeur :

Dans un verre, diluez le vinaigre blanc et de l’eau. Mettez le mélange dans le joint du tambour et laissez agir durant 30 minutes. Frottez ensuite pendant 5 à 10 minutes et rincez abondamment.

Le dentifrice et une brosse à dents usagée

La méthode à base de dentifrice est parfaite : elle nettoie, mais elle permet également d’assainir le joint et de laisser une bonne odeur de frais très agréable puisque le dentifrice contient généralement de la menthe. De plus, ce produit permet aussi de prévenir les traces noires de la surface du joint. C’est un ingrédient que vous avez en permanence sous la main et c’est également un atout non négligeable.

Sur une brosse à dents ayant déjà servi, déposez du dentifrice. Frottez ensuite les joints en caoutchouc énergiquement. Rincez abondamment avec une éponge trempée dans l’eau claire.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un produit idéal dans le cadre de ce nettoyage. Comme le dentifrice, il nettoie et assainit. Comme il est très légèrement abrasif, son efficacité est redoutable. Versez du bicarbonate autour du joint et à l’intérieur de celui-ci. Laissez reposer durant 20 minutes environ. Frottez énergiquement le temps nécessaire et admirez le résultat, une fois que vous avez rincé correctement.

Autre manière de faire :

Mélangez dans un petit récipient de l’eau et du bicarbonate de soude jusqu’à obtention d’une consistance sous forme de pâte. Prenez une ancienne brosse à dents et frottez les joints. Rincez ensuite à l’eau claire et séchez.

La pierre d’argile

La pierre d’argile est un produit multi-usage qui est entièrement naturel et qui vous permet de nettoyer les joints assez facilement.

Mouillez l’éponge fournie avec la pierre d’argile et mettez de l’argile. Frottez les joints et rincez ensuite avec de l’eau claire. Séchez à l’aide d’un chiffon propre.

L’eau de javel : en dernier recours

Si toutes les autres tentatives ont échoué, vous pouvez alors passer à l’eau de javel. Ce n’est pas la meilleure solution à cause de ses agents chimiques, mais également parce qu’elle a tendance à jaunir les joints. Vous diluez l’eau de javel avec une grande quantité d’eau et vous appliquez ce produit sur les joints. Vous patientez durant 30 minutes, puis vous frottez énergiquement toutes les traces avec une éponge ou une brosse à dents.

Méthode pour rincer correctement le joint

Dès que vous avez terminé de frotter, il faut passer au rinçage du tambour et du joint de la machine à laver. Pour cela, rien de plus facile : lancez le programme le plus court et attendez que la machine s’arrête.

La dernière étape

La dernière étape consiste à enlever les dernières petites traces et impuretés. Prenez un chiffon propre que vous imbibez de quelques gouttes de liquide vaisselle mélangées à de l’eau. Vous essuyez ainsi le joint de votre lave-linge avec la solution savonneuse, en nettoyant tout autour et en dessous du joint.

Prenez un autre chiffon propre et séchez bien l’intérieur du joint. Essuyez bien le pourtour du joint et le dessous. Une fois que c’est sec, admirez le résultat !

Si le joint n’est toujours pas propre, vous avez alors deux solutions :

  • Faites un premier essai avec du vinaigre blanc et ensuite avec du bicarbonate de soude ou du dentifrice.
  • Essayez de frotter avec plus d’énergie, l’huile de coude permet de venir à bout des taches tenaces. La couleur se désolidarise de la matière.
Deco et Ambiances

1062

Aucun commentaire à «Comment nettoyer le joint du tambour une machine à laver ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires