Liste des outils de jardinage : les 25 plus importants pour débuter

Si vous avez décidé de vous mettre au jardinage, vous vous demandez certainement dans quels outils vous devez investir pour commencer. Nous vous proposons de vous aider à choisir si vous êtes un peu perdu face à la multiplicité de l‘offre. Pour pouvoir jardiner efficacement et bien, voici 25 outils indispensables !

Outils Jardinage
© istock

La bêche

La pelle-bêche ou la bêche est un outil qu’il ne faut pas négliger. C’est cet outil qui permet au jardinier de creuser un trou, de diviser les plantes, de les déplacer, de planter. Il est impossible de jardiner sans cet indispensable qui de plus ne vous coûte presque rien. Choisissez-le avec soin, il peut présenter diverses formes, mais c‘est la qualité et la solidité qui sont les plus importantes.

La grelinette

La grelinette ou aérobêche est un outil primordial. Il vous offre la possibilité d’aérer la terre sans la retourner, c’est ce qui le distingue de la bêche classique. Très utilisée dans la culture biologique, la grelinette présente l’avantage de protéger votre dos et elle est idéale pour les jardiniers débutants. Elle vous permet de moins vous fatiguer, car elle demande moins d’effort et de force. Le travail n’en reste pas moins très rapide et efficace même quand la superficie est importante.

La fourche bêche ou bêche à dents

La bêche à dents ou la fourche bêche est un outil qui est très utile pour travailler le sol afin de faire vos plantations sur le sol le plus adapté. Il convient bien au sol dur contenant des cailloux, sol dans lequel une simple bêche ne suffit pas. Vous retournez ainsi la terre en profondeur pour pouvoir semer ou planter vos fruits, vos fleurs ou vos légumes plus facilement. Vous avez le choix entre plusieurs types de manches que vous choisissez selon vos goûts et votre confort.

La griffe ou le croc

Le croc ou la griffe s’utilise plutôt au printemps quand la terre est plus ou moins tassée par temps de pluie par exemple. Cet outil est particulièrement pratique pour crocheter votre potager à une profondeur de 15 à 20 centimètres. C’est une manière de l’ameublir de manière à préparer la terre pour qu’elle soit prête à accueillir vos semences et vos plantations en prévision.

Il est nécessaire de soulever et de brasser la terre. Ce travail est assez fatigant, il se réalise sur des petites parcelles à la fois. Pour que votre travail soit facilité, il est préférable de choisir un outil à 4 ou 5 dents d’une longueur de 20 centimètres.

La pioche

Pioche Outil Jardin
© istock

La pioche est un indispensable si vous avez un terrain caillouteux ou un sol dur. Elle demande cependant quelques efforts et il faut savoir que ces mouvements font appel à différents muscles du corps. Il faut faire attention à la position que vous allez prendre, car vous pouvez avoir mal au dos, surtout si vous êtes amené à piocher de grandes superficies.

Le balai à feuilles

Le balai à feuilles est utilisé en automne, vous pouvez investir dans cet outil qui reste très pratique. Inutile toutefois de dépenser des fortunes, sauf si vous devez vous en servir sur une grande superficie de gazon.

Le râteau

Le choix du râteau dépend de la nature du travail que vous allez effectuer. Il permet le nivelage du sol et le nettoyage de ce dernier. Il permet de ratisser avec efficacité la zone que vous souhaitez nettoyer. Il est également utile pour séparer la terre juste avant de semer.

Le plantoir

Le plantoir est idéal pour ouvrir le sol afin d’y glisser les graines. Il offre un avantage prédominant : il permet de réaliser des trous réguliers de même profondeur et diamètre pour un travail très régulier. Vous pouvez ensuite repiquer facilement des fleurs ou des légumes.

Il s’utilise aussi bien en pot et en jardinière qu’en pleine terre. Vous avez la possibilité de respecter l’espace nécessaire entre deux plants. Il simplifie ainsi le repiquage ou la plantation.

La houe

La houe est idéale pour effectuer certains travaux : elle permet d’ameublir la terre, de biner, de buter les pommes de terre…. La tête de cet outil est placée à 90° par rapport au manche pour plus de facilité dans sa manipulation. C’est l’un des plus vieux outils de jardinage ayant été créés.

La serfouette

La serfouette est un outil multifonction qui se compose généralement d’une panne, une lame plate et de l’autre côté une pointe ou deux ou trois griffes. Cet outil est utile pour désherber, aérer le sol, creuser, etc.

La pelle

La pelle est très utile, elle vous offre la possibilité de transporter le sable, la terre ou autres matériaux. Elle est utilisée par exemple pour reboucher les trous facilement et rapidement sans trop d’effort. C’est un outil simple, peu coûteux, mais indispensable au jardin.

La binette

Binette Jardin
© istock

La binette est un outil parfait quand vous souhaitez retirer les mauvaises herbes qui viennent perturber vos cultures. C’est un outil qui vous rend de nombreux services et qui vous permet de dégager vos fruits, vos légumes ou vos plantes pour que ces derniers se développent harmonieusement. Il concourt réellement à l’entretien de votre jardin tout en étant facile à utiliser.

La tondeuse

La tondeuse est essentielle à partir du moment où vous avez une pelouse ou un gazon. Elle peut prendre différentes formes : autoportée, thermique, électrique, manuelle… Vous faites votre choix selon la superficie et la configuration de votre terrain pour qu’elle soit bien adaptée. Vous gagnez du temps et vous faites moins d’effort.

Le transplantoir

Le transplantoir ressemble à une petite pelle. C’est un outil à main indispensable pour jardiner. Il permet notamment de retirer une plante déjà en terre sans endommager la plante et ses racines. Il est également utilisé pour préparer vos trous qui servent ensuite à installer vos nouvelles plantations.

Le sécateur

Le sécateur fait partie des outils que vous gardez à portée de main durant vos séances de jardinage. Vous coupez les fleurs fanées, mais également les petites branches qui deviennent gênantes. Vous choisissez votre modèle en fonction de vos travaux. Un modèle polyvalent est recommandé pour débuter.

La cisaille ou le taille-haie

La cisaille ou le taille-haie vous offre la même utilisation. Cependant le choix se fait en fonction de la taille que vous devez effectuer.

Le taille-haie étant plus efficace, il est recommandé pour les superficies importantes à entretenir. C’est parfait pour une coupe au carré.

La cisaille remplace le taille-haie mécanique, c’est un outil qui offre plus de précision et une coupe de meilleure qualité. C’est intéressant quand vous devez tailler votre haie. Comme vous le faites plus souvent, le travail se fait alors sur de petites parties ce qui fait moins de dégâts.

Le sarcloir

Le sarcloir remplit les mêmes fonctions que la binette, mais il est plus adapté aux petites surfaces ou aux cultures très serrées. Il est utile pour retirer les mauvaises herbes qui ont pris place entre les cultures. Comme il est plus petit, il vous permet d’être plus précis, il est facile à manipuler et demande assez peu d’efforts.

Les tuteurs

Tuteur Poivron
© istock

Les tuteurs sont très utiles qu’ils soient en bois, en bambou, en métal… Vous les utilisez pour les cultures du potager, mais également pour guider vos arbres, vos plantes grimpantes et vos arbustes lorsque vous les plantez ou pour soutenir certaines fleurs.

Le plantoir à bulbes

Ce type de plantoir est indispensable au moment de planter des bulbes, mais il ne vous servira que dans ce cadre. Il permet de creuser des trous au diamètre adapté et à la profondeur adéquate. Il est très facile à utiliser. Il ne vous rend service que si vous avez l’intention de planter des fleurs à bulbes.

Le semoir

Le semoir offre la possibilité de semer de manière régulière sans faire de tas et sans laisser de vide dans certaines zones. Il vous offre la possibilité de réaliser de beaux semis. Il est très fonctionnel et vous dosez le nombre de graines avec exactitude et précision.

Un seau

Le seau est intéressant pour mettre vos fleurs fanées ou vos mauvaises herbes et les emmener tout de suite dans le compost. C’est un accessoire indispensable quand vous jardinez. Les modèles proposés peuvent être en zinc galvanisé, en plastique ou en acier. Il faut rester vigilant sur la qualité de sa poignée qui doit être très résistante surtout quand vous transportez de la terre ou de l’eau.

La brouette

La brouette est également indispensable pour transporter les branches que vous avez taillées ou pour avoir vos petits outils en permanence près de vous. Sachez que les modèles à une roue sont plus malléables et passent partout plus facilement. Faites attention au pneu, il doit être de qualité pour ne pas se dégonfler tout le temps. Elle est alors difficile à manipuler.

Les gants

Les gants de protection sont indispensables pour ne pas vous blesser lors de certaines tâches en particulier. Choisissez-les avec soin. Ils sont particulièrement indispensables quand vous utilisez la cisaille ou le sécateur. Ils doivent être suffisamment épais et longs pour assurer votre sécurité. Achetez deux paires de gants pour les changer s’ils sont mouillés.

Le cordeau

Le cordeau est une aide évidente quand vous plantez ou que vous semez. Il s’agit d’une cordelette que vous placez pour délimiter vos cultures.

Deco et Ambiances

593

Aucun commentaire à «Liste des outils de jardinage : les 25 plus importants pour débuter»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires