Tailler un framboisier : comment et quand le tailler ?

Le framboisier est un arbre aux fruits délicieux dont la culture est à la portée de tous, même s’il nécessite des soins particuliers. Parmi ceux-ci, la taille ou l’élagage qui doit se faire chaque année à une période précise. La taille du framboisier l’aide à mieux se développer et à donner des fruits plus gros et plus savoureux.

Taille Du Framboisier
© istock

Quel matériel pour bien tailler ses framboisiers ?

Pour bien tailler vos framboisiers, vous devez vous équiper convenablement. Commencez par vous procurer un sécateur ou des ciseaux solides et bien aiguisés. Veillez à ce qu’ils soient bien coupants pour avoir des coupes nettes et propres.

Assurez-vous que vos ciseaux sont propres et désinfectés. La taille peut, en effet, représenter un risque de transmission à vos framboisiers de maladies fongiques si vos outils sont contaminés.

Équipez-vous également de gants pour protéger vos mains et prévoyez de quoi ramasser les résidus de bois sec. La raphia est idéale pour faire des fagots avec les tiges coupées et ainsi obtenir d’excellents allume-feu.

Pourquoi tailler son framboisier ?

Comme beaucoup d’arbres fruitiers, le framboisier doit recevoir de nombreux soins. Il doit notamment être “élevé”. Cette tâche consiste à guider et à soutenir sa pousse, ce qui se fait, entre autres, par la taille.

En outre, sans la taille, le framboisier perd de sa vitalité et dégénère, il donne alors des petits fruits peu savoureux. S’il n’est pas taillé, le framboisier peut même souffrir de certaines maladies, fongiques notamment, voire mourir.

La taille facilite donc le tuteurage et permet d’avoir des framboisiers en bonne santé, qui produisent des fruits savoureux et de bonne taille.

Quand tailler les framboisiers ?

L’époque à laquelle il faut tailler les framboisiers varie d’une variété à l’autre et du type de production souhaité.

La taille de formation ou d’élevage

La taille de formation se fait lors des deux premiers hivers suivant la plantation des framboisiers. Au premier hiver, il faut couper la pousse mère au ras du sol alors que les nouveaux drageons sont coupés à 50 centimètres.

À l'hiver suivant, il faut tailler toutes les tiges desséchées au ras du sol et tailler à 70 centimètres les nouvelles pousses.

La taille de fructification

Elle se fait à partir de la troisième année et a pour but d’améliorer la production du framboisier. Pour un framboisier non-remontant, une petite taille en été suffit. Celle-ci se fait entre la mi-juin et la mi-août, au moment où les tiges de l’année écoulée ont déjà donné tous leurs fruits.

Si c’est un framboisier remontant ou bifère, il faut le tailler en hiver pour supprimer les tiges les plus faibles. Une deuxième taille dite d’éclaircissement est aussi nécessaire en été.

Comment le tailler ?

Les deux variétés de framboisiers, les remontants et les non-remontants se taillent à des périodes et de manières différentes.

Le framboisier remontant

Les framboisiers remontants, aussi appelés framboisiers bifères, se distinguent des framboisiers non-remontants par leur double production annuelle, une première petite production en septembre et octobre et une seconde, plus importante, en juin et en juillet.

C’est pour cette raison que le framboisier remontant doit être taillé deux fois par an. Une première fois au mois de juin, c’est la taille d’été. Il s’agit plus d’une taille d’éclaircissement dont le résultat doit être est une densité de 12 à 15 tiges par mètre.

La deuxième taille, ou taille d’hiver, est plus importante. On coupe au ras du sol les tiges qui ont porté les fruits de l’automne, ainsi que les tiges desséchées et les rameaux les plus faibles.

C’est à l’occasion de la coupe d’hiver qu’il faut restreindre le réseau racinaire des framboisiers à la surface qui leur est alloué, les racines ayant tendance à s’étendre indéfiniment sous terre avant de produire de nouvelles tiges plus loin.

Le framboisier non remontant

Le framboisier non-remontant produit des fruits entre la mi-juin et la mi-août, sur les bourgeons de l’année écoulée. Les branches qui ont porté les fruits se dessèchent alors rapidement et doivent être rabattues au ras du sol, tout comme les branches faibles.

La taille proprement dite peut se faire dès la récolte des fruits, mais elle peut attendre l’hiver, tant qu’elle se fait en dehors des périodes de gel. Il faut alors tailler les tiges faibles à leurs bases et ne garder que 10 à 12 tiges par mètre. Les tiges conservées doivent être raccourcies à une hauteur d’environ un mètre et demi.

Framboisiers : nos autres conseils de jardinage

En plus de la taille, la culture du framboisier nécessite quelques autres attentions tout au long de l’année. Voici nos conseils et astuces pour mieux prendre soin de vos framboisiers.

  • Bien que le framboisier n’ait pas besoin de beaucoup d’eau, il est important de l’arroser dès que ses feuilles commencent à s’incliner ;
  • Avant les grandes chaleurs de l’été, le framboisier doit être paillé. La période idéale pour le faire est le mois d’avril ;
  • Le palissage ou le tuteurage permet aux framboisiers de se développer plus facilement et de produire de plus beaux fruits. Palisser rend aussi la cueillette bien plus facile.
  • Le framboisier pousse assez bien partout en France, car il n’est pas sensible au gel. Il faut toutefois préférable de le planter dans un sol qui lui convient et éviter les sols trop compacts ou argileux.
  • Lors de la plantation, il faut planter le pied suffisamment en profondeur, car le framboisier a des racines nues qu’il faut protéger entre novembre et mars.
  • Lorsque vous supprimez des parties des racines, vous pouvez en récupérer des tronçons de 10 centimètres pour les bouturer. Vous obtenez alors de nouvelles boutures pour une nouvelle palissade ou rangée de framboisiers.
Deco et Ambiances

894

Aucun commentaire à «Tailler un framboisier : comment et quand le tailler ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires