La grelinette : comment, quand s’en servir et laquelle choisir ?

Retourner la terre ou la labourer est une des tâches les plus courantes que les jardiniers doivent effectuer. Cette opération sert à créer des conditions favorables pour la germination des graines, le développement des racines et à faciliter l’alimentation des plantes en eau et en nutriments.

Grelinette
© Pixabay

Toutefois, de plus en plus de jardiniers estiment que ce retournement de la terre bouleverse l’écosystème souterrain et dérange l’activité biologique qu’il abrite. Les adeptes du jardinage bio préfèrent donc préparer le sol de façon plus douce, sans retourner la terre, et ce, grâce à de nouveaux outils comme la grelinette.

Vous trouverez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur cet outil indispensable, ainsi que nos conseils de jardinage pour l’utiliser.

Qu’est-ce qu’une grelinette ?

Aussi appelée biobêche, aérofourche ou biogriffe, la grelinette est un outil de jardin composé d’une barre métallique horizontale sur laquelle sont fixées trois à cinq dents qui peuvent être droites ou incurvées. Ces dents sont tranchantes et biseautées et elles doivent pouvoir s’enfoncer sur 20 centimètres dans le sol. La barre horizontale est dotée de deux manches généralement en bois qui permettent de travailler sans trop d’efforts en utilisant l’effet de levier.

La grelinette a été inventée dans les années 50 par Olivier Grelin et son père à qui elle doit son nom. L’invention voulait répondre à un besoin de l’agriculture responsable et respectueuse de l’environnement qui commençait à peine à se développer à l’époque. La grelinette sert, en effet, à aérer et ameublir la terre sans la retourner, donc sans bouleverser ou déranger la vie souterraine.

En plus de permettre de travailler le sol sans le bouleverser, la grelinette économise aussi les efforts du jardinier. L’outil n’a pas besoin d’être soulevé, car tout se fait par l’effet levier et il suffit d’appuyer avec le pied pour enfoncer la fourche dans le sol et de tirer les manches vers soi pour décompacter la terre. Le tout se fait avec beaucoup moins d’effort qu’avec les autres outils.

Pourquoi préférer la grelinette aux autres outils ?

Que ce soit pour le jardinage et le maraîchage bio ou le jardinage traditionnel, la grelinette a de nombreux avantages qui la distinguent des autres outils utilisés habituellement pour bêcher.

Efficacité et confort

Pour bêcher, désherber, aérer la terre et préparer les plantations, la grelinette est d’une efficacité redoutable. La grande largeur de cet outil permet de travailler plus rapidement sur les grandes parcelles en comparaison avec la bêche traditionnelle ou la fourche à bêcher.

Les lames de la grelinette s’enfoncent très facilement dans le sol, avec une simple pression du pied sur sa barre horizontale et l’ameublissement de la terre se fait en tirant les manches vers soi. Cet outil offre donc une efficacité remarquable tout en nécessitant moins d’efforts que n’en nécessitent les autres outils. En outre, la grelinette ne craint aucun type de sol, même la terre argileuse et très compacte.

Les douleurs musculaires et articulaires sont largement réduites par l’utilisation de cet outil. Contrairement à la fourche ou à la bêche, le jardinier n’a pas besoin de soulever chaque motte pour la retourner s’il utilise une grelinette, ce qui diminue la fatigue. Il n’est même plus nécessaire de se baisser ou de se pencher comme c’est le cas avec la serfouette ou la binette, ce qui permet de préserver le dos du jardinier.

Un outil écologique

La première utilité de la grelinette est son aspect écologique et respectueux du sol. Elle permet de décompacter la terre efficacement et rapidement, mais sans retourner complètement la terre. Les différentes couches du substrat sont respectées, ce qui permet d’avoir une vraie terre vivante.

Que ce soit pour préparer de nouvelles cultures ou supprimer les mauvaises herbes, elle est préférable aux moyens mécaniques motorisés, car elle permet de travailler rapidement, en respectant le sol et en silence, contrairement au motoculteur qui dérange les couches du sol, est bruyant et consomme des carburants fossiles.

Quand utiliser la grelinette ?

La grelinette peut être utilisée à diverses périodes de l’année pour réaliser diverses tâches dans le jardin bio.

En hiver et en automne, il est possible d’utiliser cet outil en dehors des périodes de grand froid, de gel ou de neige. C’est le moment d'aérer le sol et de le préparer pour les travaux du printemps.

Pour préparer les semis et les plantations du printemps et de l’été, la grelinette est idéale. Elle permet de remuer la terre en profondeur sans déranger le sol. Les nutriments sont alors libérés et les réseaux racinaires des futures plantes se développent et se nourrissent plus facilement.

La grelinette peut aussi être très utile au désherbage. Elle permet de désolidariser les racines des mauvaises herbes du sol et de les arracher beaucoup plus facilement. La grelinette peut être utilisée pour désherber à condition que le sol ne soit ni trop humide ni trop sec ou dur. L’idéal est donc de le faire quelques jours après la fin d’un épisode de pluie.

Enfin, vous pouvez utiliser la grelinette pour amender votre sol. En enfonçant les lames de l’outil dans le sol, l’amendement est enfoui efficacement et l'absorption de l’eau par le sol est améliorée.

Comment utiliser une grelinette ?

L’utilisation de la grelinette est d’une simplicité enfantine. Pour aérer la terre, l’amender ou la désherber, il suffit de placer les dents de la grelinette au début de la parcelle et d’appuyer sur la barre horizontale pour les enfoncer.

Si le sol est trop dur, vous pouvez vous mettre debout avec vos deux pieds sur la barre. Il faut ensuite tirer sur les deux manches pour faire levier et remuer la terre en faisant des mouvements de va-et-vient. La courbure des dents permet de retirer plus facilement l’outil du sol. Il faut alors reculer d’un pas en déplaçant la grelinette sans la soulever et recommencer. En travaillant, vous pouvez vous déplacer latéralement ou en profondeur.

Quelle grelinette choisir ?

Depuis l’invention de la grelinette originale dans les années 50, de nombreuses déclinaisons ont été mises sur le marché par divers fabricants. Pour choisir la meilleure grelinette pour l’utilisation à laquelle vous la destinez, vous devez tenir compte de ses dimensions, de son poids, du nombre de ses dents et de ses fonctionnalités.

Le nombre et le type de dents

Les grelinettes peuvent avoir de 2 à 5 dents pour les plus classiques, mais il existe des modèles à 7, voire 9 dents pour les plus grands. Le nombre de dents est crucial et il faut prendre une grelinette avec un nombre de dents tout juste suffisant pour la taille et la configuration de votre jardin.

Pour un petit jardin, privilégiez une grelinette à 2 ou 3 dents, vous y gagnez en confort, car elle est plus légère sans rien perdre en efficacité. Pour de plus grandes parcelles, vous pouvez aller jusqu’à 7 dents, voire plus.

Il existe des grelinettes à dents droites et d’autres à dents courbées. Les premières sont idéales pour les sols durs et les secondes pour les sols plus légers. Certaines grelinettes ont des dents interchangeables, ce qui permet de les utiliser sur tous les types de sols.

Les dimensions et le poids

Les dimensions et le poids de la grelinette sont aussi déterminants. Une grelinette légère est plus facile à transporter et à manier, mais une grelinette lourde est plus facile à enfoncer dans le sol. Quant aux dimensions, elles doivent correspondre au type de culture que vous pratiquez et à la surface dont vous disposez.

Les fonctionnalités

Certaines grelinettes ont des fonctionnalités qui les distinguent des autres. Privilégiez, par exemple, celles qui ont un arceau à l’arrière de la barre horizontale, au-dessus des dents. Cet arceau permet de faire levier et de retirer les dents plus facilement du sol.

Les grelinettes sur lesquelles il est possible de changer les dents permettent de travailler avec des dents droites ou incurvées, ce qui les rend plus polyvalentes.

Si vous avez de grands espaces à travailler, vous pouvez opter pour une large grelinette à roues. Celle-ci offre la possibilité de travailler de grandes surfaces dans un confort optimal grâce aux roues qui évitent de soulever l’outil.

Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «La grelinette : comment, quand s’en servir et laquelle choisir ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires