Comment gonfler mon spa facilement ?

Vous avez acheté un spa gonflable et maintenant, vous êtes impatient de le tester. Il va falloir cependant passer par différentes étapes : la préparation de son emplacement, le branchement électrique et le gonflage. Nous vous proposons de vous expliquer comment gonfler votre spa pour obtenir un équipement fonctionnel et parfaitement en état.

Spa Gonflable Sur Un Chemin En Bois, Plante Et Transats à Proximité
© istock

Le spa et ses qualités

Le spa est en fait un bain d’eau qui est chauffée et ce dernier dispose d’un système de brassage et de massage grâce aux bulles. Celui-ci est utilisé généralement en hydrothérapie et selon une technique dérivée des équipements médicaux. Il est particulièrement efficace contre les douleurs dorsales, le stress, les jambes lourdes, ainsi que les courbatures dues à un effort sportif par exemple.

Le spa est également propice à la détente. Pour pouvoir avoir un spa gonflable chez vous, il faut compter sur un budget de 300 euros au minimum et sur un espace libre de 3 m². Vous devez également compter quelques heures de mise en place avant que ce dernier soit opérationnel.

À quel moment de la journée devez-vous gonfler votre spa ?

Nous vous communiquons ici une petite astuce utilisée par les professionnels. Commencez déjà par déplier le spa et laissez-le ainsi au soleil durant une heure. L’objectif de cette étape est de laisser le liner se détendre.

C’est l’après-midi qu’il est préférable de gonfler son spa. L’air plus chaud prenant plus de place que l’air froid du matin, cette opération est facilitée. L’air une fois chaud a tendance à chercher à s’échapper, c’est ce qui permet d’étendre les parois de la structure correctement. En gonflant votre spa le matin avec de l’air froid, les boudins paraitront dégonflés.

De quel matériel avez-vous besoin ?

Il faut savoir que dans  la plupart des cas, le gonfleur est fourni par le fabricant et se trouve généralement dans le panneau de contrôle. Vous n’avez donc pas à vous équiper de gonfleur électrique ou manuel.

Important :
N’utilisez jamais de compresseur !

Le tuyau qui est également vendu avec cet équipement permet de relier la vanne de la structure à l’unité de contrôle. Ensuite, vous activez la fonction bulles durant deux minutes. Grâce au manomètre, il est possible de suivre le niveau de pression qui convient et le processus de gonflage dans son ensemble.

Faites attention, si jamais l’aiguille du manomètre se trouve dans la zone jaune ou rouge et que les boudins sont bien gonflés, il faut alors dégonfler légèrement en utilisant le bouton présent sur le manomètre. Vous devez revenir à la zone verte.

À noter :
Vous suivez le même procédé pour le gonflage de la couverture.

Votre spa se dégonfle : pour quelles raisons ?

Si à l’usage ou au bout de quelques jours, votre spa a tendance à se dégonfler, sachez que ce n’est pas normal. Le spa ne doit pas en principe laisser fuir de l’air puisque sa structure est bien fermée. L’air qui a été injecté ne peut pas s’en échapper.

Cependant quand il se dégonfle, il faut partir à la recherche d’une éventuelle fuite d’air. Il faut alors procéder ainsi en suivant ces quelques étapes :

  1. prenez un vaporisateur ;
  2. remplissez-le avec de l’eau savonneuse ;
  3. vaporisez la surface extérieure du spa.

Si vous vaporisez sur une sortie d’air, des bulles vont se former au niveau où la structure est trouée. En revanche, si vous ne voyez aucune fuite apparente, examinez attentivement la valve de gonflage qui peut être endommagée.

Une fois la fuite repérée, vous nettoyez et séchez le pourtour du trou et vous appliquez avec soin le patch de réparation fourni lors de votre achat.

Vous n’avez pas trouvé de fuite ? Il est alors nécessaire de retourner le spa gonflable pour le vider et regarder si la fuite ne vient pas de la structure reposant sur le sol.

Deco et Ambiances

1330

Aucun commentaire à «Comment gonfler mon spa facilement ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires