Fleur de lys : symbolique, histoire, origines et royauté

Quiconque s’intéresse un peu à l’Histoire ou a déjà visité plusieurs châteaux célèbres a peut-être déjà remarqué : la fleur de lys est partout ou presque ! C’est en effet une fleur qui dispose d’un fort symbolisme, marquée par une histoire riche et liée de près ou de loin aux rois de France. Nous vous invitons à en apprendre plus sur la fleur de lys (ou de lis, les deux orthographes sont acceptées).

Fleur De Lys Symbole
© iStock

D'où vient la fleur de Lys ?

La fleur de lys fait partie de la famille des Liliacées et au genre Lilium qui regroupe plusieurs autres espèces (à peu près une centaine). Elle peut se trouver aux 4 coins du monde (aux États-Unis, au Japon, en Europe, en Asie, etc.). La fleur de lys pousse plutôt dans les espaces montagneux ou forestiers.

Sa fleur, assez impressionnante, se compose de 3 pétales et 3 sépales identiques (ce qui donne 6 tépales). Elle a une apparence très majestueuse et élégante et existe en différents coloris (blanc, rouge, orangé, ou encore tacheté) ce qui la rend très populaire auprès des clients des fleuristes. Elle fait même partie du top 10 des fleurs coupées les plus aimées par les clients. Elle est souvent au cœur des cérémonies, notamment les mariages. C'est une fleur qui fleurit surtout en été.

Il existe 4 catégories de lys :

  • les lys asiatiques : appelés Paris, Madras ou Brunello. Les fleurs sont regroupées en grappe ou en ombrelle, ont des couleurs assez vives et n'ont pas de parfum.
  • Les lys orientaux : originaires d'Asie de l'est, ils ont des fleurs grandes et au parfum assez fort. Ce sont des espèces assez luxueuses qui se décomposent en plusieurs variétés comme les Stargazer ou le Conca d'Or.
  • Les lys hybrides : il s'agit là de la variété la plus rare. Souvent, les fleurs sont roses ou oranges et sont des croisements entre les lys orientaux et les lys longiflorum.
  • Les lys longiflorum : ce sont de grandes fleurs blanches, agglutinées à deux ou trois au bout de leur tige. Ce sont les fleurs les plus réputées et les plus utilisées pour les cérémonies (surtout les mariages). Elles se trouvent en deux variétés : les White Heaven et les Snow Queen.
Fleur De Lys Jardin
© iStock

Pourquoi associe-t-on la fleur de Lys à la royauté ?

Les lys sont aussi souvent associés à la Royauté.

Au départ, sous le règne de Clovis, c'est la fleur d'iris qui devient le symbole de la monarchie française, en rapport avec la Vierge Marie, alors protectrice des Rois. L'iris et le lys se ressemblent plus ou moins mais n'appartiennent pourtant pas à la même famille. Cela paraît donc étonnant de voir l'origine de la fleur de lys remonter aussi loin. Pourtant, cette légende perdure, même aujourd'hui.

La fleur de lys peut être aperçue sur le sceptre de Charles-le-Chauve (823-877), le petit-fils de Charlemagne. C'est à ce moment-là que la Royauté française aurait donc choisi la fleur de lys en tant qu’emblème, au même titre que d'autres familles européennes à la tête de leur royaume auraient choisi le lion, l'aigle ou le léopard. Pendant des siècles, la fleur de lys va donc se retrouver sur des peintures, des gravures, des tapisseries ou même la monnaie jusqu'à la Révolution. En effet, les Révolutionnaires, pour marquer leur désaccord avec la monarchie et le catholicisme, détruisent nombre de sites et d’œuvres d'art marqués de la fleur de lys.

Fleur De Lys Histoire Symbole Royauté
© iStock

Sur le blason de la couronne de France sont donc représentées trois fleurs de lys, qui évoquent la Sainte-Trinité (soit le Père, le Fils et le Saint-Esprit dans la religion catholique) mais aussi les différentes vertus dites théologales (la foi, l'espérance et la charité). De ce fait, la fleur de lys se fait le symbole de la soumission du Roi à une plus haute autorité, celle de Dieu. C'est ainsi qu'est justifié le règne et le pouvoir de « droit divin » dont se targuent les rois de France. A l'époque, le Roi de France était « empereur en son royaume » et tenait sa couronne de Dieu et non pas du peuple.

De plus, la fleur de lys peut être assimilée aux rayons du soleil. La liturgie associe souvent le Christ au soleil ou à la lumière et la royauté a très souvent fait allusion au symbolisme solaire (à l'image de Louis XIV qui se faisait même appeler le « Roi Soleil »). Là encore, un lien étroit entre la royauté et la religion chrétienne se devine.

Le lys est aussi symbole de fécondité dans la religion chrétienne. Souvent, dans l'iconographie religieuse, il est associé à la Vierge Marie, c'est de là qu'il tire son nom de « lis de la Vierge » ou de « lis de la Madone ». Les églises ayant pour patronne Marie ou les corporations placées sous sa protection ont donc mis la fleur de lys en avant en représentant la Vierge comme une reine, avec l'enfant Jésus dans les bras d'un côté et un sceptre en fleur de lis de l'autre. L'archange Gabriel est lui aussi souvent représenté avec une fleur de lis dans la main, à l'image du tableau de Léonard de Vinci, L'Annonciation (dans lequel Gabriel tient un lys blanc dans la main gauche, comme un symbole de la pureté de Marie).

De nombreux autres Saints sont représentés avec un sceptre en fleur de lys, ce qui symbolise alors leur abandon total à la volonté divine.

En somme, la royauté a emprunté la fleur de lys à la chrétienté pour marquer le côté « divin » du roi, de son règne et reconnaître sa pureté mais aussi sa force.

La fleur de lys dans le langage des fleurs

Vous le savez : le langage des fleurs est important lorsque vous voulez offrir un bouquet à quelqu'un. En effet, chaque fleur a une signification toute particulière qu'il vous faut respecter. Le symbolisme de la fleur de lys est étroitement lié à son histoire, bien entendu. En effet, la fleur de lys est un véritable symbole de la pureté, de l'innocence ou de la virginité. Voilà pourquoi elle orne souvent les églises et est présente lors des cérémonies de mariage. Le lys est aussi indissociable de l'amour pur et de la noblesse des sentiments. Enfin, elle symbolise également l'union maritale.

Lors des décès, le lys a également un symbole de purification de l'âme du défunt (avant de rejoindre le paradis, s'entend). De plus, il peut aussi faire référence à la sérénité qui accompagne le chagrin lors des funérailles.

Aucun commentaire à Fleur de lys : symbolique, histoire, origines et royauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires