Peut-on installer une piscine hors sol sur du sable ?

Poser une piscine hors sol sur un terrain peut être un peu compliqué. En effet la nature du terrain est une donnée importante pour la préserver et pour assurer sa stabilité et sa longévité. Le sable est parfait, car il permet également de gommer toutes les imperfections du sol ou du terrain.

Piscine Hors Sol
© istock

Pourquoi le sable est parfait pour poser votre piscine hors-sol ?

Le plus compliqué, lors de l’installation de la piscine hors-sol, n’est pas le montage, mais c’est surtout la préparation de l’emplacement qui va l’accueillir. C’est en effet un point primordial pour sa durabilité et sa stabilité.

Les piscines gonflables ou autoportantes sont souvent dans votre jardin, pour un temps limité à quelques mois dans l’année. Elles sont démontées et rangées pour l’hiver dans l’abri de jardin ou le garage. En revanche, ceux qui optent pour des piscines hors-sol en acier ou en bois et en kit les conservent toute l’année dans le jardin.

Ces piscines sont souvent très lourdes en raison de leurs parois très solides. Si elles restent en place pour un temps long, elles finissent par agir sur le sol sur lequel elles sont posées. Il faut savoir que déjà un mètre cube d’eau pèse une tonne.

C’est pour cette raison que le terrain qui accueille cette piscine hors-sol en kit doit être parfaitement plane et renforcé de préférence. Dans le cas contraire, le terrain risque de s’affaisser. Les parois bougent alors, car le sol n’est pas suffisamment stable.

Si vous souhaitez renforcer votre sol sans avoir besoin de réaliser une dalle de béton pour votre piscine, le sable est un matériau précieux. C’est une excellente solution pour renforcer le terrain en créant simplement un lit de sable à l’emplacement du bassin. Le sable est parfait pour donner une très bonne stabilité, quelle que soit la nature du terrain.

Comment poser votre piscine hors-sol sur le sable ?

Il faut savoir que la première règle à respecter pour poser votre piscine hors-sol sur un lit de sable consiste à procéder par déblai et non par remblai. Cela signifie que vous allez creuser le sol en réalisant une fouille. Ensuite il sera aplani et nivelé avec du sable. Cette méthode est plus efficace que de poser directement le sable sur le terrain.

La profondeur et les dimensions du trou, ainsi que la hauteur du sable varient selon le modèle de la piscine que vous avez choisi. En moyenne, il faut savoir que pour une piscine présentant un diamètre de 5 mètres, il faut compter un décaissement de 10 centimètres.

Vous creusez le trou avec un tractopelle ou une pelle. Une fois que celui-ci est réalisé, il faut alors ôter les pierres, les cailloux, les racines qui se trouvent dans cette surface. Vous pouvez alors disposer le sable. Celui-ci peut être un sable à gros grains ou un mélange de sable et de ciment qui sera plus résistant. Il faut l’étaler de manière parfaitement plane. Pour obtenir ce résultat, il est nécessaire de prendre une règle en fer pour damer et vérifier que le niveau du sol est parfaitement droit. Le niveau vous sera encore d’un grand secours.

Quand vous avez mis le sable correctement, arrosez-le doucement, cette opération offre la possibilité de le tasser et de le compacter.

Posez alors votre feutre géotextile sur le sable. Ensuite, la bâche de piscine imputrescible accueille la piscine.

Bon à savoir :
Les fabricants de piscines hors-sol en kit vous renseignent en général sur la nature du sol sur lequel la piscine doit être posée : lit de sable ou dalle de béton.
Deco et Ambiances

589

Aucun commentaire à «Peut-on installer une piscine hors sol sur du sable ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires