Comment maintenir un bon taux de Chlore dans une piscine ?

La piscine est un équipement apprécié de toute la famille dès l’arrivée des premiers beaux jours et du soleil. Cependant, celle-ci demande un entretien très soigné et l’ajout de produits adaptés permettant de maintenir la bonne qualité de l’eau. Voici quelques conseils pour maintenir un bon taux de chlore dans l’eau.

Test du taux de chlore dans l'eau avec un testeur electronique
© istock

Le taux de chlore idéal dans une piscine

Le taux de chlore idéalement parfait est compris entre 1.5 et 2 mg/L. Il est cependant préférable de vérifier sur la notice qui vous indique quelle est la quantité de produits pour atteindre 1 mg/L. Il est également indispensable de connaitre le volume de votre bassin.

Grâce à ces deux éléments, vous avez la possibilité de savoir combien de doseurs vous devez mettre dans le bassin. Les produits chlorés sont le plus souvent commercialisés avec un doseur si vous achetez un produit sous forme liquide. Sinon, il se présente simplement sous la forme de pastilles ou de galets.

Pensez également que certains éléments influencent l’efficacité de l’action du chlore, c’est le cas de la fréquence d’utilisation de cette dernière, de la température de l’eau, du taux du pH et des autres produits que vous utilisez. Vous devez procéder à la mesure du taux de chlore le plus souvent possible et l’ajuster si nécessaire.

Voici un rappel plus précis du taux de chlore suivant le type de piscine :

Concernant une piscine traitée au chlore non stabilisé :

  • Le taux de chlore libre est compris entre 0.4 et 1.4 mg/l
  • Le taux de chlore combiné ne doit pas dépasser plus de 0.6 mg/l du chlore total

Concernant une piscine traitée au chlore stabilisé :

  • Taux de chlore libre : au moins égal à 2 mg/l
  • Taux de chlore combiné : pas plus de 0.6 mg/l de chlore total

Comment le mesurer ?

Il existe plusieurs unités de mesure du chlore, le ppm (partie par million) qui est le plus utilisé, vous retrouvez ces mesures sur les pompes doseuses, les testeurs électroniques ou les bandelettes de test. Le mg/L, milligramme par litre, est une autre mesure comme le g/m3 ou gramme par m3 qui est plus rare.

Convertir le ppm en mg/l est simple puisque 1 ppm est égal à 1 mg/l.

La mesure du chlore est effectuée une fois par semaine au moins en période estivale. Elle doit se faire suivant la répartition entre le chlore libre et le chlore combiné.

Taux de chlore trop élevé : que faire ?

Si le taux dépasse 3 mg/l, il faut le diminuer, voici les différentes solutions efficaces :

La patience : si vous attendez le temps nécessaire, le chlore va retrouver de lui-même un taux raisonnable. Si vous utilisez intensément votre piscine et sous l’action du soleil, il diminuera plus rapidement.

Utilisez un inhibiteur de chlore qu’il faut alors doser avec précision. C’est le cas des produits commercialisés à base de sulfite de sodium ou de thiosulfate.

Vous avez également la possibilité de remplacer une partie de l’eau. Grâce à cette dernière, le chlore se dissout dans l’eau sans problème. Il faut cependant rester vigilant quant au dosage, mais également à l’état de l’eau lorsque vous procédez à la diminution du taux de chlore.

Taux de chlore trop bas : que faire ?

Si le taux de chlore est inférieur à 1 mg/l, il est nécessaire de l’augmenter rapidement. Vous disposez alors de différents moyens :

Généralement quand le taux de chlore baisse, c’est souvent dû à l’augmentation du pH qui est généralement à plus de 7.6, dans ce cas, utilisez un produit pH moins afin de régler le problème.

Évitez la formation de chloramine.

Ajoutez du chlore en utilisant du chlore non stabilisé et du chlore stabilisé pour éviter les problèmes liés à une éventuelle  sur-stabilisation. Si votre eau a développé des algues, il faut utiliser un traitement-choc.

Vérifiez le bon fonctionnement de votre filtration en le détartrant ou en le nettoyant.

À noter :
Augmentez votre durée de filtration si cette dernière est inférieure à 7 heures par jour.

Comment maintenir un taux de chlore optimal ?

Pour maintenir un taux toujours optimal de chlore dans l’eau de votre piscine, le plus simple consiste à contrôler régulièrement le taux et à le réajuster si le taux est trop bas ou trop haut.

Ajouter un stabilisant dans l’eau de la piscine est judicieux, car cela permet d’accentuer encore l’action du chlore. Il faut en revanche savoir que le chlore stabilisé est déjà mélangé à un stabilisant. Ce serait une mauvaise idée d’en rajouter puisque vous risquez de déséquilibrer l’eau et d’obtenir une sur-stabilisation.

De plus, veillez à la propreté du filtre qui doit toujours être parfait et respectez les dosages de chlore pour maintenir un taux de chlore qui soit toujours optimal.

Deco et Ambiances

1208

Aucun commentaire à «Comment maintenir un bon taux de Chlore dans une piscine ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires