Lavabo ou vasque : quelle est la hauteur de pose idéale ?

Lors de la pose d’un lavabo ou d’une vasque, le problème de sa hauteur finit toujours par se poser. Et c’est une question essentielle pour votre confort au quotidien. Trop bas ou trop haut, cet élément ne sera pas pratique. Voici quelques conseils judicieux pour placer cet équipement à la hauteur la plus adaptée !

Hauteur Lavabo Ou Vasque
© istock

La bonne hauteur pour installer une vasque ou un lavabo

Si la vasque est installée trop bas, vous vous faites mal au dos en vous pliant quand vous vous lavez. Si au contraire, vous l‘avez posé trop en hauteur, elle sera difficile à utiliser.

Il faut envisager la pose avec beaucoup de soin, en effet, une fois que celle-ci est faite, vous n’aurez pas envie de recommencer si la hauteur n’est finalement pas fonctionnelle. Il faut donc bien réfléchir à ce critère qui peut sembler secondaire, mais ce n’est pas le cas.

Si vous n’êtes pas bricoleur, vous appréhendez peut-être cet aspect, sachez cependant qu’il existe une norme européenne qui vous donne de bonnes indications. Elle prend en charge le problème spécifique des personnes à mobilité réduite ou des personnes âgées.

La norme européenne détermine la fixation du lavabo ou de la vasque à 83 cm, cette mesure correspond à la distance entre la bonde et le sol. C’est un bon repère qui évite tout risque d’erreur. Dans le cadre du meuble vasque ou de la vasque à poser, vous pouvez aller jusqu’à 86 cm.

Cette norme correspond à la majeure partie des utilisateurs et assure leur confort au cours des utilisations quotidiennes.

Vous pouvez cependant baisser ou augmenter cette hauteur suivant le besoin réel de la famille. Si votre famille est très grande, il faudra alors placer la vasque à une hauteur plus élevée, sans dépasser 92 cm pour ne pas avoir de décalage trop important. Si au contraire les membres de la famille sont plus petits, vous pouvez mettre votre vasque en dessous de 83 cm.

Certains meubles avec vasque intégrée sont réglables en hauteur et ils s’adaptent facilement à vos besoins.

La hauteur préconisée dans une installation standard

Si vous avez des enfants en bas âge, il est difficile pour eux d’utiliser la vasque. Il est parfaitement possible de placer un lavabo ou une vasque à leur hauteur. Généralement, elle sera posée à 50 cm du sol pour faciliter l’utilisation par les petits. Les lavabos conçus spécialement pour les enfants sont proposés dans cette hauteur.

Il est également possible d’opter pour une hauteur classique et de mettre un marchepied si vous ne désirez pas investir dans un équipement spécifique qui ne sera utilisé que durant quelques années. L’enfant peut alors grimper dessus et profitez du lavabo comme ses parents.

Si vous hébergez une personne à mobilité réduite, il faut rester très vigilant également. Il faut disposer d’un espace de 67 cm au moins entre le sol et le dessous du lavabo. Cette norme a été mise au point de manière à permettre à la personne d’accéder au lavabo avec un fauteuil roulant ou de positionner un siège de douche rétractable et ergonomique.

C’est également intéressant pour les séniors qui ont des problèmes de stabilité ou des difficultés à se déplacer. Ces personnes ont souvent besoin d’une chaise ou d’un fauteuil roulant. L’épaisseur du lavabo est également un critère important, elle ne doit pas être supérieure à 13 cm pour faciliter l’utilisation de cet équipement.

Vous pouvez ensuite ajouter des éléments qui aident la personne comme une poignée de préhension sur les côtés. Vous devez également faire attention à la hauteur des accessoires comme le savon ou le verre à dents ainsi qu’à la hauteur du miroir. Ces différentes mesures permettent d’apporter un surcroit de confort aux personnes âgées ou à mobilité réduite et d’éviter les accidents. De plus, vous vous mettez ainsi en conformité avec la norme européenne.

Adapter la hauteur de lavabo par rapport aux autres éléments

Évidemment, quand vous choisissez la hauteur d’installation, vous tenez compte des personnes utilisant la salle de bain au quotidien.

Leur taille ainsi que leur âge sont des critères très importants. Ce ne sont cependant pas les seuls qui sont primordiaux. Il faut également tenir compte de la superficie de la pièce, de la forme du mobilier et de son design. Si les différents éléments de votre salle de bain sont présents depuis longtemps, profitez-en pour changer l’agencement de la pièce et la disposition des équipements sanitaires.

Les rangements seront peut-être agencés de manière à faciliter leur accès ou la circulation dans la pièce. Il ne faut pas vous cogner la tête quand vous vous lavez les dents par exemple si vous avez un meuble en hauteur au-dessus du lavabo. L’aménagement doit être parfaitement réfléchi en amont.

C’est encore une fois la norme européenne qui vous permet de retrouver des repères utiles pour un agencement pratique et fonctionnel au quotidien. Évidemment, ce n’est qu’un point de départ que vous ajustez ensuite comme pour la hauteur de vasque et de lavabo suivant vos besoins réels et vos envies. N'oubliez pas que la hauteur de ces équipements est également une question d’harmonie dans la pièce.

Deco et Ambiances

891

Aucun commentaire à «Lavabo ou vasque : quelle est la hauteur de pose idéale ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires